Cours Histoire

Cours Histoire

2) La crise de février 1934 Contexte éco : Crise qui a touché la France en 1931 Politique : Instabilité ministérielle, Ill rèp. Cette instabilité s’accompagne de scandale politico-financier . 1953 -s Arrivée au pouvoir d’Hitler en Allemagne Mussolini en Italie -> Montée du totalitarisme En février 1934, la presse a en partie été à l’origine de la crise et donne son interprétation de la mort de Stavisky Escroc d’envergure, il a à chaque fois bénéficiée de protection. La faillite du Crédit Municipal de Bayonne précipité l’affaire.

Faux bijoux découvert ou volés. ) En janvier, il est retro la IGM contre la cen d’un coup de revolve , ‘Vipe View next page Û Version officielle hainé crée pendant Stavisky se suicide La CE laisse entendre qu’il ne s’agit pas d’un suicide comme d’autres journaux car il était mêlé à des affaires avec des H politiques importants -> Ampleur +imp. qu’elle aurait peut-être du prendre La presse contribuait déjà une certaine défiance à l’égard du monde politique. 3 semaines après l’affaire, le Président du conseil Edouard

Daladier (Parti radical contre gauche) (Et on assiste à une montée de l’extrême droite contre les parlementaires) met fin aux fonctions du préf Sv. ‘ipe to préfet de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
police de Paris, jugés trop tolérant envers les ligues d’extrêmes droites. ( Comme l’action Française ) qui multipliaient les manifs contre le régime Daladier -> Disaient que le régime était corrompus suite à ce renvoi, le PC • les lignes appellent ? la manif contre le gouvernement et le régime parlementaire le 6 évrier 1984 La presse a été le relais de ces organisations qui appellent à la manif.

La presse n’est pas neutre -> Appel à la manif contre la corruption du GVT, contre le clientélisme des bulletins de votes, le GVT est accusé de liberticide car il a empêché la manif du 4 février. Accusée de menacer l’ordre et la manif veut montrer que le GVT n’est pas fiable. La presse se faire l’écho des critiques ? l’égard du GVT. La manif dégénère et tourne à l’émeute, 17 morts et 1400 blessés car des manifestants approchaient l’assemblé national donc la police leur a tirée dessus. e Lendemain, Daladier démissionne. C’est la première fois que la rue « renverse » le GVT Dans la presse, certains propos sont clairement contre le GV’T, notamment dans la presse comme l’Action Française. Un autre journal, le Populaire dénonce, lui, un « coup de force Fasciste » opinions. -> Interprétation des socialistes ; fausse interprétation que l’on peut comprendre AP L’Italie, l’Allemagne. Dans les jours qui suivent, ‘ »Humanité reprend ce 2