Colonisation

Colonisation

SITE D’ERIC RANGUIN Retour au sommaire general du site des Cyber-profs d’histoire – geographie – education civique. Chapitre 2 : La colonisation et la domination europeenne (vers 1880 – vers 1939) c. marc[email protected] fr La colonisation c’est la transformation d’un territoire en colonie. Celle-ci est alors soumise a une metropole (c’est-a-dire au pays colonisateur). On parle de colonialisme pour designer les politiques visant a la constitution d’empires coloniaux. Le colonialisme est donc une forme particuliere d’imperialisme.

Le terme de colonialisme prend vite une connotation pejorative chez ceux qui y sont hostiles et qui sont designes alors comme anticolonialistes. Les colonises originaires des colonies sont dits indigenes ou autochtones tandis que les colonisateurs venus s’y installer sont des colons. 1. Les Empires coloniaux au 19eme et au debut du 20eme siecle : On distingue deux grands moments d’expansion des Europeens a travers le monde. o Les premiers empires coloniaux europeens sont le resultat des Grandes Decouvertes effectuees a partir du 15eme siecle et qui conduisent a la circumnavigation du monde.

La decouverte des cotes du continent africain est alors achevee, les contacts avec le monde oriental se multiplient, le continent americain est decouvert et explore. Ce premier mouvement de colonisation conduit a la formation

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
des grands empires maritimes espagnols et portugais, ainsi qu’a des prises de possession plus tardives des Anglais et des Francais (Amerique du Nord, Comptoirs sur la route des epices… ). Le systeme d’exploitation de ces colonies est essentiellement ce qu’on appelle le Commerce Triangulaire. Au milieu du 19eme, il ne reste que des miettes de ces premiers domaines coloniaux. Mais a cette epoque, les grandes puissances europeennes, en particulier la France, l’Angleterre, la Belgique, la Hollande et l’Allemagne, se lancent dans une vaste politique d’expansion coloniale qui conduit a la formation des empires coloniaux (notamment francais et britannique qui a eux seuls couvrent 1/3 de la surface du globe). o Cette domination europeenne peut prendre en outre des formes differentes selon la nature et le degre de l’emprise que les Europeens exercent sur le territoire.

On peut distinguer : l’annexion effective de territoires (la colonisation proprement dite), les protectorats (administration indirecte de territoires par l’intermediaires de pouvoirs locaux preexistant a la domination), les dominions (colonisation de peuplement europeen) ou les zones d’influence (comme en Chine ou les Europeens se partagent les interets strategiques et economiques sans dominer politiquement le pays). 2. Les Causes de la colonisation : L’expansion demographique des Europeens : a partir du 2eme quart du 19eme siecle, l’Europe entre dans la transition demographique. Cela se traduit par une augmentation sans precedent de la population qui conduit a la fois a une emigration massive vers les pays neufs (Etats-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zelande, Bresil…) et a une volonte d’expansion territoriale. o La Revolution Industrielle : elle necessite la recherche de matieres premieres et de debouches nouveaux. Elle conduit a la superiorite technique et technologique de l’Europe sur les autres parties du Monde Les rivalites nationales en Europe : le colonialisme est au fond une manifestation des rivalites entre les grandes puissances europeennes. La colonisation francaise est par exemple a bien des egards une compensation de la perte de l’Alsace-Lorraine en 1871. De meme l’Angleterre fait de son empire economique la base de sa puissance politique. Ou encore, la toute nouvelle Allemagne (l’Unite date de 1871) cherche a s’affirmer comme grande puissance mondiale en se lancant dans une politique coloniale active.

La colonisation conduit d’ailleurs a des crises annonciatrices de la Premiere Guerre Mondiale (Fachoda entre la France et la GB, les 2 crises marocaines d’Agadir et de Tanger entre la France et l’Allemagne). 3) Les manifestations de l’imperialisme europeen : o Confortes par leur superiorite technique, les Europeens sont convaincus de la superiorite de leur civilisation. C’est a cette epoque que naissent les theories de la superiorite de l’Homme blanc, ainsi que les bases du racisme contemporain (Gobineau, Essai sur l’inegalite des races humaines).

Cette pretendue superiorite sert la legitimation de l’expansion territoriale de l’Europe, l’affirmation de la mission civilisatrice de l’Europe venant alimenter la bonne conscience des colonisateurs. o L’emprise sur les territoires colonises est politique mais aussi economique (grandes compagnies a chartes minieres, compagnies de plantation, de Chemin de fer…), et humaine (travail force pour les colonises, emprise sur les esprit avec une negation systematique de la realite des civilisations extra-europeennes). Cet imperialisme culturel, politique et economique conduit des l’entre-deux-guerre a l’emergence de mouvements de resistance dans les pays colonises (Gandhi en Inde, le Neo-Destour de Bourguiba en Tunisie, le Vietminh en Indochine…). Certains en Europe se dressent contre le colonialisme : le communisme international, des intellectuels comme Albert Einstein, Andre Gide, Romain Rolland… * Jusqu’en 1939, l’Europe reste le continent dominant dans le monde du fait de l’anciennete de son histoire, de sa puissance economique et de ses empires coloniaux.

Mais des la fin du 19eme, elle est concurrencee par l’emergence de nouvelles puissances comme le Japon et les USA. Elle sort affaiblie de la 1ere GM et la Seconde achevera de consacrer son declin. CHRISTOPHE MARCHAND *** Cliquez ici pour contacter l’auteur de ce fichier *** Hit-Parade Retour au sommaire general du site d’Eric Ranguin : * Le Portail Internet pour l’Histoire – Geographie – Education Civique.