Commentaire de l’horrible danger de la lecture

Commentaire de l’horrible danger de la lecture

Durant le Emme siècle, la censure fait encore des ravages, alors que les censeurs royaux utilisées condamnent de nombreuses ?ouvrés, les auteurs rusent pour pouvoir transmettre leur message . Ainsi volontaire célèbre philosophe des Lumières, écrivit de nombreux essais, romans et contes choqueraient la société, on peut citer Candide (1759), l’Ingénu (1767).

Dans le texte, De l’horrible danger de la lecture, volontaire critique habilement la censure et les abus du système politiques français,pour mieux affirmer les idées des Lumières. Tout d’abord, nous nous intéresserons au moyen mis en ?ouvre pour ne pas faire censurer e pamphlet. Puis nous étudierons la dénonciation et la mise en valeurs idées des OUF Dans ce pamphlet, V aire époque où la censé obligés de déjouer le détour de la fiction swaps toi nixe page directement.

A cette philosophes sont ombre à utiliser le fiction orientale. volontaire choisit donc d’utiliser la fiction orientale pour ne pas subir les foudres des censeurs. Il fait pp hier le personnage de « loueuses chéri « (ligne 1) qui symbolise les censeurs royaux qui interdisent de nombreuses libertés et droit à la population. Pour s’attaquer à la France, volontaire la désigne comme « un petit tétanisme franque, situé entre

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
l’espagnol et litanie « (ligne 5).

De même pour l’église, les références religieuses musulmanes sont nombreuses, rappelant l’orient, on peut relever « Dieu embouti « (ligne) « moment « (ligne 9) « diminuer le nombre de pèlerins de La moque » (lignes 30-31) , « Mans « (ligne 7) . On peut aussi citer, d’autres indices d’orientations tels que la date « 1 7 de la lunule amarre, Pan 1143 de l’grégaire ».