copernic

copernic

Nicolas Copernic est né en Pologne le 19 février 1473. Après avoir étudié les arts à l’Université de Cracovie, il découvre la médecine, les mathématiques et surtout l’astronomie ? l’université de Bologne (Italie). Son professeur Domenico Maria Novara l’invite régulièrement à observer des éclipses ou des occultations d’étoiles par la Lune.

De retour en Pologne à partir de l’an 1500, Copernic va consacrer le reste de sa vie à mener de front son travail de chanoine, un poste d’administrateur du diocèse qui ne demande pas de devoirs religieux, et ses echerches astronomiques qu’il conduit dans son observatoire de Frombork au nord du pays. Né à Cracovie en 1473, Nicolas Copernic perd son père alors qu’il n’a que dix ans. C’est son Swip next page oncle maternel, évêq l’université de Cracov ecclésiastique.

Nicola op, , le droit canon à l’univ oncle le nomme cha conseil de l’évêché). pte. II Finscrit ? brasse une carrière : su en Italie pour étudier t son départ, son st-à-dire membre du En Italie, Copernic suit des cours de médecine et d’astronomie, domaines qui vont fortement l’intéresser. II enseigne les mathématiques à Rome en 1500 et retourne fannée suivante en Pologne. Il y reste un an, puis

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
retourne en Italie pour finir ses études.

Il obtient un doctorat en droit canon en 1503 ShAipe to Wew next page à Ferrare. Copernic regagne ensuite Frauenburg, pour remplir ses obligations de chanoine. Il fait construire un observatoire pour effectuer des recherches en astronomie. Représentation de Copernic par le peintre polonais J. Matejko (1838-1893) Alors que depuis Ptolémée et Aristote la Terre est placée u centre de l’Univers (c’est le géocentrisme), Copernic envisage de mettre le Soleil au centre de tout (c’est l’héliocentrisme).

Cette hypothèse qu’avait déjà envisagée Aristarque de Samos, un astronome grec qui vécut 300 ans avant J-C. Copernic, annonce également que la Terre tourne sur elle- même, que la Lune est son satellite et que toutes les planètes tournent autour du Soleil. Il développe ses théories dans deux ouvrages majeurs : « Commentariolus », qui ne sera publié qu’au 19 ème siècle, et « De Revolutionibus Orbium Coelestium » achevé ers 1530 et publié 13 ans après, le jour de la mort de son auteur.

Copernic a volontairement retardé la publication de ses idées, craignant la réaction hostile de l’EgIise qui se refuse à envisager la mobilité de la Terre autour du Soleil et n’acceptera cette idée qu’au début du 19 ème siècle. Quand Copernic meurt le 24 mai 1543, ses idées ne sont connues que de quelques scientifiques ; au cours du 16 ème siècle elles circuleront en cachette et séduiront de grands esprits comme Galilée, Léonard de Vinci ou Johannes Kepler. 2