Bts sp3s

Bts sp3s

Introduction Le Brevet de Technicien Superieur des Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social (BTS SP3S) donne la possibilite d’integrer une structure qui m’a permis d’acceder au monde du travail. Ce BTS est en adequation avec mon projet professionnel puisque j’y apprehende le service rendu a l’usager et que j’y acquiers les competences en matiere d’administration des secteurs sanitaire et social. Mon stage de seconde annee s’est deroule au sein d’un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

J’ai choisi de travailler avec cette structure car la mission principale qui m’a ete proposee m’a aide a utiliser les competences acquises lors de mes cours. Le travail au sein de cette entite m’a permis de mettre en pratique et d’approfondir mes connaissances, mais aussi de travailler en relation avec de nombreux professionnels. J’ai ete affecte au service administratif pour elaborer un livret d’accueil et une plaquette d’information destines aux personnes agees dependantes de la commune selon l’obligation de la loi du 2 janvier 2002 renovant l’action sociale.

Ce livret d’accueil et cette plaquette permettront- ils aux usagers de la structure d’etre mieux informes et faciliteront-ils leurs demarches pour obtenir de l’aide pour le maintien a leur domicile ? Ainsi, apres vous avoir presente l’environnement dans lequel

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
j’ai evolue pendant ce stage, je vous exposerai ma demarche professionnelle de mon projet tutore qui a permis de repondre a la demande formulee par les usagers et par la directrice du CCAS afin de se conformer a la loi 2002. Dans ce adre, le livret d’accueil est demande par la Caisse d’Assurance Retraite et de la Sante Au Travail (CARSAT) et la Direction Departementale du Travail et de l’Emploi (DDTE) ou la Direction Regionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) de Basse-Normandie.. 1) Presentation du Centre Communal d’Action Social (CCAS) Le Centre Communal d’Action Social (CCAS) se situe dans la mairie de la ville de COLOMBELLES. Le CCAS est un etablissement public communal charge principalement d’animer une action generale de prevention et de developpement social dans la communale.

Il dispose de la personnalite juridique et de l’autonomie financiere qui le distingue de la municipalite. L’organisation, les attributions et le fonctionnement sont prevus par les dispositions du code de l’action sociale et des familles. Ses missions principales sont l’aide et l’action sociale destinees a la population de la commune comme les personnes agees, les personnes handicapees, les familles, les beneficiaires du Revenu de Solidarite Active (RSA) et les demandeurs d’emploi.

La responsable du CCAS de COLOMBELLES m’a confie la mission d’elaborer un livret d’accueil et une plaquette d’information destines aux personnes agees et a leur famille conformement a la loi du 2 janvier 2002 renovant l’action sociale. Cette loi impose aux CCAS de realiser un livret d’accueil et une plaquette plus simple pour informer la population concernee par leurs services dans le cadre de la demarche qualite. Dans ce cadre et par la convention qui les lie, la Caisse d’Assurance Retraite et de la Sante Au Travail (CARSAT) exige au CCAS d’elaborer ces deux outils.

Cette caisse conseille et donne une methodologie afin que ce guide soit bien etabli. De plus la Direction Departementale du Travail et de l’Emploi (DDTE) ou la Direction Regionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) de Basse-Normandie.. exige egalement au CCAS de fournir un livret d’accueil pour obtenir leur agrement qualite de service a la personne. Il doit contenir l’offre de services, les tarifs, les financements, les demarches et les recours.

En tant que stagiaire de ce BTS, je me situe au sein de l’administration de ce CCAS afin de realiser mon projet tutore qui est la conception du livret d’accueil et de la plaquette d’information destines aux personnes agees et a leur famille. 2) Constat La loi du 2 janvier 2002 renovant l’action sociale et medico-sociale a pour objet de modifier la loi du 30 juin 1975 regissant le fonctionnement de pres de 24 000 etablissements et services sociaux. Ce texte affirme notamment la place des usagers et de leur famille : le contenu des droits est mieux defini.

Ils ont declines dans le livret d’accueil, dans une charte des droits et des libertes de la personne prise en charge, par l’elaboration d’un contrat ou d’un document individuel de prise en charge, prevus pour chaque usager. La plaquette d’information a ete elaboree en plus du livret d’accueil pour une lecture plus facile et plus claire pour les personnes agees avec l’essentiel des informations a retenir. Une demande institutionnelle m’a ete faite pour creer mon projet et ainsi ameliorer la prise en charge de la personne agee dependante et en perte d’autonomie.

