Chapitres 26 et 33, Gargantua

Chapitres 26 et 33, Gargantua

Argument Exemple Commentaire l’armée prend avec elle tous les animaux et la nourriture qu’elle peut trouver p. 221 « Ils emmenaient faisaient tomber tous les fruits des arbres. cela fait paraître picrochole et son armée comme des gens stupides puisque lors de guerre, les armées font des prisonniers ou volent l’argent, mais ils ne s’embêtent pas à prendre les animaux ou faire les vendanges les fouaciers se plaignent à leur roi p. 17 « les fouaciers crevés leurs « bon il est improbable qu’ pains volés hors, picr demande est très pe PACE 1 ors Sni* tc nev:ÇEge ?gâts « paniers habits déchirés » uiète de quelques otif de leur Enumération, avec des nombres pr cis, des personnes impliquées dans la guerre p. 219 « seize mille quatorze » « trente-cind mille onze » les nombre précis, qui donnent un effet de réalisme, contraste avec le ridicule d’engager autant de moyens pour un motif si peu important, cet absurdité est renforcé par le nombre d’armes employées, tout ça susclte le rire étymologie de P. le colérique (+ irréfléchi = P. menace de pendre ces sujets p. 219 « sous peine de la corde à midi » mauvais roi » ont

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
pas à l’heure parallèle avec Quint lors des guerres d’Italie, face à François 1er, qui est le bon roi protecteur des humanistes (Gargantua) p. 219-220 « sans ordre ni ordganisation » « pêle- mêle » « dévastant, détruisant » « tohu-bohu » champ lexical empressement et désordre = armée désordonnée p. 19 « dévastant et détruisant tout sur leur passage » absence d’honneur et de pitié, référence à la méthode de la « terre brûlée » p. 219 « n’épargner pauvre ni riche, lieu saint, ni profane « p. 221 » Tous se rendaient à leur merci, les suppliant de les traiter vec plus d’humanité » contraire des valeurs chevaleresques : combat à armes égales, protection du civil sans défense, respect des lieux saints et des hommes d’Eglise. bsence de pitié l’armée de picrochole ravage tout p. 219 « n’épargnant pauvre ni riche, lieu saint ni profane » c’est contraire aux lois des chevaliers qui doivent épargner les plus faibles. Picrochole passe pour un mauvais roi picrochoel se fache p. 217 « dans une colère folle, et sans s’interroger sur le pourquoi ni le comment » comme dit avant, il s’emporte pour quelques pains (suscite le rire) Picrochole veut être l’empereur de Tréribonde p. 257 « empereur de Trézi veulent conquérir. icrochole s’intéresse à des choses futiles picrochole m’est en place son attaque en mangeant 219, « pendant qu’on préparait son dîner » et « tout en dînant on voit que pour picrochole, même les choses extrêment importante telle que la guerre, se font en même temps qu’il mange alors qu’il devrait prendre le temps d’y réfléchir sans faire autre chose en même temps picrochoel s’inquiète de ce qu’ils vont boire ainsi que la qualité des boissons p. 255 « Que boirons-nous dans ces déserts ? ?? et « Mais nous ne bûmes point frais » cela fait à nouveau passé picrochole pour un imbécile, puisqu’il devralt s’intéressé aux territoires qu’Il va conquérir et non à la qualité du vin qu’ils vont boire les gouverneurs flattent picrochole p. 251« Sire d’Alexandre de Macédoine. D. ils le complimentent dans le but de l’amadoué. Et s’ils sont gentils avec lui ils auront plus de chance d’obtenir ce qu’ils veulent idem p. 251 « Grand merci Sire, nous ne faisons que notre devoir. » p. 257 « Vous donnerez leurs biens et leurs terres à ceux qui vous auront loyalement servi. ? près avoir flatté et complimenté picrochole il lui demande indirectement des terre, et lui tombe dans le panneau et leur donne « la caramanie, la syrie et la palestine » les gouverneurs veulent propager leur religion, le catholicisme p. 253 « à condition qu’ils se fassent baptiser. » cela montre qu’il religion, le catholicisme cela montre qu’il porte de l’importance à leur religion et qu’il souhalte que d’autres personnes s’y joignent alors que les gouverneurs veulent propager la religion catholique, picrochole refuse de Sincliné devant le pape p. 53 « ne baisera pas sa pantoufle » en parlant du pape Picrochole n’a aucune logique, puisqu’il est illogique de vouloir étendre la foi chrétienne quand nous-même ne respectons pas la personne la représentant picrochole veut aller à Lorette, sanctuaire de Marie p. 255 « J’irai volontiers à Lorette » Picrochole se contredit sans arrêt ce qui donne un ton drôle à ces propos et le rend stupide picrochole veut reconstruire le temple de salomon p. 255 « Je ferai donc bâtir le temple de Salomon. ? rend picrochole de moins en moins crédible, puisque le temple de Salomon a beaucoup plus d’importance pour les juifs que pour les hrétiens les gouverneurs parlent de la mecque, qui est le lieu saint des musulmans p. 255 « de plus vous avez toute la caravane de la Mecque » cette parole n’a aucun sens puisque qu’à l’époque de l’écriture du livre, avaient lieux les croisades entre musulmans et catholiques, alors pourquoi les musulmans aideraient les catholiques ? es fouaciers vont raconter ce qu’il leur est arrivé sans boire ou manger p. 217 « sans prendre le temps de boire ni de manger » cela montre PAGF sans boire ou manger cela montre l’importance qu’à la nourriture pour le peuple, ar cette phrase fait passé la nourriture pour quelque chose d’incroyablement important. de plus, la nourriture, très importante, passe après fincident des fouaces, qui est au final rien ne grave les gouverneurs rassurent picrochole en lui disant qu’il y aura pleins d’animaux pour le ravitaillé p. 55 « 2 mio chameaux et 1600 chevaux » les gouverneurs racontent aussi des salades à picrochole puisque l’endroit où ils disent avoir capturé les animaux n’est pas dans le pays qu’ils sitent. De plus il est impossible de capturé 2 mio de chameaux Salomon est cité pour avoir dit cela car Spadassin, un des ouverneurs de picrochole veut le convaincre de partir à la conquête du monde plutôt que rester là à rien faire p. 59 « Qui ne risque rien n’a cheval ni mule. » Sa citation a pour but de renforcer son argument, hors il produit l’effet inverse puisque cette citation est fausse. Salomon n’a pas dit ça. Comment Rabelais s’y prend- il pour souligner le mauvais et ridicole de P et son pruple Une guerre menée par Picrochole 1 . Absurde 2. cruelle Picrochole un roi ridicule et influençable 1. Ridicule 2. Influençable Discours ridicules 1. Religion 2. Nourriture 3. Absurdes