Conditions d’octroi

Conditions d’octroi

Mastere  Banque et Ingenierie  Financiere Syllabus Annee 2010-2011 TOULOUSE BUSINESS SCHOOL 20 BOULEVARD LASCROSSES BP 7010 31068 TOULOUSE CEDEX 7 FRANCE PHONE: +33 (0)5 61 29 48 95 FAX: +33 (0)5 61 23 32 79 e-mail: [email protected] fr http://www. esc-toulouse. fr Document non contractuel Table des Matieres BIENVENUE  DANS LE  MASTERE BIF,  PROGRAMME DU GROUPE ESC TOULOUSE. …………………………………… 4  PHILOSOPHIE  PEDAGOGIQUE ……………………………………………………………………………………………………………………..   OBJECTIFS DE FORMATION ……………………………………………………………………………………………………………. 7  BIF: RECRUTEMENT 1 …………………………………………………………………………………………………………………………….. 7  BIF: RECRUTEMENT 2 ……………………………………………………………………………………………………………………………..   STRUCTURE GENERALE   DU   MASTERE BIF ………………………………………………………………………………………. 9  LA PHASE FORMATION …………………………………………………………………………………………………………………………….. 9  LA MISSION EN ENTREPRISE ET LA THESE PROFESSIONNELLE ………………………………………………………………………………… 11  LES EMPLOIS? LES DEBOUCHES DU MASTERE ………………………………………………………………………………….. 2  SECTEURS …………………………………………………………………………………………………………………………………………. 12 DEBOUCHES BANQUE …………………………………………………………………………………………………………………………. 13  BIF:  AUTRES DEBOUCHES ………………………………………………………………………………………………………………………. 5  SYLLABUS DETAILLE ……………………………………………………………………………………………………………………. 16  BIF F1 : INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT DE L’ENTREPRISE ……………………………………………………………………………… 16  BIF F2 : ANALYSE ET PREVISION FINANCIERES ……………………………………………………………………………………………….. 17  BIF F3 : ANALYSE STRATEGIQUE DES GROUPES ……………………………………………………………………………………………… 7  BIF F4 : COMPTABILITE ET FISCALITE DES GROUPES …………………………………………………………………………………………. 18  BIF F5 : DROIT DE L’INGENIERIE FINANCIERE  ………………………………………………………………………………………………… 19  . BIF F6 : CAPITAL DEVELOPPEMENT ET FINANCEMENT DE HAUT DE BILAN ……………………………………………………………….. 20  BIF F6 BIS : GESTION ET FINANCEMENT DE PROJETS ………………………………………………………………………………………… 0  BIF F7 : TRESORERIE ET FINANCEMENTS A COURT TERME  …………………………………………………………………………………. 21  . BIF F8 : INTRODUCTIONS EN BOURSE, FUSIONS ET ACQUISITIONS. CORPORATE FINANCE II ………………………………………….. 23 BIF I1 : MACROECONOMIE FINANCIERE ………………………………………………………………………………………………………. 24  BIF I2 : FINANCE EMPIRIQUE …………………………………………………………………………………………………………………… 24

Page 2 of 41 BIF I3 : TECHNIQUES FINANCIERES INTERNATIONALES ………………………………………………………………………………………. 25  BIF I4 :  EVALUATION DES ENTREPRISES …………………………………………………………………………………………………. 26 BIF I5 : EVALUATION ET GESTION DES ACTIFS FINANCIERS …………………………………………………………………………………. 27  BIF I6 : RISQUE DE CREDIT ET PRODUITS DERIVES DE CREDIT ……………………………………………………………………………… 9  BIF I7 : TAUX ET PRODUITS DERIVES DE TAUX ……………………………………………………………………………………………….. 30  BIF I8 : HEDGE FUNDS COURSE ………………………………………………………………………………………………………………… 32  BIF B1 : GESTION FINANCIERE DE LA BANQUE ……………………………………………………………………………………………….. 33  BIF B2 : GESTION DES RISQUES BANCAIRES ………………………………………………………………………………………………….. 4  REVUES A SUIVRE ………………………………………………………………………………………………………………………………… 36  MODALITES D’EVALUATION ………………………………………………………………………………………………………… 36 LA THESE PROFESSIONNELLE ……………………………………………………………………………………………………….. 38  1. OBJECTIFS …………………………………………………………………………………………………………………………………… 8  2. RECHERCHE DE L’ENTREPRISE D’ACCUEIL ET CHOIX DU SUJET ……………………………………………………………………………. 40  3. CONTENU ET FORME DE LA THESE PROFESSIONNELLE ……………………………………………………………………………………. 40  4. ENCADREMENT DE LA THESE PROFESSIONNELLE ………………………………………………………………………………………….. 43  5. PROCEDURES DE VALIDATION DU SUJET ET DE DEPOT DE LA THESE …………………………………………………………………….. 3  6. SOUTENANCE DE LA THESE PROFESSIONNELLE ……………………………………………………………………………………………. 44  7. EVALUATION DE LA THESE PROFESSIONNELLE …………………………………………………………………………………………….. 46  LE CORPS PROFESSORAL ……………………………………………………………………………………………………………… 52  LES PROFESSEURS PERMANENTS DU GROUPE ESC TOULOUSE …………………………………………………………………………….. 2  LES INTERVENANTS PROFESSIONNELS CHARGES DE COURS ………………………………………………………………………………….. 53  ENCADREMENT DU MASTERE BIF …………………………………………………………………………………………………. 54 Page 3 of 41 Bienvenue  dans le  Mastere BIF,  Programme du groupe ESC Toulouse. Preambule Le Mastere BIF  Est  un  Mastere  specialise  agree  par  la  Conference  des  Grandes  Ecoles et homologue au niveau I. Le Mastere BIF  vise  a  former  des  specialistes  de  la  Finance  de  haut  niveau.

Il  n’ignore  donc  aucun  des  principaux  champs  theoriques  de  la  Finance  tout  en  etant  oriente  par  un  souci  final  de  professionnalisation et de mise en ? uvre concrete. Le Mastere BIF  est cependant suffisamment generaliste pour ouvrir sur une large  gamme 

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de  metiers  de  la  Banque  et  de  la  Finance  et  donner  les  outils  de  carrieres  evolutives. Au? dela  de  la  connaissance  des  produits  il  met  l’accent  sur  la  comprehension  des  marches. Il  ne  neglige  pas  les  disciplines  auxiliaires  comme  le  droit,  l’analyse  financiere, la fiscalite.

Le Mastere BIF  comporte  un  programme  extremement  dense  calque  sur  les  meilleurs standards internationaux. Le programme exige donc un  intense travail personnel. Parce  qu’il  aborde  tous  les  champs  essentiels  de  la  finance  le  programme  du  Mastere  est  intellectuellement  exigeant  et  requiert  un  fort  engagement  personnel. La  division  academique  entre  « corporate   finance »  et  finance  de  marche  est  largement  artificielle  et  ne  saurait  fonder  une  specialisation  pertinente.

