Cogeneration Rapor

Cogeneration Rapor

Cogénération Principe de la cogénération : La cogénération est un principe de production simultanée d’électricité et de chaleur, la chaleur étant issue de la production électrique ou l’inverse. Au sens plus large, l’énergie électrique peut être remplacée par l’énergie mécanique. Ces systèmes sont à haut rendement (de BO % à 90 % en général) Elle propose d’utiliser le cycle de génération électrique également comme source thermique.

L’idée de cogénération se base sur le fait que la production électrique dégage une grande quantité de chaleur, d’érigée vers ?nergie primaire : ors L’énergie primaire es énz,E to View nextÇEge utilisable dans les m certaines industries. Génération électrique : it de la vapeur s un combustible ul, gaz, produit par L’électricité est produite par la conversion de l’énergie mécanique du moteur ou de la turbine, au travers d’un alternateur, selon le principe du groupe électrogène. La cogénération peut produire : 1 1 . KV, 50H, jusqu’a 40MW Génération thermique . La cogénération consiste à récupérer au mieux cette énergie, afin de la valoriser pour atteindre un rendement total pouvant aller usqu’à 80-90 Les principaux moyens d’utilisation de cette énergie sont la production de vapeur (500C0 et 45Bar). 1 . GENERALITES SUR LE GROUPE THERMIQUE TURBINE

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
A GAZ : Le groupe groupe thermique tel qu’il est conçu pour la plupart des installations, se compose d’une turbine à gaz à « un seul arbre » en cycle simple prévu pour un fonctionnement continu et destiné à entraîner un alternateur.

La combustion d’un mélange air- combustible sert à produire la puissance nécessaire à entraîner l’arbre du compresseur, certains auxiliaires, et, principalement l’alternateur. 2. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE LA TURBINE A GAZ : Ou moment de démarrage le compresseur axial aspire Vair et, filtré puis compressé dans les 17 étages (I. G. V. ) situées à l’entrée du compresseur sont en position « fermée ».

L’air comprimé en provenance du compresseur entre dans les dix chambres de combustion ou il se mélange avec le combustible L’allumage s’effectue grâce à deux bougies (mais en peux effectuer l’opération avec une seule bougie seulement). L’allumage se produit au niveau d’une des deux bougies équipant ces chambres, la combustion se distribués dans les autres hambres à travers des tubes d’interconnexion.

Apres la combustion, Les gaz chauds issus des chambres de combustion franchissent les pièces de transition pour traverser ensuite les trois étages turbine où ils se détendent. Chaque étage se compose d’un ensemble d’aubes fixes suivies d’une rangée daubes mobiles L’énergie cinétique du jet (jet de gaz) est convertie en travail utile transmis au rotor de la turbine sous la forme d’un couple mécanique, Puis les gaz sont envoyés dan rotor de la turbine sous la forme d’un couple mécanique, Puis les gaz sont envoyés dans le cadre d’échappement.

POMPE A HUILE DE LUBRIFICATION Le système de lubrification se compose de trois pompes : 1 La pompe principale est du type à engrenages à cylindrée fixe montée dans le réducteur des auxiliaires et entrainée par celui-ci. 2 Les pompes auxiliaire et de secours sont des pompes montées sur le socle turbine. Elles sont entraînées respectivement par un moteur à courant alternatif et un moteur à courant continu.

Pompe principale de lubrification La pompe principale de lubrification est montée à l’intérieur du carter inférieur du réducteur des auxiliaires et est entraînée par n arbre Pompes de lubrification auxiliaire et de secours : Les pompes auxiliaire et de secours sont toutes deux des pompes immergées, du type centrifuge, fournissant la pression nécessaire pendant les phases de lancement et d’arrêt de la turbine à gaz. Ces pompes fonctionnent de la manière suivante . Fonctionnement de la pompe de lubrification auxiliaire : Si l’alimentation en courant alternatif est assurée pendant les opérations de lancement et d’arrêt de la turbine à gaz, la pression de lubrification du système est fournie par la pompe auxiliaire ntra•née par un moteur à courant alternatif 88QA 2Fonctionnement de la pompe de lubrification de secours : Si le courant alternatlf n’est pas dlsponible pendant les séquences de lancement et de mise à l’arrêt d Si le courant alternatif n’est pas disponible pendant les séquences de lancement et de mise à l’arrêt de la turbine La pression du fluide de lubrification du système est fournie par la pompe de lubrlfication de secours entrainée par un moteur ? courant continu 88 QE.

Schéma de circuit de lubrification : Réfrigérants d’huile de lubrification Le système de refroidissement est nécessaire pour dissiper la chaleur absorbée par l’huile de lubrification et afin de la maintenir à une température correcte Ce refroidissement est assuré par une circulation de l’eau de refroidissement dans les tubes. Vu de circuit de refroidissement . PAGF 1 IOMP005 : M P005 repère seul consigne NIV. très bas (1) ballon LALL016 NIV. très bas (2) ballon LALL017 NIV. très bas (3) ballon LALL003 NIV. très bas de bac injection phosphate LALL018 2096 Sécurité de 1 IOMP03A/B M P03A/3 repere seuil NIV. très haute (1) bâche LAHHOOI LAHH002