Comment les réseaux sociaux

Comment les réseaux sociaux

Objectifs : Être capable de définir : – réseau social* – sociabilité * – capital social* *Notions obligatoires du programme tisser des liens et à entretenir des relations est-elle identique pour tous ? Pourquoi peut-on dire que les réseaux sociaux constituent-ils une ressource ? Les réseaux sociaux contribuent-ils à reproduire les positions sociales ? La thèse de la force des liens faibles est-elle toujours vérifiée ? Plan : Introduction : Nous faisons tous partie d’un réseau.

I – La société est constituée d’un ensemble de réseaux sociaux….. A – Qu’est-ce qu’un réseau social ? B – La société est constituée de réseaux multiples. Ère ES … Au sein desquels il existe différentes formes de sociabilité…. … A – La sociabilité peut-être formelle ou informelle. B – La sociabilité n’est pas la même pour tous. Et qui constituent des ressources pour les individus. A – Le réseau constitue un capital social…. Qui peut notamment être utilisé dans le cadre de la recherche d’emploi.

Activité – Comment se porte votre réseau ? QI – Faîtes une liste de l’ensemble des personnes que vous connaissez (la définition d’une connaissance est très large : il sa ait de connaître raisonnablement une père 17 connaissances.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
QI – Si vous souhaitez de l’aide pour trouver un job d’été, vers qui vous tournerez-vous ? Et pour avoir de l’aide pour déménager ? Si vous organisez une soirée, qui vous adresserez-vous ? Et si vous éprouvez des difficultés scolaire ?

CAS – Toutes les relations que vous avez mis à jour se valent- Activité Il – Sensibilisation Vidéo 1 – ukrainien (novembre 201 3) tops://av.. Ah. Tube. Coma/attacha? Va=dépits PaR-Y Vidéo 2 – égyptien (février 2011) tops://av.. Ah. Tube. Coma/attacha? Va=cygnes_c QI – Qu’observe-t?on sur ces vidéo ? QI – Comment expliquer l’ampleur des manifestations ? QI – Quel lien pouvez-vous faire avec l’activité précédente ? Activité AI – Définir un réseau social Les réseaux sociaux : une idée ancienne.

Le terme de « réseaux sociaux » est devenu extrêmement banal depuis quelques années : il en est venu à désigner un type particulier de sites interne qui proposent aux utilisateurs de créer des pages personnelles qui les lient avec celles de leurs amis terme qui prend ici un sens très large (facob est le plus connu, mais on peut également citer linge ou Diaspora). De tels sites recomposent en partie la ôtions d’appartenance en mettant à jour la façon dont l’individu s’inscrit dans des relations diverses, ce que la sociologie des réseaux avait commencé à faire depuis des années.

En quoi consiste donc la sociologie des réseaux sociaux ? D’une façon générale, il s’agit de considérer que les individus sont « encastrés » durer rendre le terme de Mark aggraveront) dans des ères g 7 sont « encastrés » (pour reprendre le terme de Mark aggraveront) dans des réseaux relationnels, c’est à dire que leurs actions doivent se comprendre à partir des relations qu’ils entretiennent avec les autres. Jusque là, rien que e très banal : c’est ce que fait toute la sociologie.

Mais on considère ici qu’il ne suffit pas de prendre en compte les 2 contacts directs (c’est à dire les relations de face à face) ou l’appartenance de l’individu (ses groupes, catégories, etc…. ), mais aussi les contacts de ces contacts, les contacts des contacts de ces contacts etc… Et la façon dont l’ensemble se dessine. Fiche dessous, 2. 2 – Comment les réseaux sociaux fonctionnent- ils ? QI -Qu’entend-on par réseau social ? QUOI – facob, titrer, linge sont-ils des réseaux sociaux ? Activité AV.- Les réseaux sociaux ont des formes variées.

Les réseaux ont des caractéristiques variées miches fores et NÉS-ILS, concentrationnaire Structural, 2003-2006 QI 1 – A partir de quand peut-on parler d’un réseau social ? QI 2 – Tous les individus ont-ils le même pouvoir au sein du réseau ? QUE – Calculez la distance ma née des réseaux A et B. QUE – Selon quels critères ri les réseaux ? De 7 avec lesquelles l’entreprise est en relation. L’épaisseur des liens représente le nombre de relations entre deux n?dus (ici, le nombre d’individus tissant un lien entre deux entreprises). Oppose, 2010 QI 5 – Qu’est-ce que le CACAO ?

QUE – Pourquoi peut-on parler de « réseau des entreprises du CACAO » ? QI 7 – Quelle est la particularité de la société niable-roda (entourée en rouge) ? CIBLE – Peut-on dire que les conseils d’administration et de surveillance du CACAO 40 sont un monde fermé ? Activité VIA – L’expérience du « petit monde Le monde est petit ! Chacun a vraisemblablement fait l’expérience, un jour, en rencontrant une personne qu’il ne connaissait pas, de s’apercevoir qu’il avait pourtant avec cette personne une ou plusieurs connaissances communes. « Comme le monde est petit ! Ne manque-t-on pas en général de constater. Certains sociologues essayé de voir plus précisément ce qu’il en était dans les sociétés de masse. (C’est) le problème du petit monde. Un « individu objectif » et un groupe de « personnes de départ » ont été choisis afin d’essayer de générer une chaîne de connaissances qui aille de chaque 4 s 7 ainsi avancé à sa manière le long dune chaîne de connaissances d’une longueur indéfinie, chaîne qui ne pouvait s’interrompre que si elle atteignait l’individualisation, ou si quelqu’un, durant le parcours, refusait de la prolonger.

