Comment realiser un croquis en histoire/geographie ?

Comment realiser un croquis en histoire/geographie ?

LE CROQUIS DE GEOGRAPHIE. Le croquis de geographie accompagne de sa legende est une epreuve courte de l’epreuve d’histoire geographie du baccalaureat. Le croquis est une representation simplifiee d’un espace geographique, il permet de comprendre son fonctionnement, il s’agit d’une interpretation reflechie de l’espace. Sa realisation passe par deux etapes : – Reflexion sur le sujet et travail preparatoire au brouillon. – Realisation du croquis sur le fond de carte. I. TRAVAIL PREPARATOIRE AU BROUILLON. A. Analyse du sujet. Lire le sujet : reperer les termes importants et leurs relations. – Definir les limites geographiques du sujet. – Degager la problematique (le fil conducteur). Souvent, le croquis a ete vu en classe mais attention, l’intitule du sujet peut introduire quelques nuances. Le sujet sur « le systeme-monde » n’est pas le meme que celui est intitule « les espaces moteurs de la mondialisation ». B. La mobilisation des connaissances. – Faire une liste au brouillon de ce qu’on veut representer, parfois il faut faire des choix dans les elements representables pour ne pas surcharger le croquis. Organiser la legende autour de deux ou trois themes comme pour le plan d’un composition, il faut numeroter ses parties. II. CONSTRUIRE LE CROQUIS ET SA LEGENDE A. Choisir les figures.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Les figures obeissent a un code precis que l’on nomme le langage cartographique, il existe 3 types de figures : B. La realisation du croquis. Il s’agit de prendre garde aux six qualites fondamentales du croquis : – Le titre : il doit etre en gros, en haut de la page, adapte au sujet (on peut souvent reprendre l’intitule du sujet). La legende : elle doit etre bien organisee en themes qui correspondent a des parties numerotees (2 ou 3). On doit la faire dans l’encadre prevu mais surtout pas derriere le croquis, on doit pouvoir regarder en meme temps le croquis et sa legende, ni meme « tasser » la legende sur le bord du croquis. – La nomenclature (liste des noms de lieux de l’espace represente) doit etre complete et hierarchisee par la taille des lettres. – L’exactitude des localisations. – La lisibilite : pour eviter les surcharges : faire des essais de figures au brouillon, + utiliser des initiales pour alleger la nomenclature et ecrire les noms en entier en bas de la legende. – Le soin : utiliser des crayons de couleur, des feutres fins pour les figures lineaires. Il faut faire des figures reguliers, par etapes : 1. figures de surface (du plus clair au plus fonce), 2. figures ponctuels (du plus petit au plus gros), 3. figures lineaires (du moins epais au plus epais). La clef de la reussite reside dans l’entrainement. ———————– [pic] [pic]