Couple

Couple

Depuis longtemps, nos societes successives ont place juridiquement le couple comme un modele Et ce modele perdure pour la plupart des hommes et femmes en tant qu’ideal de vie. Pourquoi, le couple suscite t-il autant d’interets ? La conception du couple repose sur de nombreux parametres qu’il me parait indispensable d’expliquer, pour tenter d’eclairer les choix qui nous guident dans ce mode d’existence. Le role de l’histoire dans la conception du couple L’individu en tant qu’entite individuelle

L’individu a toujours eu besoin de la societe pour exister legalement : car selon Platon « l’individu est par essence imparfait, l’individu a besoin de la Societe, il ne peut y avoir de droit en l’absence de legislation etatique » (De la Republique et des Lois) Ainsi Platon, bien avant l’heure organisait un lien de subordination de l’individu vers la societe. C’etait le commencement de l’idee de l’interet general de la societe, de l’ordre public soumis a chaque particulier. Il convient donc d’examiner l’etre humain dans son individualite : cette entite personnelle doit d’abord xister par elle-meme, se developper harmonieusement, se projeter dans son avenir et etre potentiellement apte a faire des choix de toute nature, propres a donner du sens a sa vie et a en tirer le meilleur

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
profit. C’est a ces conditions que la personne pourra envisager d’elargir sa propre existence, a d’autres individus. Chaque individu separement obeissait a des regles precises instituees par les etats successifs regissant leurs actes prives individuels et collectifs. Par consequent, le couple n’echappait pas a cette forme d’organisation.

Faut-il y voir la une certaine alienation des libertes individuelles ? Il est certain que de ce point de vue, les droits des individus etaient assez restrictifs particulierement en ce qui concerne la liberte des femmes. Elles ne disposaient pas de prerogatives personnelles et patrimoniales : elles dependaient juridiquement de leur mari, ne pouvant travailler pour subvenir a leurs besoins propres et a ceux de leurs enfants. L’homme regnait en maitre tout puissant. LA REVOLUTION DES M »URS DU COUPLE En 1804, Napoleon fit table rase du passe et nifia un droit unique, civil et protecteur des libertes individuelles. Il crea le Code Civil, ensemble de lois civiles et sociales en vue d’organiser les actes prives des individus entre eux dans la societe. Il affirma l’individu dans le couple en tant qu’entite juridique autonome en lui conferant des droits et devoirs reciproques et propres en edictant un certain nombre de regles individuelles et communes a tous les epoux quelque soit le choix des regimes matrimoniaux. A l’evidence ces dispositions legislatives constituent une avancee considerable dans l’evolution du couple.

Cette revolution juridique du couple amorca la revolution des m’ urs et de l’inconscient collectif. Le couple reunion de deux individus Le modele classique du couple s’entend de la reunion d’un homme et d’une femme, au sens exclusif et reconnu de l’Eglise et de nos societes judeo-chretiennes. De tous temps, ce couple traditionnel a constitue un modele de societe Il ne faut cependant pas occulter les autres couples qui se forment en dehors ou au mepris d’une norme etatique (union libre, union homosexuelle)