Parmi les 296 individus de départ, 217 ont effectivement expédie le dossier à l’une de leurs connaissances. Au bout du compte, 64 dossiers sont parvenues à l’individu-objectif. Le reste correspond à des chaînes rendues incomplètes par l’abandon d’un participant. La longueur des chaînes complètes, c’est à dire des 64 ayant permis d’atteindre l’individu-objectif [… La se définit comme le nombre d’intermédiaires nécessaires pour relier un individu de départ à l’individu cible. La moyenne de ces longueurs est de 5,2 intermédiaires.

En d’autres termes, et même si il faut rester prudent sur la généralisation, l’expérience permet d’établir que pour relier deux individus qui ne se honnissant pas, dans une vaste société comme celle des États- Unis, il faut en moyenne à peu près 5 intermédiaires. Allant dégénéré et miches fores, Les réseaux sociaux, Collection armant Colin, 1994 QI 9 – En quoi consistait l’expérience du « petit monde » ? Que constate-on ? QUE- Pourquoi peut-on dire que la société est constituée de réseaux « encastrés » ? QUE – Et vous, quelle distance vous sépare de barbare abîma ?

jouons allaita ? Joies boive ? ? Représentez la chaîne qui vous lie à ces personnes. Activité VIA – Les réseaux ont une influence sur le comportement des individus Document 1 – Vidéo sur la mobilisation des droits civiques. tops://av.. Ah. Tube. Coma/attacha?=embringué Du début jusqu’ 3’35 Document 2 – Le ruse 6 17 craques. tops://ah. Tube. Coma/attacha. Emballages Du début Document 2 – Le réseau permet de mobiliser les individus un après midi de février 1960, quatre étudiants s’assoient dans un bar de égrènerons, en carriole du Nord.

lorsqu’ veulent commander, la réponse est immédiate : « ici, on ne sert pas les Noirs Y. Mécontents, les quatre étudiants décident de ne pas bouger avant la fermeture, et même de revenir le lendemain pour continuer à protester. Le jour suivant, ils étaient 31 étudiants noirs à occuper pacifiquement le bar. Le surlendemain 80, et 300 encore le jour d’après, dont 3 femmes blanches. La semaine suivante, d’autres villes reproduisaient le mouvement. A la fin du mois, c’était tout le sud des États-Unis, où les lois racistes étaient toujours vivace.

Ainsi commençait le « mouvement des droits civils un des épisodes protestataires les plus importants de l’histoire américaine, qui dura une décennie. Et cela sans facob, ni titrer, ni SMASH. Certains voient dans ces outils une « révolution » pour les mouvements sociaux. Quand, en 2009, les élections aériennes ont été suivies d’une forte mobilisation, certains ont attribué cela à la diffusion de messages sur titrer Avec parfois trop d’enthousiasme pour les nouvelles technologies Le mouvement des droits civils, longtemps étudié par les sociologues, donne un autre éclairage.

Se mobiliser était risqué, car la violence n’était pas rare. Les enquêtes montrent que la participation était moins liée la ferveur idéologique qu’au fait d’avoir des amis et des proches déjà dans le mouvement : on s’inquiétait pour eux, on était solidaire avec eux beaucoup 7 7 roches déjà dans le mouvement : on s’inquiétait pour eux, on était solidaire avec eux beaucoup plus que l’on était soi-même intimement convaincu de la justesse du combat.

De même pour les Brigades Rouges, une organisation terroriste italienne très active dans les années 1970 ? tous ses membres n’étaient pas forcément des communistes convaincus mais ils suivaient plus souvent leurs amis. Dépares mal galéjade, « sembla challenge, ah thé révolution Oiil ont bée tweed », thé née-rocker, 4 octobre 2010 QUE – Comment expliquer que l’ampleur de la mobilisation des Noirs Américains pour les droits évêques ? QUE – Pourquoi les individus se mobilisent-ils ? I … Au sein desquels il existe différentes formes de Activité VIA- Qu’est-ce que la sociabilité ?

La notion de sociabilité La sociabilité désigne à la fois l’aptitude à vivre en société et le principe des relations entre les personnes. La première acceptation se place dans le champ de la psychologie, tandis que la seconde se situe plutôt sur le terrain sociologique. Or, considérer la sociabilité comme une aptitude individuelle conduit le socs ne Impasse. PAGAIES 17 conflits. Régis bigoudi, « Quelques aspects de la sociabilité des Français Cahiers de Recherche no 1 69, CREDO, décembre 2011 QUE – Pourquoi est-il important de distinguer les différentes acceptations de la notion de « sociabilité » ?

QUE – Qu’est-ce que la sociabilité ? Activité EX ? Distinguer sociabilité formelle et informelle. Des formes de sociabilité diverses. Les réseaux sociaux se caractérisent par diverses formes de sociabilité : sociabilité à l’intérieur du foyer ou l’extérieur, sociabilité amicale ou familiale, etc.. La sociabilité formelle est le résultat d’une organisation constituée (l’entreprise, par exemple, est une organisation à l’intérieur de quelle se construisent des relations de hiérarchie, de coopération, etc.. La sociabilité informelle, à l’inverse, ne découle pas d’une intention programmée, elle émerge plus ou moins spontanément (comme c’est le cas lorsque se forme un groupe d’amis). Dans l’enquête « Condition de vie et aspirations des Français », les pratiques associatives relèvent plutôt de la sociabilité formelle tandis que le fait de recevoir des amis ou des relations correspond davantage à la sociabilité informelle. QUE – Qu’apporte la notion de sociabilité à l’analyse des réseaux sociaux ?