Correction Disserte DST

Correction Disserte DST

Dans quelle mesure est il injurieux de qualifier un être humain d’inconscient ? L’inconscient se voit souvent reproché d’être irresponsable, il manque de force pour résister à ces passions, à ces désirs, ? ces penchants. Qualifier un être humain d’inconscient revient ? lui reprocher la faiblesse de sa volonté, il n’est pas à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un homme car l’homme est sujet, être de raison et de volonté aussi la gravité de l’injure dépend de ce qu’on a comme idéal dom et surtout de l’importance que l’on donne à la conscience.

Déterminé dans quelle mesure il st injurieux de traité un homme d’inconscient exige que Pon mesure le pouvoir de la conscience sont-ils omnipotent, quelle par faire à l’inconscie que l’homme se défi ors que cela implique qu’ st Sni* to nextÇEge ces actes. Puis nous son inconscient : il e ps nous verrons e conscience et pensées et de st responsable de e la volonté, il l’a met en échec. Plus on accord de pouvoir la conscience plus les faiblesses paraissent coupable. Dans cette deuxième partie nous montrerons que le corps interfère dans notre psychisme et qu’on Swlpe to vlew next page qu’on ne peut pas se

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
reprocher.

Puis nous tenterons de voir ans quelle mesure peut-on donner sens à nos conduites inconscientes afin de ne pas en rester à notre état d’impuissant. l) Plus on accorde de pouvoirs à la conscience plus les faiblesses paraissent coupables A) La découverte du cogito implique que nous ne pouvons penser ou agir sans savoir que nous pensons, que cela vient de nous B) La conscience morale : « l’homme est ce qu’il se fait » La conscience comme intentionnalité suppose que l’homme doit agir pour savoir qui il est.

C) L’homme est condamné à être libre et à assumer entièrement ses actes et ses pensées. Invoquer l’inconscient c’est se dégager e ses responsabilités Il) Or je ne suis pas responsable de mon inconscient j’en ai hérité, l’injure n’a pas lieux d’être A) L’hypothèse de Pinconscient psychique montre la trace indélébile de mon histoire et force à relativiser la notion de sujet transparent à lui-même B) L’inconscient influence même nos pensées conscientes.

Il en est à l’origine. Or comment fonctionne la censure C) Invoquer l’inconscient c’est reconnaitre que le corps interfère dans notre psychisme. « ça parle » disait Nietzche Comme le refoulement est lui-même inconscient je ne suis pas autant maitre de moi-même que je ne pensais. Il ne sert à rien ‘injurier q je ne suis pas autant maitre de moi-même que je ne pensais. Il ne sert à rien d’injurier quelqu’un en le traitant d’inconscient car il n’en est pas responsable.

Ill) Or c’est toujours pour une conscience que l’inconscient peut prendre sens 1) Il nous appartient de saisir le rapport de l’inconscient à la conscient en écoutant ces patients souffrant de névrose et d’angoisse Freud observe que la cure n’aboutit pas comme si les souvenirs qui chercher à revenir à la conscience était empêché. Ce phénomène de résistance indique que quelque chose continu à être rejetait à l’écart de la conscience. Ainsi l’inconscient n’est pas là où la conscience fait défaut mais c’est ce qui est refoulé car il rentre en conflit avec elle.

Le rapport du corps et de l’esprit fait partis de la recherche active de ce que l’on est. Il ne s’agit pas d’expliquer le psychisme par le biologique comme si celui-ci était la cause de celui-là mais de saisir la jonction entre les deux. 2) Cette lecture ne peut être faite par une consciente il n’est injurieux de qualifier quelqu’un d’inconscient que si on lui reproche de ne pas chercher du sens à ces actes Le travail sur soi est une tâche à accomplir, une coonstruction de soi par soi.