Le  gestionnaire  de  portefeuille  dont  le  metier  semble relever de la finance de marche, parce qu’il gere des actions, ne peut ignorer  les grands themes de la corporate, les disciplines auxiliaires comme l’analyse financiere, les  grands principes de la consolidation des comptes, l’evaluation d’entreprise, la structure du  capital,  les  operations  de  fusion  acquisition. Symetriquement  le  Directeur  Financier  d’une Page 4 of 41 firme  a en charge la communication strategique avec les marches financiers. Il ne saurait en  meconnaitre  les  regles  et  les  subtilites.

Il  negocie  swaps,  contrats  a  terme  et  options. Il  finance son entreprise par l’emission d’obligations convertibles ou de bons de souscription. Il  ne  doit  pas  ignorer  les  modeles  d’evaluation  de  ces  titres  et  de  ces  contrats  qui  relevent  pourtant de la finance de marche. La subdivision a donc une vertu de classification. Elle ne  peut etre l’excuse de la paresse qui ferait negliger un champ, sous pretexte de specialisation. L’admission au sein du MS BIF resulte d’un processus rigoureux de selection afin de s’assurer  que les etudiants retenus ont les capacites et la volonte de  mener a bien leur projet.

Le controle des acquis repose sur une serie d’epreuves, de cas et d’examens afin de garantir  que les objectifs de caractere academique et comportemental du Mastere sont bien atteints. Chaque  candidat  doit  etre  conscient  qu’il  s’engage  dans  un  programme  final  de  formation  international, selectif et qualifiant dont le premier objectif est son insertion professionnelle  sur  des  postes  de  haut  niveau. Il  doit  donc  bien  mesurer  si  ses  connaissances,  son  envie  d’apprendre et sa motivation sont a la hauteur de cette ambition. Page 5 of 41

Philosophie  pedagogique ? Une formation theorique solide sur la base des standards internationaux de la discipline ? Une volonte claire de professionnalisation ? Une vision internationale des problemes. ? Une reconnaissance de la dimension comportementale et culturelle professionnelle. de la reussite Le Mastere BIF assure:  ? Un programme constamment mis a jour en fonction des orientations du marche et de l’evolution de la discipline. ? Un contact permanent avec la Profession ? L’intervention de professionnels de haut niveau. ? Un corps professoral recherche. auteur de manuels de eference et de nombreux articles de Page 6 of 41 Objectifs de formation Le  Mastere  BIF  s’inscrit  en  finalisation  d’un  parcours  de  formation. Selon  le  cas,    il  construit  une  double  competence  par  rapport  a  la  formation  d’origine  du  candidat  (Ingenieur,  Juriste  ou  comptable) ou realise la specialisation et la professionnalisation d’une formation restee generaliste  ou trop detachee des preoccupations professionnelles. BIF: Recrutement 1 BAC+5 (ou Bac+4 pour le 3eme cycle) Ingenieur Juriste  Comptable Economiste Ecole Commerce Double competence

Double Professionnalisation competence Objectifs Specialisation Page 7 of 41 BIF: Recrutement 2 En formation continue, le MS BIF peut etre un formidable accelerateur de carriere pour un cadre du  secteur bancaire. Il permet aussi, a des candidats issus du monde industriel ou commercial de  reorienter leur carriere et d’aborder les metiers passionnants de la Finance. BAC + 4 et au moins  3 ans d ’experience professionnelle BANQUE Entreprise Progression  carriere  Objectifs Reorientation  Double    carriere  competence Page 8 of 41 Structure generale   du   Mastere BIF

Formation et Diplome agrees par la Conference des Grandes Ecoles. Homologation niveau I. Formation de 13 mois:  ? 7 mois de formation: 450 h de cours environ + Anglais + Conferences+ Salle des marches  ? 6 mois de stage: Mission Professionnelle ept Oct e m i n a i r e Nov Dec Janv Fevr Mars Avr Mai Juin Juil Aout Sept Oct Nov Janv cycle 1 Cycle 2 Cycle 3 Formation Specialisee Stage T h e s e J u r y La Phase formation ? Etape 1 : Seminaires d’ introduction: 60h  o Introduction a la Banque et aux operations de Banque  o Principes de base de la Finance  o

Comptabilite et fiscalite des entreprises  o Analyse Financiere  o Droit des Societes  o  Microinformatique    ? Etape 2 : 18 Modules specialises + Memoire+ seminaires d’actualite  o 18 Modules d’enseignement Page 9 of 41 o Seminaires et conferences par des professionnels  o Seminaires de bilan personnel, CV, entretien embauche. o Travaux en salle des marches  o Preparation au TOEIC et Anglais de la Finance  o Presentation des metiers  o Memoire de recherche ou projet de developpement informatique L’ESCT  dispose  d’une  salle  des  marches,  ouverte  en  acces  libre.

Elle  permet  aux  etudiants  de  se  familiariser  avec  les  marches  financiers,  les  operations  sur  titre,  la  consultation  des  bases  de  donnees, la composition d’ecrans d’informations, la gestion de portefeuille. Des cours d’initiation a  son fonctionnement et a l’utilisation de Reuters y sont organises. Des seminaires  d’actualite sont organises qui viennent completer la formation (A titre indicatif, les  derniers  seminaires  furent :    « La  crise  financiere »,  « Les  marches  de  matieres  premieres »,  « le  marche du CO2 ». BIF F La Banque et le financement des Investissements et des Projets 1 2 3 4 5 6 7 8 I 1 2 3 4 5 6 7 8 B Investissement et Financement Analyse et Prevision financieres Analyse Strategique des Groupes Comptabilite et Fiscalite des Groupes Droit de l’Ingenierie Financiere Ingenierie Financiere, Capital Developpement- Financement Projets Tresorerie et Financement Court terme Corporate finance approfondie. Introduction en Bourse. F et A. 1 8 0 h La Banque et les Marches Financiers

Macroeconomie Financiere Econometrie Financiere Techniques Financieres Internationales Evaluation des Entreprises Evaluation des Actifs Financiers et Gestion de Portefeuille Dette risquee et derives de credit Taux et produits derives de taux Gestion alternative. Hedge funds 1 8 0 h Gestion et Strategie de la Banque 1 Economie et Strategie Bancaires 2 Gestion des Risques Bancaires 5 0 Page 10 of 41 La mission en entreprise et la these professionnelle ? Periode charniere, la mission en entreprise d’une duree de 6 mois permet de mettre en  pratique les methodes, les techniques et les approches etudiees durant la premiere  periode du Mastere. Le stage final est l’outil privilegie d’insertion professionnelle. Un stage reussi debouche  sur un emploi    ? La soutenance de These Professionnelle a lieu a l’issue du stage. La These repond a une  double finalite :    o deceler chez le candidat l’aptitude a elaborer une synthese a la fois theorique  et pratique sur un sujet specifique et pratique se rapportant au theme de son  stage;    o donner au candidat l’occasion de rassembler une documentation, de faire  l’etat de l’art sur un sujet particulier et de proposer des developpements  nouveaux.

L’elaboration de la These Professionnelle sollicite ainsi les qualites de synthese, d’analyse et  de redaction de son auteur. Le candidat doit aborder le sujet retenu a la fois sous un angle  theorique  et  pratique. Le  sujet  de  la  These  doit  etre  defini  durant  les  premiers  temps  du  stage. Page 11 of 41 Les emplois? Les debouches du Mastere Secteurs Debouches Etudiants BIF 80% 20% Entreprises BANQUE Cabinets  Autres Page 12 of 41 Debouches BANQUE Les  banques  francaises  adoptent  progressivement  une  structure  articulee  sur  deux  grands  niveaux.

