Contribution

Contribution

Voulant avoir une idée du contenu de ce site, j’ai mis le doigt dans un engrenage qui m’impose une contribution sans me donner aucune information, à part le format de fichier. Voici . Les douloureux événements récents ont remis sur le devant de la scène la question de l’enseignement. On se souvient maintenant que la France a un ministère de l’éducation nationale et non de l’enseignement public. Beaucoup de débats vont avoir lieu sur ce vaste sujet.

Mon objectif aujourd’hui n’est pas de me lancer dans une grande dissertation, thèse, antithèse, foutaise, mais de vous aire partager mon expérience et mes erreurs, en espérant vous apporter des informations qui pourront être utiles aux enfants que vous connaissez. J’ai éprouvé le besoin en juin au dernier co mon fils. J’en suis so décide de l’avenir d’u possibilités : passage près avoir assisté e au hycée de • z’ p d’une heure, on Swipe pa gros, il ya trois énérale, passage en première « technologique » ou redoublement.

Heureusement, ils ont fait le choix de passer les élèves en revue dans l’ordre inverse de leur moyenne générale. Cela permet de consacrer plus de temps aux cas difficiles. Il faut savoir que l’orientation a été travaillée

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
au second semestre par le professeur principal avec les élèves. Ne pas hésiter à lui demander un rendez-vous si I Swige to next page l’on se pose des questions. pour ceux qui sont vus en dernier, la question ne se pose pas. J’ai indiqué dans le compte rendu que seuls 2 élèves ont eu plus de 13/20 de moyenne générale et 3 moins de 9.

Ce qui m’avait choqué, c’est l’injustice de certaines décisions. Le redoublement a été décidé pour un seul de ces 3 derniers. Un d’eux avait déjà redoublé, donc les profs se sont dit qu’on e pouvait pas lui faire subir cela une seconde fois. Son redoublement l’a plutôt démotivé. Ce n’est pas la première fois que j’entends cela lors d’un conseil de classe. Le dernier de la classe, délégué des élèves, était donc présent et a dit que cela ne le ferrait pas travailler plus. Les moins bons élèves ont été dirigés vers les filières « techno donc dans un autre lycée.

Un autre redoublement a été proposé alors que cet élève avait de moins mauvais résultats. Cela me rappelle une autre histoire. En fin d’école élémentaire, le directeur a expliqué aux parents et à l’élève qu’il leur proposait e redoublement car leur fils n’avait pas acquis tous les savoirs nécessaires à un parcours serein au collège. Il a ajouté « les mauvais élèves, on les laisse passer pour en être débarrassés ». D’ailleurs, un ami de mon fils a redoublé la seconde aussi, après explications de la proviseur sur le besoin qu’il avait de se mettre à niveau avant de poursuivre.

Je trouvais cela désolant, ayant vu des élèves faibles en math autorisés à poursuivre en 1ère S. La proviseur a reçu les parents et leur a expliqué respoir qu’elle m 2 autorisés à poursuivre en 1ère S. La proviseur a reçu les parents t leur a expliqué l’espoir qu’elle mettait dans cet élève. Finalement, cela lui fût bénéfique. Grâce à l’accompagnement de ses parents, du corps enseignant et de cours particuliers il est le meilleur de sa classe en maths cette année. Le conseil de classe est l’avant dernière étape de la décision d’orientation.

Les parents peuvent refuser la proposition et aller en appel. Je me souviens d’un élève dont les parents n’étaient pas d’accord avec la proposition qu’avait fait le professeur principal lors des étapes précédant le conseil. un des profs présents a dit ? si nous n’acceptons pas le choix des parents, ils iront en appel et leur demande sera acceptée. Autant ne pas perdre de temps ». C’est ainsi sans doute qu’un camarade de mon fils se retrouve cette année en 1ère S avec 6,7 de moyenne générale au premier trimestre et 4. en math. Devant un enfant ayant de mauvais résultats, parlez-en d’abord avec lui. Cela peut être la conséquence d’un problème d’incompatibilité avec le professeur. une aide extérieure est alors utile. Sinon, n’hésitez pas à rencontrer les professeurs. Il n’y au maximum qu’une réunion parents-profs organisée dans l’année, ais ces derniers peuvent recevoir les parents à tout moment. Cela en vaut la peine. Un conseil pour la rencontre parents-profs au collège, rencontrez le professeur d’éducation physique.

D’abord il a peu de visiteurs et pourra vous accorder plus que les 5 minutes que vous aurez avec d’autre 3 peu de visiteurs et pourra vous accorder plus que les 5 minutes que vous aurez avec d’autres et il vous donnera une vision du comportement de votre enfant hors de la classe. Je pourrais vous abreuver pendant des heures d’anecdotes concernant l’école. Je vais essayer de parler utile. Mon premier onseil est : rapprochez-vous des associations de parents et soyez candidat. Représentant élu des parents d’élèves depuis rentrée de mon fils ainé en maternelle, j’en suis à ma treizième année.

Voici donc quelques informations à connaitre En maternelle et primaire, les représentants de parents sont au nombre de un par classe, élus au niveau de l’école via un scrutin par listes. Ils participent à trois conseils d’écoles par an. Je ne peux que conseiller aux parents d’y participer et de prendre aussi le temps d’accompagner une sortie scolaire. Il est aussi souvent demandé des parents pour accompagner la classe à la piscine. Cannée où la maîtresse a dit qu’elle irait dans Feau avec les enfants, il y eu plus de candidats…

Le conseil d’école permet d’avoir une idée de l’état d’esprit de l’équipe enseignante, de leurs objectifs et leurs difficultés aussi. C’est un moment d’échange intéressant. On peut aussi faire passer des messages, même si les remarques sur les aspects pédagogiques sont considérées comme déplacées. Les sorties permettent de se rendre compte de ce que représente la gestion d’une classe. Encadrer des enfants qui entendent parfois à la maison le mépris des parents vis à vis des enseigna 4