Controle De Gestion

Controle De Gestion

Les tableaux de bord Pour que c’est tableaux de bord soient véritablement des outils qui boostent la performance d’une entreprise, ils doivent tous être alignés sur la stratégie de l’entreprise. Le contrôle de gestion ne se limite pas seulement à «contrôler » comme son nom l’indique. Il peut se définir comme un instrument de pilotage de la performance prenant en compte une dimension stratégique. Il existe plusieurs out- permettant d’analyse budgets, le calcul d’é Nous allons ici nous pi to View neKtÇËge de gestion ance : les coûts, les ux de bord.

Le tableaux de bord est un instrument d’in ormation composé de lusieurs indicateurs qui peuvent être financiers, physiques, voir même qualitatifs. II permet aux managers de suivre les objectifs à atteindre, de mesurer les écarts entre les objectifs et la réalité et ainsi de prendre rapidement des actions correctrices. Il est centré sur les facteurs clés de la gestion et est construit pour chaque centre de responsabilité.

Cest un outil de gestion complet car il permet de comprendre et de suivre toutes les dimensions de la performance. Cependant, pour être efficace, il doit être adapté à l’activité, à la structure de l’entreprise et à sa stratégie. Malgré qu’il n’existe pas de

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
modèle de tableau de bord prédéfini, on en distingue deux types l. Le tableau de bord opérationnel : Le tableau de bord opérationnel permet le pilotage de l’entreprise au niveau opérationnel et facilite la prise de décision.

Il communique aux responsables des différents centres de responsabilité les données indispensables au contrôle à court terme de la bonne marche de leurs activités. Ces informations doivent être pertinentes et efficaces : elles doivent permettre au manager de voir au premier coup d’oeil quelles sont les forces/faiblesses ou les performances/ ontre performance de son équipe. et il permet de faciliter la communication entre les niveaux hiérarchiques.

Cela lui permet d’exercer des actions correctives et d’anticiper un événement avant toute conséquence comptable. OBJECTIFS : Offrir une représentation plus équilibrée de la performance Orienter les mesures vers une représentation à plus long terme de la performance Faciliter la prise de décision des managers Indicateurs : Monétaires : indicateurs d’efficience (CA, coût, marge)lndicateurs de performance calculé en compta. Physiques : indicateurs d’efficacité (jours de délai, nbre de panne,

Le document doit faire apparaître de façon systématique • le facteur clé de succè (FCS) mois précédent) une évolution par rapport à une période comparable (N-l) éventuellement une tendance. outils privilégiés sont : tableaux, graphiques, ratios et clignotants Il. Le tableau de bord stratégique Le tableau de bord stratégique mesure, contrôle et manage la stratégie d’une entreprise. Cest la direction générale qui détermine elle même les variables pertinentes à mesurer pour atteindre les objectifs stratégiques. Ce modèle décline les objectifs stratégiques dans 4 domaines :

Satisfaction des actionnaires Satisfaction des clients qualité des processus interne Capacité d’innovation et d’apprentissage A CT. pour la direction générale. Il faut noter qu’il s’agit ici d’un équilibre entre les indicateurs de résultat (financiers en grande partie) et les indicateurs de levier. Un tableau de bord stratégique représente ces indicateurs avec des graphiques qui permettent de – faire des comparaisons de la performance contre les objectifs prédéfinis -signaler les tendances de performances : bonnes ou mauvaises. es performances/contre performances de son équipe. Pour cela les indicateurs doivent être pertinents (répondre au besoin du dirigeant), obtenus rapidement (afin d’améliorer la réactivité et de mettre en place les actions correctives le plus rapidement possible), synthétiques (les indicateurs doivent refléter le plus justement possible l’image de l’entreprise) et contingents (répondre aux attentes du moments).

On en distingue plusieurs types Indicateurs financiers (unité monétaire) et non financiers (unité physique) Indicateurs rétrospectifs : constatent les résultat à postériori des actions opérationnelles Indicateurs prospectifs : Annonce une performance ou contre erformance en devenir Indicateurs de reporting et de pilotage Le choix des valeurs de référence doit être motivant.

Cest ? dire qu’elles doivent être suffisamment ambitieuses pour inciter les managers à les atteindre, mais elles doivent être tout de même réalisable. parmi les indlcateurs de référence, on peut en distinguer 2 types : Indicateur à limite unilatérale: qui comporte un plafond ou un plancher à ne pas dépasser. Indicateur à limite bilatérale : Doivent rester entre les bornes d’un intervalle. 2. Analyse des indicateurs Si le tableau de bord met e es écarts entre les valeurs