Le premier consiste en une repartition fondee sur les metiers. «On distingue quatre grandes  familles  de  metiers,  theorise  Neil  Janin,  associe  senior  chez  McKinsey  &  Company :  la  banque  de proximite, c’est a dire le reseau, la banque d’investissement, la gestion d’actifs et enfin les lignes de  production telles que la conservation de titres ou les moyens de paiement». Au deuxieme niveau, a  l’interieur  de  chaque  metier,  des  declinaisons  ont  egalement  ete  formalisees,  mais  les  formules  mises  en  ? uvre  sont  plus  diverses. Les  banques  peuvent  s’organiser  par  lignes  de  produits,  par  types de clients ou rester simplement sur le mode geographique» precise Neil Janin. Derriere la diversite inevitable des appellations les metiers suivants peuvent etre identifies  (nous ne mentionnons, bien sur, que les metiers susceptibles d’interesser un detenteur du  Mastere) : ? De la Banque commerciale Le reseau : Analyste de credit Charge d’affaires entreprises Charge de clientele specialise Conseiller en gestion privee Responsable d’agence specialisee ? De la Banque d’investissement

Les marches de capitaux : Operateur clientele  Operateur de marche (trader)  Technico commercial marches (Sales)  Operateur Middle office  Operateur back office  Charge recherche developpement nouveaux produits  Charge developpements informatiques    La Gestion d’actifs :  Gestionnaire OPCVM  Page 13 of 41 Analyste financier  Charge de developpement  Assistant back et middle office OPCVM  Economiste    L’Ingenierie Financiere :  Ingenieur financier junior  Responsable financements structures  Charge de financement grands projets  Charge de financements internationaux.

Charge de negoce international. Responsable en capital investissement. Conseiller en fusions acquisitions    ? Gestion Financiere  Controleur de gestion  Charge de gestion Actif Passif  Assistant gestion financiere et fiscale  Tresorier  Charge du suivi des unites  Charge de la communication financiere. Relations avec les investisseurs. Inspection  Du Management bancaire Inspecteur Charge de mission  Auditeur interne Page 14 of 41

Management des risques  Juriste de Banque  Recouvreur contentieux  Charge de gestion Actif Passif  Controleur risques de marche  Controleur risques de credit  Analyste risques pays  Charge du controle et de la mesure des risques et des  performances  Charge de developpement outils gestion des risques    Sources d’identification des metiers et qualifications :      Les Guides des Metiers de la Banque : Federation Bancaire Francaise : www. fbf. fr  Guide des metiers du Credit Lyonnais,  Les Metiers de la Finance, APEC, Editions d’Organisation. BIF:  Autres debouches ? ? Cabinets audit et d’expertise comptable: Corporate Finance  Cabinets d’avocats: Juristes d’affaires, avocats d’affaires  Direction  financiere  Groupes:  Gestion  des  investissements,  business  plan,  relations  bancaires,  relations  avec  les  marches  financiers,  communication  financiere,  conception  et  diffusion de l’information financiere, mesure des performances et evaluation, conception et  mise en ? uvre des mecanismes d’incitation, gestion de tresorerie Page 15 of 41 Cette liste montre certes l’etendue et la diversite des debouches professionnels du mastere.

Elle  ne  doit  pas  cependant  faire  illusion. Tout  etudiant  du  mastere  ne  se  voit  pas  garantir  l’acces  a  chacun  de  ces  metiers. Son  profil,  ses  qualites,  son  parcours  anterieur  le  predisposent  plus ou moins a suivre telle ou telle orientation. L’achevement de sa formation  par le mastere sera, bien entendu, un facteur essentiel de sa reussite, mais il est clair, qu’un   juriste  faisant  le  MASTERE  BIF  ne  visera  pas  le  meme  metier  d’insertion  qu’un  ingenieur   pourtant lui aussi detenteur du meme MASTERE BIF.

Le temps de formation du mastere sera  aussi  un  moment  de  reflexion  sur  ses  atouts,  ses  qualites  et  ses  competences  et  sur son  projet professionnel. Syllabus Detaille Bif F1 : Investissement et Financement de l’entreprise OBJECTIFS DU MODULE Comprendre la formalisation de la theorie financiere moderne de la firme   Maitriser les methodes d’evaluation des projets d’investissement    Connaitre les criteres de choix des modes de financements   Savoir calculer le cout du capital d’une entreprise et connaitre ses determinants    PROGRAMME  L’objectif de la firme et les criteres de decision.

Choix d’investissement en avenir certain                                                          Choix d’investissement en avenir incertain  Modes de financement de l’entreprise  Structure financiere et Cout du capital de l’entreprise  Politique de dividendes Page 16 of 41 METHODE     METHODE   Cours, enseignements diriges, cas informatises sur tableurs. Cours, enseignements diriges, cas informatises sur tableurs. Bif F2 : Analyse et Prevision Financieres

OBJECTIFS DU MODULE  Savoir realiser un diagnostic financier complet de l’entreprise  Savoir realiser des previsionnels de gestion     PROGRAMME  Analyse financiere (etude de la rentabilite, du risque et de la  croissance)  Analyse financiere des groupes  Prevision financiere  Etablissement du plan de financement    METHODE   BIBLIOGRAPHIE      Cours, enseignements diriges, cas de groupe, travail sur tableurs. Polycopie de cours Bif F3 : Analyse Strategique des Groupes

OBJECTIFS DU MODULE          Comprendre les choix strategiques des entreprises et des groupes  Savoir mener une demarche de diagnostic strategique  Proposer des axes de recommandations strategiques Page 17 of 41 PROGRAMME      Analyse concurrentielle  Valeur du domaine d’activite et position concurrentielle  Les strategies de cout et de differenciation  La segmentation strategique Le portefeuille strategique  Les voies de developpement : specialisation et diversification    METHODE     BIBLIOGRAPHIE       Enseignements diriges, cas de groupe. Bif F4 : Comptabilite et Fiscalite des Groupes

OBJECTIFS DU MODULE  Connaitre les regles de consolidation des etats financiers des  groupes  Maitriser la fiscalite des entreprises et des groupes  Apprehender les principales normes comptables internationales Page 18 of 41 PROGRAMME          Definitions comptables et fiscales des groupes  La comptabilite des groupes  La fiscalite des groupes  La fiscalite des operations de fusion? acquisition  Pratique de la consolidation des etats comptables et financiers                                                   METHODE     BIBLIOGRAPHIE  Documents de cours

Cours, enseignements diriges, cas. Bif F5 : Droit de L’ingenierie Financiere OBJECTIFS DU MODULE  Comprendre l’importance de la Science Juridique dans l’ingenierie  financiere  Maitriser les concepts et les outils juridiques indispensables a toute  operation  de  financement  et/ou  de  restructuration  du  haut  de  bilan d’une entreprise            PROGRAMME  Les moyens de la croissance externe : le renforcement des fonds  propres  Les modalites de la croissance externe  L’organisation de la croissance externe                                                   METHODE   BIBLIOGRAPHIE

