Centre Culturel JM Tjibaou

Centre Culturel JM Tjibaou

Le centre culturel Jean Marie déjouait Le centre culturel Jean Marie déjouait a été créé pour l’indépendance de la Nouvelle calomnie. C’est français méditerait qui s’est engagé à le construire en 1 991. Créé pour rendre hommage à une culture sur le respect de son histoire et ses traditions inspiré d’un village indien basé sur sa culture et ses symboles sont encore très vivants. A la mémoire du leader politique Jean Marie déjouait. Né en 1936 et mort en 1989, c’était

S -pp toi nées page un prêtre catholique était du parti politique trouve en Nouvelle C ? entouré du mangera toril français. Il e centre culturel se mea (capitale). Il est ces un complexe qui fait office de musée, de mathématique, de palais des congrès, centre de spectacle, pôle de recherche, et de création comprenant un parc botanique. L’architecte de centre est renne Piano. C’est un grand architecte International de nationalité italienne né en 1937 et toujours vivant aujourd’hui.

L’architecture de ce centre culturel est une tradition moderne et vernaculaire (propre à un pays). Elle est basée de cases traditionnelles canapés. Il en existe trois types : les petites (sans), les moyennes (mm) et les grandes (1 mm). Divisées

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
en trois Villas : la première est faite pour les expositions permanentes et temporaires qui contient un auditorium ainsi qu’un amphithéâtre, le second est pour l’administration, les recherches, la bibliothèque et la salle de conférence et la dernière sert aux activités traditionnelles akan (musique, danse, peinture et la sculpture).

Ces cases sont démissionnées pour résister aux vents *cliniques et aux séismes. Le matériau principalement utilisé est ‘acier inoxydable. Aujourd’hui, la mission est de rechercher, collecter, valoriser et promouvoir la culture canapé ; mettre en ?ouvre et développer la :aération artistique akan. Dans ce centre on peut compter 98 405 entrées en 2011 et emploie 65 agents ainsi que 75 vacataires.