cours de SES sur la rareté

cours de SES sur la rareté

La rareté, fondement des sciences économique Qu’est ce que consommer ? Consommer c’est utiliser des biens ou des services (gratuit ou payant) pour satisfaire ses besoins sentiment de manque 2 sortes de besoins : – besoins primaires 0 se nourrir, se loger, avoir un transport, un moyen de communication, l’hygiène ou encore s’instruire – besoins secondaires C] par exemple un ordi pour une personne âgée, une voiture pour un parisien… l. a rareté impose des choix 1) Société de rareté/d’abondance Si on consomme il y donc des ressources L’argent Û Le temps û Les ressources nat û La main d’œuvre roduction, il faut p g Le capital technique (matériel comme une machine ou même un stylo) Toutes ces ressources sont en quantités limité elles sont donc rares nous somme donc dans une société de rareté 2) choisir = renoncer Nous souhaiterions avoir une consommation illimité seulement les ressource sont rares notre consommation est donc réduite et nous devons faire des choix Besoins illimités n ressource rare Consommation limité 0 choix Seulement choisir A c’est renoncer a B il y a donc un coût de renoncement (z cout d’opportunité) ce que m’aurait procurer B comme satisfact atisfaction Il. Comment choisir ? )

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Le choix dépend de l’utilité L’utilité c’est la satisfaction que l’on retire de la consommation d’un bien ou d’un service a) La rareté influe sur l’utilité Rareté Il utilité +++ prix ++ Abondant D utilité D prix Cependant si on prend comme exemple un diamant ou un cheval borgne : *Rareté* utilité +++ *prix +++ Abondant D *utilité* D prix* b) L’utilité varie selon la quantité consommée 1 er Verre utilité 2ème verre D utilité ++ 3ème verre utilité + 4ème verre utilité O Cutilité marginale est la satisfaction tirée de la consommation ‘une unité supplémentaire Quantité de verres d’eau consommée Degré de satisfaction ou d’utilité totale (en util) Utilité marginale 10 2 19 9019-10 3 2 OF s des prix est appeler une inflation, une baisse générale des prix est appeler une déflation. Et on appel désinflation une baisse de la monté des prix (mais les prix reste en inflation) Une société a besoin d’être en constante inflation car en cas de déflation trop importante le consommateur verra un prix baisser, sa logique lui dira d’attendre que le prix baisse encore et encore. Les entreprises vendront donc moins et n’auront pas les fonds nécessaire pour réinvestir. Des licenciements seront donc inévitables. Tan dis qu’en période d’inflation le consommateur achètera le produit directement de peur que son prix augmente.

Le prix relatif est la comparaison du prix d’un bien avec le prix d’un autre bien : Le prix relatif de A = prix de A/prix de B Exemple : prix relatif d’une salade = prix d’une salade/prix d’une tomate 2€/1€ = 2 e prix relatif de A augmente quand : le prix de A augmente et le prix de B diminue le prix de A reste constant et le prix de B diminue e prix de A augmente et le prix de B reste constant le prix de A diminue moins que le prix de B Quand le prix relatif de A augmente on a tendance à consommer Le prix relatif de A peu être aussi la comparaison de A avec le niveau générale des prix Coefficient multiplicateur : l€n 1,15€ Le taux de variation est ici Le coefficie C] résumée par un indice 1,15€ – 1€/1 0,15 = 15/100= 3 OF s l€0 1,15€ Le taux de variation est ici = 1,15€ – 1€/1 Le coefficient multiplicateur est ici 1,1 5/1 — 1 15 Les indices : Indice = 1€0 100€ (sois 1€ le prix du pain en 2013) 1,15€ (sois 5€ le prix du pain en 2014) Donc 1,15x 100/1 LI = 115 0 L’indice du prix de pain en 2014 est de 115, base 100 en 2013. Le prix a augmenté de Prix relatif D Prix d’un bien comparer a un autre bien (prix de A/ prix de 3) ou au niveau général des prix 0 prix relatif A = prix de A ‘indices des prix Quand on dit que le prix relatif d’un produit diminue cela veut dire que le prix de ce produit augmente moins vite que les prix des autres produits. A l’inverse quand on dit que le prix relatif d’un produit augmente cela veut dire que son prix augmente plus vite ue les prix des autres produits + Le prix relatif est bas + il y aura de consommation.

Et vice versa Le choix dépend donc du prix relatif et de sa variable Notion de l’élasticité de la demande par rapport au prix Célasticité de la demande (consommation) par rapport au prix se note eD/P D C’est une mesure de sensibilité de réaction de la demande suite à une variation de prix eD/P = variation de la demande (en %) – +/variation du prix (en%) La eD/P sera toujours inferieur ou égal a O car si la variation de la demande est négative la variati 4 OF S D/P sera toujours inferieur ou égal a O car si la variation de la demande est négative la variation du prix sera positive et si la variation de la demande est positive la variation du prix sera négative Exemple : Période 1 : Consommation du bien A = 5 Prix du bien A = 5E Période 2 : Consommation du bien A = 6 Prix du bien A = 3€ Calculer l’ eD/P du bien A Taux de variation de la demande D2 – -6-5/5 1/5 = Taux de variation du prix = P2 – PI/PI =3-5/5 – -2/5 -40% eD/p = = -1/2 = -0,5 Lecture de -0,5 : – Si le prix augmente de 10%, la demande baissera de 5% ÜD/OP = OD/+IO% = -0,5 CD = -0,5 x Si le prix baisse de 60% la demande augmentera de 30% – Si le prix augmente de 100% la demande baissera de – La demande augmentera de si le prix baisse de B) Le choix dépend du revenu Prix Pepsi = 2E prix Pizza = 10€ La droite ABC représente toutes les combinaisons de consommation de pizza et de Pepsi dont la dépense total = 1000€ Le triangle AOB représente toutes les combinaisons de consommation possible de pizza et de Pepsi dont la demande est inferieur ou égal a 1000€ Si un point est hors du triangle il est impossible a atteindre car il est hors budget S OF s