Cours, enseignements diriges, cas. Polycopie de cours Page 19 of 41 Bif F6 : Capital Developpement et Financement de Haut de Bilan   Bif F6 bis : Gestion et Financement de projets OBJECTIFS DU MODULE  Connaitre et maitriser les operations financieres de haut de bilan  de l’entreprise, les montages financiers complexes et le  financement de projets PROGRAMME

Les operateurs et les instruments de financement de haut de bilan  Les outils de transmission et de stabilisation du pouvoir  La creation d’entreprise  La transmission d’entreprise  Les operations de reprise  Le redressement d’entreprises  Les procedures de vente d’entreprises  Les cooperations et alliances  L’actionnariat des salaries  La restructuration du passif et la defaisance  La gestion et le financement de projets                                                   METHODE   BIBLIOGRAPHIE

Cours, enseignements diriges, cas de groupe. Documents de cours Page 20 of 41 Bif F7 : Tresorerie et Financements a Court Terme OBJECTIFS DU MODULE  A travers une approche de la gestion de tresorerie aborder les  financements et les marches financiers a court terme. PROGRAMME  1. 2. 2. 1  INTRODUCTION  LE CADRE D’ANALYSE DE LA GESTION DE TRESORERIE  ANALYSE FINANCIERE ET GESTION DE TRESORERIE 2. 1. 1  Tresorerie et cycle d’exploitation  2. 1.   L’analyse du besoin en fonds de roulement (BFR)  2. 1. 3  De l’analyse « bilantielle » au tableau de flux  2. 2  COMPRENDRE L’ORIGINE DES PROBLEMES DE  TRESORERIE  2. 2. 1  La necessite de prevoir la tresorerie pour mieux la gerer  2. 2. 2  Les facteurs de developpement de la gestion de tresorerie  2. 2. 3  La logique de la gestion de tresorerie  3. 3. 1  LA GESTION DE TRESORERIE AU QUOTIDIEN  LA GESTION DE TRESORERIE EN DATE DE VALEUR 3. 1.   La connaissance des mecanismes bancaires  La compensation et le transfert de fonds, Les conditions bancaires :  les  definitions  a  connaitre,  Date  de  compensation,  date  d’operation, Date de valeur, Heure de caisse, Les jours de valeur, le  float, Les differents types de jours de valeur, Les jours de banque,  L’’echeance  reportee,  le  principe  des  nombres,  L’encours  de  financement,  Les  differents  taux  en  vigueur  en  gestion  de  tresorerie, Le marche monetaire : les differents taux de reference,

Les conditions de fonctionnement des comptes bancaires francais,  les  conditions  en  jours  de  valeur,  Les  conditions  en  jours  de  banque,  L’organisation  de  la  gestion  de  tresorerie,  Apprendre  a  negocier  les  conditions  bancaires,  Connaitre  les  contraintes  du  banquier,  Informer  regulierement  votre  banquier,  negocier  les  conditions bancaires, La banque : « tresorier sous? traitant » ? , Le  debat  centralisation/decentralisation  :  du  service  a  la  filiale  specialisee. Page 21 of 41 3. 2  DECISIONS DE FINANCEMENT A COURT TERME . 2. 1  Afficher le cout reel d’un credit a court terme  3. 2. 2  Le financement « par defaut » : le decouvert ou facilite de  caisse  3. 2. 3  Les credits « objectifs » bases sur la mobilisation de creances  commerciales. 3. 2. 4  Les credits « subjectifs » sans mobilisation de creances  commerciales. 3. 2. 6  En marche vers le credit global d’exploitation  3. 3  DECISIONS DE PLACEMENT A COURT TERME 3. 3. 1  Les arbitrages placement/decouvert. 3. 3. 2  Les instruments de placement non negociables. 3. 3. 3  Les instruments de placement negociables.

METHODE     BIBLIOGRAPHIE  Verdie JF, P Rousselot, «  Gestion de tresorerie » Ed Dunod    Cours, enseignements diriges, simulations informatiques. Page 22 of 41 Bif F8 : Introductions en Bourse, Fusions et Acquisitions. Corporate Finance  II OBJECTIFS DU MODULE  Apprehender la relation strategie de la firme strategie financiere. Comprendre les modalites de financement de la croissance  Connaitre le deroulement des OPA/OPE et autres operations de  F&A sur les marches financiers. Comprendre les determinants des operations de fusion acquisition  et la mesure de leurs resultats. PROGRAMME Marches financiers et financement des entreprises.

L’introduction en bourse L’emission d’actions (formalites et procedures, role des banques … )  La prise de controle en bourse   Le financement des prises de controle  Les moyens de defense anti? OPA et la restructuration d’un groupe  Les fusions et operations assimilees  Les intervenants et leur role  Les prises de controle dans le monde Cours, enseignements diriges, cas. METHODE     BIBLIOGRAPHIE Weston JF, K S Chung, and S E Hoag “Mergers, Restructuring, and  Corporate Control”. Prentice Hall  Grinblatt  M,  S  Titman. “Financial  Markets  and  corporate  Strategy”. MC Graw Hill. Page 23 of 41

Bif I1 : Macroeconomie Financiere OBJECTIFS DU MODULE  Comprendre les grands equilibres macroeconomiques  et les enjeux  de la politique economique et monetaire. Introduction generale a la macroeconomie financiere  Banques et monnaie  Equilibre economique et monnaie  Le change  La Politique monetaire : ses objectifs et sa conduite PROGRAMME            METHODE     BIBLIOGRAPHIE Cours, enseignements diriges, cas. GRIMAUD Andre, « Analyse macroeconomique », Montchrestien,  1999  Blanchard O et D Cohen. Macroeconomie Pearson ed  Walsh C E,  “monetary theory and policy” MIT Press Bif I2 : Finance Empirique

OBJECTIFS DU MODULE      Econometrie appliquee a l’etude des marches financiers  Mise en ? uvre des outils statistiques utilises en Finance Page 24 of 41 PROGRAMME    Mesures de  performance  Econometrie des modeles de gestion de portefeuille (CAPM,  Modeles d’arbitrage)  Etudes d’evenements  Statistique des options  La courbe des taux METHODE Cours, enseignements diriges, cas de groupe, analyse articles,  etudes empiriques. Campbell  JY,  A  W  Lo,  A  G  MacKinlay,  “The  econometrics  of financial markets”. Princeton University Press. Ruey,  Tsay,  “Analysis of financial time series”, , Wiley 2002.

BIBLIOGRAPHIE Bif I3 : Techniques Financieres Internationales Connaitre les compartiments du marche financier international  des capitaux. Savoir evaluer le niveau d’exposition d’une entreprise aux risques  internationaux. Connaitre et maitriser les produits de gestion des risques de cours. OBJECTIFS DU MODULE Page 25 of 41 PROGRAMME  Evolution et fonctionnement du SMI  Gestion de tresorerie franc  Gestion de tresorerie devises  Produits de gestion des risques de cours : change et taux  Marches financiers internationaux de capitaux         METHODE   BIBLIOGRAPHIE

Cours, enseignements diriges, cas individuels et de groupe. Eiteman  David,  Arthur  Stonehil,  Internationale ». Pearson 10eme ed. « Gestion  et  Finance Bif I4 : Evaluation des Entreprises Savoir evaluer une entreprise dans diverses situations  Respecter une demarche logique  Maitriser les grandes theories de l’evaluation des entreprises et  des operations de fusions. Apprehender la portee des concepts de valeur et de creation de  valeur OBJECTIFS DU MODULE Page 26 of 41 PROGRAMME  Evaluations patrimoniales . Analyse critique des methodes fondees  sur le goodwill.

