Courage Paul Eluard

Courage Paul Eluard

Courage, Paul Eluard La 2nd guerre mondiale a fait plus de 60 millions de morts. L’obscurantisme a conduit l’Europe au bord de la destruction. Heureusement des hommes lucides ont combattu contre l’idéologie nazie. Paul Eluard est fun deux. Poete surréaliste et résistant, il écrit en 1942 pour appeler le peuple à la réaction face à la collaboration devenue trop forte. Dans « Courage b, poème qui sera ensuite édité dans le recueil : « Au rendez-vous Allemand Eluard dépeint la misère de Paris occupé mais, ne tombe pas dans un pessimisme profond.

Le poète a l’intuition ue rien n’est définitivement échoué et que la résistance peut l’emporter. Ce texte Dans un premier tem est quasiment impre donner un aperçu fid foie et son patriotism Swipe laview nextp g un poème engagé. te adresse de Paris Che, il parvient ? irme également sa que ce texte donne l’énergie à ceux qui désespèrent et les invite à poursuivre le combat. L’anaphore avec Paris donne le tempo du texte, l’insistance ici n’est pas joyeuse, ce refrain est celui de la tristesse de voir Paris monotone dans une profonde privation de ce qui constituait le bonheur des parisiens.

L’absence des marrons par exemple ignifie la fin des

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
plaisirs pas chers qui réchauffaient l’âme des plus pauvres, ce sont ces pauvres d’ailleurs que Paul Eluard plaint le plus : « Plus de malheur encore est imposé aux pauvres. En tant que Swige to vie' » next page que communiste, il était sensible à la misère des individus, ridée de manque est renforcée par les tournures négatives reprises au vers 10 : le pléonasme « Les vieux vêtements de vieilles » renforce cette idée de monotonie. On devine ici les couleurs noirs et grises.

Les mots sont simples pour que tout le monde puisse les comprendre. On imagine paris alors face à l’oppression dans e métro, lieu où les gens se réfugient face aux bombardements : « Paris dort debout sans air dans le métro » dormir debout peut être pris dans les deux sens : la situations qui les oblige à rester debout mais aussi Pabsurdité d’une telle histoire qui a perdu le sens des réalités « Paris tremblant comme une étoile » est certainement une allusion à l’étoile que les juifs étaient obligés de porter.

Face à cette détresse le poète est là présent et continu ? accorder son amour à sa ville malgré toutes ces humiliations. Cet amour on le pressent avec l’apostrophe à la ville : « Paris ma belle ville tu vas te libérer ». Eluard, le poète de l’amour adresse à Paris une déclaration d’amour, le tutoiement inclus une familiarité, une intimité avec la ville.

Ce hyrisme particulier défend les valeurs de la ville, Paris qui fut le théâtre de la révolution française et les grands évènements de la résistance de Jeanne d’Arc à De Gaulles, de là sans doute le mot lumière : « Notre lumière nous revient Les lumières renvoient ? cette qualité propre aux parisiens de faire gagner l’injustice « Tu ne supportes pas l’injustice Y. L’humaniste doit être une nouvelle idéologie de rassemblement, pour cette raison, la méto 2 OF s