Chiste

Chiste

fracturation hydrauli inquiéter ? Tout d’abord, le proc quantité d’eau douce l’injection d’environ Chiste Premium gy jojoleharicotmagique anpenq 08, 201 S 2 pages Le gaz de schiste nous est souvent présentee comme une source d’énergie efficace, abondante et à faible émission de carbone. Mais la méthode d’extraction, dite de fracturation hydraulique ou fracking est une technologie à haut risque, qui peut avoir un impact dévastateur sur la santé et l’environnement local.

La technique du fracking consiste à forer un trou jusqu’à 4km sous terre dans la roche de schiste. un mélange d’eau, de sable et de composants chimiques est ensuite injecté sous très forte pression. La roche de schiste est alors fracturée, laissant alors le gaz de schiste prisonnier s’échapper. Aujourd’hui, l’industrie souhaite développer en Europe, la production de gaz de schiste et l’usage de la Swipe to nex: page or2 vrait-il nous lise une considérable acturation nécessite tout au long de on processus.

Cela suffirait alimenter pas moins de 1000 personnes en eau potable en Europe pendant 1 an. Il y a ensuite tout ces déchets toxiques issus du processus de fracturation, chaque opération requiert l’injection de 80 à 300 tannes de produits chimiques toxiques dans la terre, parmi lesquels des composés

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
organiques volatiles, des plastifiants ou des produits pétrochimiques. Ajoutant à cela, les éléments radloactifs et métaux lourds naturellement présents dans le sol qui remontent également