Methodes des coefficients boursiers. Modeles econometriques  d’evaluation. Evaluations par l’actualisation des flux  •  •  •    METHODE     BIBLIOGRAPHIE        Polycopie de cours complet + articles. Cours, enseignements diriges, cas. Cash? flows libres de l’entreprise  Cash? flow libre des actions (dividendes)  EVA/MVA et gestion par la valeur Bif I5 : Evaluation et Gestion des Actifs Financiers OBJECTIFS DU MODULE  Presentation des principaux modeles d’evaluation des actifs  financiers  Presentation des  methodes  quantitatives  de  gestion  de  portefeuille

Page 27 of 41 PROGRAMME  Taux, structure des taux, theories de la structure des taux. Principes de valorisation des produits derives    Les marches a terme. Les contrats terme :  Taux (Fra, swaps,  contrats negociables) change, indices, commodities)  Les options sur actions et sur indices  Modele de Black et Scholes et  prolongements  Procedures numeriques d’evaluation. Gestion des portefeuilles d’options. Smile de volatilite et modeles alternatifs. Evaluation des options exotiques  Les methodes quantitatives de gestion de portefeuille METHODE

Cours, enseignements diriges, simulations informatiques,  modelisation et developpement informatiques (Excel, Visual  Basic). BIBLIOGRAPHIE  Hull    J  C  «  Options,  Futures,  &  others  derivatives  ». Prentice  Hall  International. Jackson  M,  M  Staunton  [2001]  . “Advanced  modelling  in  finance  using excel and VBA”. Wiley Finance  Joshi  Mark  (2005),  “The  concepts  and  Practice  of  mathematical  Finance”. Cambridge University Press. Portrait  Roland,  Poncet  Patrick  (2008),  “Finance  de  marche”. Dalloz. Page 28 of 41 Bif I6 : Risque de Credit et Produits Derives de Credit

OBJECTIFS DU MODULE  Comprendre la notion de risque de credit et ses interactions avec le  risque de taux  Identifier les differentes approches du risque de credit  Modeliser le risque de credit en vue d’evaluer les principaux  derives de credit et les autres produits derives affectes d’un risque  de contrepartie     PROGRAMME Le risque de credit et son prix   Le modele de Merton et la famille des modeles structurels. Taux d’interet stochastique et risque de credit Considerations sur l’endogeneite de la faillite   Les modeles sous forme reduite   L’evaluation des derives de credit (CDS, CDO..   Modeles de correlation Les etudes empiriques  Les produits derives courants et le risque de contrepartie  Gestion du risque de credit au sein des etablissements financiers  Outils de mesure globale du risque de credit  Methodes de gestion du risque de credit   Titrisation et crise financiere METHODE     BIBLIOGRAPHIE Cours, enseignements diriges, simulations informatiques. Hull  J  C,    «   Options,  Futures,  other  derivatives  ». Prentice  Hall  International  Schonbucher P. “Credit derivatives pricing models”. Wiley Finance  2003  Duffie  Darrell,  Kenneth  J.

Singleton  (2004),  “Credit  Risk:  Pricing,  Measurement, and Management”. Princeton Series in Finance   Page 29 of 41 Brigo  D,  F  Mercurio  (2008),    « Interest  Rate  Models. Theory  and  Practice. ». 2 eme ed Springer. Bif I7 : Taux et Produits Derives de Taux OBJECTIFS DU MODULE  Comprendre les notions de risque de taux et de structure des taux  Connaitre les principaux modeles d’evaluation des produits de  taux  Maitriser la mise en ? uvre pratique des modeles Page 30 of 41 PROGRAMME    Taux d’interet et structure des taux  Construction courbe des taux – Theorie de la structure des taux.

Le  risque de taux. Produits obligataires  Principes de valorisation des produits derives  Les produits derives de taux. Modeles d’equilibre et modeles de non  arbitrage. Modeles a un facteur et modeles a deux facteurs   Le modele de Heath, Jarrow, Morton. Modeles Libor et autres « modeles de marche »  La pratique de l’evaluation des derives: Calibrage  Estimation et prevision. Evaluation des derives sur actions avec taux d’interet stochastique. Calibration et estimation METHODE   BIBLIOGRAPHIE Cours, enseignements diriges, simulations informatiques. Hull  J  C,    «   Options,  Futures,  &  other  derivatives  ».

Prentice  Hall  International (traduit chez Pearson)  Brigo  D,  F  Mercurio  (2008),    « Interest  Rate  Models. Theory  and  Practice. ». 2 eme ed Springer. Martellini  Lionel,  Philippe  Priaulet  (2004),  « Produits  de  Taux  d’Interet : Methodes dynamiques d’evaluation  et de couverture » . Economica. Page 31 of 41 Bif I8 : Hedge Funds course OBJECTIFS DU MODULE  Aborder l’organisation, les structures et les strategies des hedge  funds  Connaitre les principaux modeles de gestion alternative  Maitriser la mise en ? uvre pratique des modeles  Comprendre les specificites des mesures de performance et de  risque.

Degager des criteres de selection. PROGRAMME Part I ? Introduction:  Historical perspective, structure and  organization, legal issues, strategies  Part II: quantitative aspects: stylized facts, fat tails, no  significant correlations with standard asset classes, non linear  returns, … Efficient frontier with Hedge Funds, style analysis and  performance attributions, principal component analysis,  alternative risk adjusted performance measures,…   Risk Adjusted Performance Measures: Sharpe ratio, Treynor,  Jensen, M2, Information Ratio are reviewed.

In case of fat tails and  non linear returns, such measures may lead lead to wrong  decisions. It is preferable to use some alternative measures such as  the Sortino Ratio, the Stutzer or Morningstar, Hodges Generalized  Sharpe ratio,…. .  METHODE       BIBLIOGRAPHIE La Gestion Alternative de F. S. Lhabitant,  Hedge Funds: Quantitative Insights de F. S. Lhabitant    La Gestion Alternative Noel Amenc et Al.. Cours, enseignements diriges, simulations et cas. Page 32 of 41 Bif B1 : Gestion Financiere de la Banque

OBJECTIFS DU MODULE  Comprendre le role des banques dans l’economie  Connaitre les principales operations de banque  Savoir interpreter les etats comptables des banques  Maitriser les outils de gestion utilises par les banques   Comprendre les enjeux de l’internationalisation et les strategies  des differents acteurs de la finance. PROGRAMME Marches financiers et financement des entreprises. L’introduction en bourse  L’organisation du systeme bancaire et financier francais  Les principes de l’intermediation financiere  Les emplois et les ressources bancaires   Strategie bancaire  Le risque systemique  La relation preteur? mprunteur en information asymetrique  L’equilibre du marche du credit  Les justifications economiques de la reglementation bancaire. Les strategies des banques METHODE     BIBLIOGRAPHIE Cours, enseignements diriges, cas. Freixas X. , JC Rochet, “ Microeconomis of banking”. MIT Press. MISHKIN  Frederic,  Traduit  pas  C. Bordes,  P? C  Hautcoeur,  D. Lacoue? Labarthe,  « Monnaie,  Banque  et  Marches  Financiers ». PEARSON Education    Page 33 of 41 Bif B2 : Gestion des Risques Bancaires OBJECTIFS DU MODULE  Identifier et mesurer les risques encourus par les banques. Comprendre la logique de gestion de ces risques.

