Conséquence juridique des escarres

Conséquence juridique des escarres

Partie : Moyen financier et conséquence juridique pour infirmier/ La responsabilité est défini dans le dictionnaire comme « la capacité, le pouvoir de prendre une décision ainsi que l’obligation de remplir un engagement , une charge » Les infirmiers/ères sont très conscient de leurs responsabilités, car les soins son sources de risques. Les escarres recouvrent un vaste champ de soins , et il n’est pas toujours aisé de situer sa responsabilité dans c S’interroger c’est dé e r responsabilité , c’est to View nev:ÇEge rôle de l’infirmier ne echniques, mais dol psychologique et des souffrances.

Rôle de l’infirmier r sa part de Ions. Aujourd’hui, le aux seuls gestes dimension « Relèvent du rôle de l’infirmier ou de l’infirmière les soins liés aux fonctlons d’entretien et de continuité de la vie et visant ? compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d’autonomie dune personne ou d’un groupe de personnes. » Article R4311. 3 CSP Une série d’acte révèlent donc du rôle propre de l’infirmiers : ils sont décidés, organisés, réalisé ,évalués a son initiative et sous sa esponsabilité.

Mais quand est-il des escarres ? des aides soignant et des auxiliaires de puériculture qu’il encadre » Article R431 2. 14 csp « Dans

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
le cadre de son rôle propre, l’infirmier accompllt les actes ou dispense les soins suivants visant à identifier les risques et à assurer le confort et la sécurité de la personne et de son environnement et comprenant son information et celle de son entourage Prévention et soins d’escarres, » Article R. 311-5 L’article 5 du décret du 11 février 2002 nous précise que ‘infirmier accomplit des actes et dispense des soins qui visent à identifier les risques et à assurer le confort et la sécurité de la personne et de son environnement. Parmi ces différents risques nous retrouvons la prévention des escarres. La responsabilité est donc clairement exprimée. L’infirmier doit être capable d’identifier les risques d’escarre que présente la personne soignée, il peut être tenu responsable, conjointement avec d’autres professionnels, puisque l’escarre est multifactorielle, de la survenue d’une escarre.

La notion de faute professionnelle apparaît si l’infirmier n’a pas mis en place et réalisé toutes les actions de sons préventifs et/ou curatifs adaptées aux risques que présente la personne soignée. Afin de réaliser des actions de préventions l’infirmier se doit de toujours actualiser et perfectionner ses connaissances. « Pour garantir la qualité des soins qu’il dispense et la sécurité du patient , l’infirmier ou l’infirmiere a le devoir d’actualiser et de perfectionner ses connaissance professionnel. II a également le devoir de ne pas utilisé des technique no PAG » OF d