Commentaire de Texte – Les Carnets du Major Thompson

Commentaire de Texte – Les Carnets du Major Thompson

Commentaire de Texte – Les Carnets du Major Thompson Le roman « Les Carnets du Major Thompson » de Pierre Daninos a été publié pour la première fois en 1954. Il est basé sur une chronique humoristique que Daninos a écrite dans un journal français, et il traite la vie d’un gentilhomme anglais vivant en France et ses opinions sur les Français. Le texte a un fort style d’épisodes, comme il est joint de plusieurs chroniques de Daninos.

La partie présente de premièrement de la Angleterre et en Fran du fait que les França personnes auxquelle ?re , com Thompson » parle formelle en Th pson se moque Itres formels des i, un Anglais, ceci est très bizarre, comme dans sa patrie, on est toujours très concentré sur le comportement propre, et on utilise toujours le nom complet avec tous les titres. Après, le Major Thompson parle de soi-même, décrivant son apparence physique et ses philosophies. Puis, il pose la question de ce qui c’est, un Français.

Il affirme que les Français sont un peuple difficile à gouverner, et qu’ils sont généralement compliques en questions d’administration. Dans l’épisode final, alors, il parle du fait que le Swile to Wew next page Français est

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
une langue difficile à apprendre, et que l’on ne peut l’apprendre qu’en France même. Ceci est dû au fait que ni les livres en école, ni le Français qu’on parle dans d’autres pays francophones sont une représentation exacte de la langue. Cauteur de ces épisodes présente le tout avec un style plutôt humoristique, surtout ressemblant à l’humour à froid des Anglais.

La particularité dans ce cas est que Daninos se présente comme raducteur de l’œuvre de Thompson, ce qui est montré plusieurs fois dans le roman avec des « notes du traducteur » (cf. page 9), où Daninos explique ce que Thompson voulait dire en Anglais et comment il l’a traduit. Ceci donne un certain sens d’authenticité ? l’œuvre, comme il semble au lecteur que l’auteur du texte est un vrai gentilhomme anglais. L’emploi de certaines expressions qui ne sont pas très idiomatiques pour le Français, mais ressemblent plutôt à des phrases anglaises souligne cet effet.

On peut dire qu’il est généralement intéressant de voir un Français écrire sur les Français d’un point de vue étranger – même si c’est un point de vue artificiel – et Daninos n’est pas seul en faisant cela, on peut prendre en compte ici par exemple les « Lettres Persanes » de Montesquieu, qui emploient un principe similaire. Cette technique est donc utilisée pour montrer aux lecteurs leur monde d’un 2 un principe similaire. Cette technique est donc utilisée pour montrer aux lecteurs leur monde d’un point de vue nouveau qui peut leur ouvrir les yeux pour des problèmes dans leur société.

Un autre aspect intéressant de « Les Carnets du Major Thompson » est la comparaison entre deux sociétés différentes, le choc des cultures ou la discussion lequel des deux pays est meilleur. Le Major n’arrive pas vraiment à une conclusion dans cet extrait, comme il voit les aspects négatifs de la vie en France, mais en même temps, il volt aussi les côtés positifs ; et pareil, il sait que l’Angleterre a des bonnes et mauvaises côtés comme la France. Il montre alors au lecteur qu’il est presque impossible e comparer des différentes cultures, comme aucun pays n’est parfait.

Ceci peut ouvrir les yeux au lecteur et – au meilleur cas – lui montrer que la tolérance est plus forte que des préjugés. Quand on prend tout cela en considération, on peut dire que l’œuvre offre un point de vue intéressant sur la culture française. « Les Carnets du Major Thompson » offre une chance d’examiner les Français et leurs pensées dans un contexte humoristique et agréable à lire, mais qui fait aussi réfléchir le lecteur sur des sujets comme la culture et les préjugés. 3