PROGRAMME Introduction to Financial Risks definition, including: Business Risk,  Operational Risk, Financial Risk (market risk, credit risk, liquidity  risk), Legal Risk  A short story of financial losses and risk management. Basics Probability and Statistics: a short review (Mean, standard  deviation, correlation, skewness & kurtosis, Estimating parameters  of distributions, Linear regression and correlation, Monte Carlo  analysis, … )  Market Risk Management: – Sources of Risks: interest rate, foreign exchange, equity, and  commodity risks  – Valuation and risk analysis of futures, forwards, swaps, and  options.  Identifying and measuring risk exposures, … – Value at Risk: delta? normal, historical simulation, Monte Carlo  implementations,  – Limitations and alternative risk measures, e. g. CVAR. – Stress testing, Liquidity risk, … Credit Risk Management Introduction (Credit ratings, Default  probabilities, Credit spreads, … )  Operational & Integrated Risk Management:  This course is mainly based on Jorion’s books related to Financial  Risks [2] [3] as well as RiskMetrics [6] [7] [5].. Page 34 of 41 METHODE       BIBLIOGRAPHIE  [1] HULL, J. C. Options, Futures, and other Derivative Securities”  . Prentice? Hall, Inc. , Prentice? Hall, 5th international edition,  2002. [2] JORION, P. ”The Value at Risk Fieldbook: The Complete Guide  to Implementing Var” . McGraw? Hill Companies, 2000. [3] JORION, P. ”Financial Risk Manager Handbook” . John Wiley &  Sons, May 2003. [4] LINSMEIER, T & PEARSON, N. D. ”Risk Measurement: An  Introduction to Value at Risk” March 2000  [5] RISKMETRICS GROUP. ”RiskMetrics Technical Document”,  December 1996. [6] RISKMETRICS GROUP. ”Risk Management ? A Practical Guide”  , 1999. [7] RISKMETRICS GROUP. Return to RiskMetrics: The Evolution  of a Standard”, 2001. Study cases:   ”Philippe Jorion’s Orange County Case: Using Value at Risk to  Control Financial Risk”: Orange? County? Value? htm  . Coy and Woolley, Failed wizards of Wall street, 1998, Business  Week. Discussion of strategies pursued  by LTCM and other arbitrageurs. Digenan et al. , 1995, Metallgesellschaft AG: A Case Study. Linsmeier and Pearson [4] introductory paper on VaR  Links:. http://www. gloriamundi. org  http://www. riskmetrics. com  http://www. bis. org      Cours, enseignements diriges, cas, simulations informatiques.

Page 35 of 41 Revues a Suivre Chaque jour La Tribune ou les Echos Chaque semaine Option Finance  Problemes Economiques  The Economist Revue Banque. Magazine Banque. Chaque mois (ou autre) Risk  Financial Analyst Journal  Journal of Portfolio Management  Journal of Finance  Review of Applied Corporate Finance  Review of Financial Studies MODALITES D’EVALUATION La nature des epreuves, les horaires et les coefficients appliques en 2004? 2005 sont donnes a titre  indicatif. Page 36 of 41 MODALITES D’EVALUATION B. I. F. : 2009/2010 Enseignements

Memoire BIF1 : Corporate Finance I: Investissement et financement BIF2 : Analyse et prevision financiere BIF3 : Analyse strategique des groupes BIF4 : Comptabilite et fiscalite des groupes BIF5 : Droit de l’ingenierie financiere BIF6 : Ingenierie financiere et capital developpement BIF 6 bis : Financement de projet BIF7 : Tresorerie et financements a court terme BIF8 : Macroeconomie financiere BIF9 : Finance empirique BIF9bis : Introduction aux mathematiques de la Finance BIF10a : Evaluation des actifs financiers et gestion de portefeuille BIF 10b: Taux et produits derives de taux BIF 10c: Risque de credit et produits derives de credit BIF 10d: Gestion de portefeuille BIF11 : Evaluation des entreprises BIF12 : Corporate Finance II: Introduction en bourse, fusion et acquisition BIF13 : Techniques financieres internationales BIF14 : Economie et strategie bancaire BIF 15 : Gestion des risques bancaires Microstructure des marches Anglais de la Finance 30 18 12 18 18 27 6 12 18 18 9 45 18 18 12 18 30 32 21 24 12 20 2 X X X X X X X X X 4 2 2 1 3 3 3 3 3 X X X X X X X X X X Volume horaire Individuel Groupe Credits X X X X 6 4 3 2 3 3 4 1 2 3 3 TOTAL 1 Theses Professionnelle – oral – entreprise – ecrit 436 X X X 60 10 10 20 TOTAL 2 40 Page 37 of 41 LA THESE PROFESSIONNELLE

Dans  le  cadre  du  Mastere  Banque  et  Ingenierie  Financiere    delivre  par  l’Ecole  Superieure  de  Commerce de Toulouse, la these professionnelle est definie comme suit : 1. OBJECTIFS La  these  professionnelle,  conformement  aux  directives  de  la  Conference  des  Grandes  Ecoles,  est  precedee  d’une  mission  professionnelle  en  entreprise  ou  dans  une  organisation  dont  la  duree  minimale est de 4 mois et dont la duree fortement conseillee est de 6 mois, voire d’avantage. La mission professionnelle peut etre realisee dans:  ? Un  etablissement  financier  (Banque,  Compagnie  d’assurance  ou  autre  intermediaire  financier)  ? Une Direction financiere d’entreprise. Un  cabinet  de  consultants,  un  cabinet  d’audit  (avec  mission  a  caractere  financier),  un  cabinet d’avocat (Avec missions relevant du droit financier)  ? Un organisme public, parapublic ou a caractere professionnel dont l’activite est en relation  avec le domaine financier    La these professionnelle ne saurait etre un simple rapport de stage. Elle  doit  etre  concue  comme  un  veritable  travail  d’etudes  et  de  recherche  s’inscrivant  dans  le  champ de specialisation du Mastere. Sa problematique devra soit :    ? repondre a une preoccupation ou a un objectif directement lie a la mission professionnelle  realisee, Page 38 of 41   repondre a un besoin d’etudes, ne resultant pas directement de la mission effectuee, mais  offrant une utilite directe pour l’etablissement d’accueil, et etre reliee a l’activite du stage On peut distinguer deux voies d’approche differentes ou complementaires : ? Soit la these s’appuie sur des travaux academiques precis ou par la problematique ou par  les  outils  utilises. Il  s’agira  de  les confronter  a  des  donnees  empiriques,  a  des  situations  concretes, a des objectifs professionnels dans un souci de validation et de mise en ? uvre  pratique  Soit  l’approche  est  plus  directement  pratique. Empirique  et  descriptive  par  nature,  elle  recherchera  cependant  les  eclairages  theoriques. Elle  sera  d’avantage  fondee  sur  une  collecte de donnees par investigation directe, interviews ou observation.

