CCF GEOGRAPHIE MORGANE

CCF GEOGRAPHIE MORGANE

HABA Morgane 1 ere Esthetique GEOGRAPHIE 1 ere BAC PRO ESTHETIQUE Problématique: Comment les goûts alimentaires, en dépit de la mondialisation de certains produits, dépendent-ils largement des habitudes locales? 1. Ce document est or 2 Sni* to View date de octobre 2004 et parle de la mondialisation du go t qui n’est pas si nouvelle. Dans ce texte il est dit que la mondialisation du goût existe depuis des siècles et qu’elle n’est pas si récente que sa.

Le goût prend des formes conquérantes qui s’appuient sur l’arsenal industriel et commercial de l’agroalimentaire grâce aux inq « best-sellers » qui sont la pizza, le hamburger, le kebab, le sushi et le cappuccino mais d’une manière générale dans les pays riches, dans les lieux de brassage des populations que sont les bassins touristiques et les grandes villes. uis dans les pays autres que « riches les différentes causes des freins à la mondialisation du gouts sont la distribution et industries inexistantes, cultures et tabous alimentaires mais surtout la pauvreté. Il existe deux grandes zones d’échanges du goût qui sont : l’Europe et l’Amérique qui exporten xportent surtout la restauration rapide et ses produites industriels et l’Asie et l’Est avec des plats et produits

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
cuisinés. 2. Ce document est une carte mondiale d’après V.

Monniaux qui évoque les saveurs préférées par continent. On voit sur cette carte que les goûts alimentaires dépendent largement des habitudes locales car chaque continent à des saveurs préféré différentes. 3. Ce document est une photo prise à Tokyo d’une boulangerie française. Cela explique que malgré les habitudes locales et les saveurs de chaque pays, on peut toujours y trouver des ommerces avec une gastronomie différente. 4. Ce document est une carte de la France qui évoque les fromages labellisées AOC en France.

On peut observer que les fromages situés dans toute le France ont une appellation contrôlée. On peut donc conclure que les goûts alimentaires, en dépit de la mondialisation de certaines produits, dépendent largement des habitudes locales en fonction des exportations des différents goûts, des saveurs préférés de chaque pays et continents, des commerces gastronomiques situés à l’étranger et de certains produits labellisées dans un pays local.