Concernant les suites arithm tiques

Concernant les suites arithm tiques

Concernant les suites arithmétiques. Si on pose Un une suite arithmétique de raison r, cela veut dire que pour passer d’un terme à un autre on ajoute la raison : Un+l = un + r On peut ainsi définir ce qu’on appelle le terme général de la suite, c’est à dire qu’on peut déterminer n’importe quel terme de la suite en fonction de n : un = IJO + n. (avec Uo le premier terme) Il faut faire parfois attention, car on peut avoir Ul comme premier erme et non 00, on écrira LJn comme ceci : Un = Ul + (n-l). r Si on veut détermine Sn = Uo + Ul +02 + On applique cette fo Sn = (premier terme Cest rare lorsqu’il de rithmétique or 2 ulE e de terme) / 2 Concernant les suites géométriques. Si on pose Vn une suite géométrique de raison q, cela veut dire que pour passer d’un terme à un autre on multiplie par la raison Vn+l = q. Vn page