L’attention sera  d’avantage  portee  au  caractere  scientifique  de  la  methodologie  d’etude,  au  caractere  probant ou non des resultats, a leur validite experimentale. ? La  these  professionnelle  devra  permettre  d’apprecier  l’aptitude  de  l’etudiant  a  prendre  du  recul,  a  etablir une synthese, a conceptualiser et a en tirer des resultats operationnels. En conclusion, votre sujet devra reposer sur une vraie problematique (Quelle est votre question ? ),  precisement et etroitement circonscrite. (Par exemple, un sujet intitule les LBO ne presente aucun  interet : il existe des centaines d’ouvrages sur le sujet et vous ne pourrez que nous livrer une hative  et mediocre synthese, car vous n’en serez pas un expert apres 4?  mois de stage. Il faut trouver une  problematique juridique ou  fiscale ou  financiere precise se rapportant au domaine des LBO pour  laquelle vous pourrez  acquerir l’expertise vous permettant de fonder des conclusions  eclairees). Le travail, premier, de definition de son sujet et de sa problematique est essentiel. Il est aussi, sans  doute, le plus difficile, ce dont peu sont conscients. Il  faut  signaler  les  defauts  couramment  rencontres  lors  de  la  definition  du  sujet. La  these  professionnelle n’est pas un travail de synthese sur un large sujet mais un travail de recherche sur un  sujet  precis  et  donc  forcement  limite.

Neuf  fois  sur  dix,  il  s’agit  de restreindre  le  domaine  de  recherche, de focaliser plus encore sur un theme precis plutot que d’etendre le champ d’une premiere  idee de recherche. L’ambition de votre travail est d’apparaitre comme une vraie contribution d’expert  et non comme une vaste et imprecise synthese de documents de deuxieme ou de troisieme main, une  collecte  d’idees  a  la  mode,  un  compte  rendu  de  « ce  qui  se  dit ». Il  s’agit  de  travailler  sur  les  documents  de  recherche  originaux  (theoriques  ou  empiriques),  de  consulter  directement  les  textes  (statuts, lois, traites, rapports…), de rechercher soi meme les donnees empiriques.

Il ne pourra y avoir  contribution  originale  que  sur  la  base  d’une  problematique  bien  definie  a  l’ambition  etroitement Page 39 of 41 circonscrite. Le  temps  dont  l’etudiant  dispose  pour  son  travail  est  tres  mesure  et  lui  impose  d’en  limiter strictement le champ. 2. Recherche de l’entreprise d’accueil et choix du sujet La recherche de l’entreprise ou de l’organisation d’accueil est conduite par l’etudiant avec l’aide et  les  conseils  du  responsable  Mastere  et  le  soutien  du  service  relation  entreprises  qui  collecte  et  diffuse  les  offres. Le    responsable  Mastere  assure  les  roles  de  liaison,  de  suivi  et  de  controle  necessaires a la validation pedagogique du travail demande.

Lorsque l’entreprise est identifiee et avant toute signature de convention, l’etudiant clarifie la nature  de la mission proposee, redige avec l’entreprise la lettre de mission correspondante et la fait valider  par son responsable Mastere. LA MISSION PROFESSIONNELLE NE PEUT DEBUTER TANT QUE LA CONVENTION DE STAGE N’EST PAS  SIGNEE (10 jours de delai pour le Service stages de l’ESCT)              Au cours de la mission et en fonction de l’evolution de celle? ci, le sujet de la these professionnelle  sera precise et approuve par le Responsable Mastere et le directeur de these designe, si celui? ci est  different du responsable Mastere. 3. Contenu et forme de la These Professionnelle

La these professionnelle doit comprendre :    Une  introduction  enoncant  le  probleme  pose,  indiquant  les  hypotheses  de  travail  choisies,  et  surtout, exposant les principaux resultats obtenus. Dans l’introduction on trouve :  L’enonce du probleme etudie  Un resume de sa contribution et de ses resultats  L’annonce de son plan  Une rapide synthese des  travaux  consacres au sujet  (Si cette synthese prend de l’importance il est  envisageable d’en faire un chapitre  preliminaire)  Page 40 of 41 La  seule  lecture  de  l’introduction  doit  permettre  de  comprendre  le  sujet  que  vous  traitez  et  de  saisir    vos  contributions  et  vos  resultats  principaux. Dans  l’introduction  (qui  comme  vous  le  constatez  presente  …vos  conclusions)  vous  « vendez »  votre  travail.

Elle  est  decisive :  elle  donne  envie ou pas de lire la suite et d’approfondir la premiere comprehension de votre travail. Sa fonction  « marketing »  est  donc  claire. Il  vous  est  donc  conseille  de  lire  l’introduction  d’articles  tires  de  grandes revues scientifiques. Vous y verrez mieux comment ces principes sont mis en ? uvre. Le corps principal de la these organise en  deux a trois parties comportera    ? des  developpements  theoriques  fondes  sur  des  recherches  bibliographiques  recentes  et  pertinentes,    ? une methodologie rigoureuse correspondant a la problematique choisie, etayee et validee  par des resultats concrets,    ? des recommandations d’actions operationnelles issues des resultats mis en evidence.

Cette partie devra etre assez synthetique et ne pas se perdre, par exemple, dans des calculs de detail  (Les demonstrations quand elles ne sont pas indispensables a la comprehension de la demarche sont  rejetees en annexe) ou dans une abondance desordonnee de donnees statistiques (Dans le corps du  texte ne doivent figurer que des tableaux de synthese, le detail des donnees etant en annexe)    La Conclusion    Resume les principaux resultats et  envisage les perspectives du sujet, les travaux complementaires  qui seraient a effectuer, les nouvelles pistes de recherche ou  l’elargissement du sujet traite. Elle est  courte. La  these  professionnelle  doit  etre  presentee  dactylographiee  et  paginee  (de  30  a  40 pages  hors  annexes),  les  annexes  devant  etre  rassemblees  dans  un  document  separe. En  annexe  du  present  document, vous trouverez le modele de page de garde a utiliser. Page 41 of 41 Elle est indifferemment redigee en Anglais ou en Francais. Dans la forme, elle doit imperativement contenir dans l’ordre:  ? La page de couverture (Voir annexe)  ? Un resume du travail (en Francais et en Anglais) en 1ere page (voir annexe)  ? Remerciements (facultatif)  ? Un sommaire (p 3 et suivantes)  ?

Liste des figures  ? Liste des tables  ? Liste des appendices  ? Introduction  ? Chapitre1, Chapitre 2, …. ? Conclusion   ? References ou figurent toutes les sources et notamment la bibliographie  ? Appendices : Tableaux de donnees detailles (les donnees essentielles et les tableaux synthetiques  sont dans le corps du document), demonstrations et details des calculs, textes de reference etc…    Un exemplaire de la these professionnelle devra etre obligatoirement remis :  ? au Responsable de la Mission Professionnelle en entreprise. ? au Responsable Mastere (Format papier + fichier  WORD  sur  CD ou envoye par mail), a la  suite de leur depot au secretariat  ? u Directeur de These Page 42 of 41 4. Encadrement de la These Professionnelle Toute these professionnelle sera suivie par un Directeur de These qui pourra etre :    ? le Responsable Mastere,  ? un Professeur Responsable d’un module d’enseignement dans le Mastere,  ? un Professeur de l’Ecole Superieure de Commerce,  ? ou toute personne agreee par le Responsable Mastere. Il revient a l’etudiant de pressentir et de proposer son futur Directeur de These Professionnelle. Le  choix definitif du Directeur de these est arrete par le Responsable du Mastere. Le Directeur de These Professionnelle a pour mission de :    ? definir avec l’etudiant le sujet de la these,  ? e suivre le travail de l’etudiant et d’orienter ses recherches,  ? de  valider  le  plan  detaille  de  these,  communique  par  l’etudiant  pendant  sa  mission  professionnelle,  ? de presider le jury de soutenance de la these professionnelle. 5. Procedures de Validation du sujet et de depot de la these Les etudiants  devront suivre une procedure precise afin de faire valider et enregistrer leur sujet et  lorsqu’ils remettront le produit de leur travail. ? Procedure de validation du sujet : Une fois le sujet de These Professionnelle arrete, il convient de s’adresser au secretariat du MS afin  de faire enregistrer le sujet et le nom du professeur qui suit la these.

Aucun sujet ne sera considere  comme valide et aucune soutenance ne sera organisee si cette demarche n’a pas ete effectuee. Le  choix  du  directeur  de  these,  la  definition  du  sujet  et  sa  validation  doivent  etre  realises  le  plus  Page 43 of 41 rapidement  possible  apres  le  demarrage  de  la  mission  professionnelle. Une  validation  sollicitee  tardivement,  tres  peu  avant  la  soutenance,  signe  d’une  certaine  desinvolture,  entrainera  l’attitude  suivante : Soit une validation formelle, sans que le Directeur de These qui n’a pu proposer une  modification du  sujet,  l’approuve  reellement. L’etudiant  aura  pris  le  risque  d’un  mauvais  choix  de  sujet  et  de  ses  consequences.

Soit le Directeur de  These refuse la soutenance  du  sujet dans l’etat et decide, en consequence, un  report de la soutenance. ? Depot de la these : Toute TP doit etre deposee au secretariat qui procedera a son enregistrement (Une These  simplement remise au professeur responsable ou au responsable du MS ne sera pas consideree  comme deposee). Le depot se fera sous deux formes :  1. La  forme  du  document  papier  traditionnel  a  partir  de  Word  (les  equations  mathematiques  utiliseront  imperativement  l’editeur  d’equations  de  Word)  et  convenablement relie. 2. La  forme  electronique :  a  priori  sur  disquette  ou  CD  ou  a  defaut  en  fichier  attache  d’un mail pour lequel le secretariat accusera reception.

Les  dates  limite  de  remise  des  sujets  et  de  depot  des  memoires  devront  etre  strictement  respectees (La date du secretariat fera foi). 6. Soutenance de la These Professionnelle La these professionnelle sera presentee oralement devant jury. Le jury peut comprendre les membres suivants :    ? le Directeur de These et/ou le Responsable Mastere  ? le Responsable de la Mission Professionnelle  ? et  toute  autre  personne  choisie  par  le  Responsable  Mastere  pour  sa  competence  dans  le  sujet traite Page 44 of 41 Vous  soutenez,  bien  entendu,  votre  these  professionnelle  et  rien  d’autre. (Certains  se  croient  obliges, a tort, de parler d’autre chose).

Il est inutile, le plus souvent, de presenter votre entreprise  d’accueil  (dans  la  these  cela  n’a  pas  sa  place  et  a  l’oral  pas  d’avantage). Toutefois,  en  aucun  cas, votre expose oral suivra mecaniquement le cheminement detaille de votre travail ecrit. Vous devez  presenter,  d’une  maniere  dynamique  et  professionnelle,  les  elements  cles  de  votre  analyse,  vos  resultats importants et vos principales conclusions. C’est pour vous l’occasion de prendre un peu de  recul, d’aller a l’essentiel et de faire comprendre la portee de votre travail. Dans cet esprit, il serait desastreux que vos diapositives resultent d’un « copier? oller » de certains  passages de votre these. Elles doivent etre aerees, lisibles d’un seul coup d’? il, n’inclure que des  phrases  courtes  et  percutantes,  des  schemas,  des  tableaux  synthetiques,  des  graphiques  significatifs. Elles  n’entrent  pas  dans  les  details  techniques  traites  dans  la  these  ecrite. Le  transparent  enumeratif,  constitue  d’un  simple  titre  suivi  d’une  liste  de  huit  a  dix  points  est,  en  general, a proscrire. Il traduit le plus souvent un manque de reflexion et d’analyse. Les differents  points  se  recoupent  et  se  superposent  ou  ne  resultent  pas  d’une  classification  homogene  (differents  criteres  sont  melanges).

Vraisemblablement  2  ou  3  points  relevent  d’une  meme  idee  generale  et  de  proche  en  proche,  en  regroupant  et  en  reformulant  vous  pouvez  parvenir  a  ne  retenir  que  2  ou  3  idees  cles. Ce  principe  du  regroupement  en  deux  ou  trois  themes  n’est  pas  le  produit  d’une  scholastique  figee  dans  des  regles  desuetes. Elle  repose  sur  une  realite  de  memorisation elementaire. Soumettez  une liste de 10 items a un auditeur, il n’en retiendra que 2  ou  3  et  pas  necessairement  les  plus  importants. Structurez,  reflechissez  aux  idees  cles  et  vous  conduirez votre auditeur a apprehender avec vous les idees essentielles. La presentation orale a donc  pour objectif de mesurer la capacite de l’etudiant:    ? a  soutenir  oralement  un  travail  de  recherche  personnel t  a  convaincre  un  auditoire  du  bien? fonde de son analyse. ?  a ecouter et a comprendre les objections d’un jury et a lui repondre de facon pertinente en  demontrant l’excellence de sa maitrise du sujet. ?  a argumenter pour defendre sa methodologie et ses conclusions    Elle comporte plusieurs phases :    ? expose du travail  (presentation de 20’ maximum) : respectez le temps qui vous est imparti  ? questions du jury et reponses (10’ a 15’)  ? deliberation (10 minutes)  Page 45 of 41 Les soutenances ont lieu, en principe, a Toulouse  Toutefois, aux etudiants effectuant leur stage a Paris, il sera propose une soutenance a Paris, dans la  mesure  ou  celle? i  peut  intervenir  a  la  date  prevue  et    si  un  responsable  de  l’entreprise  d’accueil  doit y assister. En  principe,  les  soutenances  sur  Toulouse  se  deroulent  durant  les  deux  premieres  semaines    de  Decembre. Sur Paris, les soutenances sont organisees, normalement, durant la semaine de decembre  precedant les vacances de Noel. 7. Evaluation de la These Professionnelle La these professionnelle represente 40 % de l’evaluation globale du Mastere. Ce pourcentage se repartit comme suit :  ? qualite de la these ecrite : 20 %