De plus, quelques personnes agees et leur famille avaient formule la demande au CCAS de leur fournir des informations pour faciliter leurs demarches de prise en charge pour le maintien a leur domicile. La directrice a donc decide suite a toutes ces demandes de me confier cette mission. 3) Methodologie de travail Suite au constat, nous remarquons que le projet d’elaboration d’un livret d’accueil et d’une plaquette d’information doit etre mis en place dans toutes les structures sanitaires, sociales et medico-sociales. Cependant, quelles sont les obligations que la legislation nous imposent, pouvons nous le completer selon notre structure?

Pour y repondre, j’ai effectue une recherche documentaire et suivi une methodologie d’elaboration du livret d’accueil et de la plaquette d’information. J’ai egalement fait une synthese en parlant de l’acceptation de ce projet par l’equipe du CCAS et de la mairie. a) Recherche documentaire D’apres mes recherches documentaires, j’ai trouve la demarche qualite de la loi du 2 janvier 2002 et la methode du livret d’accueil puis de la plaquette d’information. La loi du 2 janvier 2002 renovant l’action sociale et medico-sociale fixe de nouvelles regles relatives aux droits des personnes.

Elle reaffirme la place preponderante des usagers, entend promouvoir l’autonomie, la protection des personnes et l’exercice de la citoyennete. Une charte des droits et liberte de la personne accueillie est revisitee. Mais de nouvelles contraintes pour les etablissements sont apparues : livret d’accueil decrivant l’organisation de la structure, contrat de prise en charge, personne qualifiee a lesquels tous usagers pourra faire appel pour faire valoir ses droits. En outre, un projet d’etablissement ou de service doit pouvoir presenter les objectifs generaux poursuivis.

La demarche qualite est un dispositif mis en place par la loi 2002 pour evaluer la qualite des prestations delivrees par les etablissements et services sociaux et medico-sociaux. Il a confirme l’importance donnee a cet objectif d’amelioration de service rendu a l’usager. Le livret d’accueil est un outil utilise dans le cadre de la demarche qualite. Sur le site internet du Conseil General du Calvados, j’ai reussi a trouver les contacts pour obtenir la circulaire relative a la mise en place du livret d’accueil. Cette circulaire n° 138 m’a ete envoyee par la Direction Generale Adjointe de la Solidarite (DGAS).

Elle a ete publiee le 24 mars 2004 et prevue a l’article L311-4 du code de l’action sociale et des familles. Cet article prevoit la remise d’un livret d’accueil aux beneficiaires d’une prise en charge sociale ou medico-sociale lors de leur accueil. Donc un livret d’accueil doit etre remis a la personne prise en charge ou a son representant legal lors de l’accueil. Ce livret comporte les documents que cite l’article L311-4 ; la charte des droits et libertes des personnes prises en charge et le reglement de fonctionnement de la structure.

Afin de renforcer l’egal acces des beneficiaires a l’information, la presente circulaire precise a titre indicatif la nature des renseignements qui pourraient utilement figurer dans les livrets d’accueil. Elles resultent de la concertation effectuee en 2002 avec les representants des gestionnaires des secteurs associatifs et public, les professionnels et les services deconcentres de l’Etat (DDAS). Pour le CCAS de Colombelles, le livret d’accueil est demande et sera adresse apres sa conception a la Caisse d’Assurance Retraite et de la Sante Au Travail (CARSAT) dans le cadre d’une convention.

De plus, la Direction Departementale du Travail et de l’Emploi (DDTE) ou la Direction Regionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) de Basse-Normandie. demande au CCAS de leur fournir leur livret d’accueil pour obtenir leur agrement qualite de service a la personne. J’ai egalement fait des recherches documentaires pour mieux connaitre les competences des CCAS et leur legislation. J’avais egalement besoin de trouver des informations precises par rapport a la prise en charge des personnes agees dependances et en perte d’autonomie.

Pour elaborer le livret d’accueil, j’ai effectue une recherche documentaire sur internet pour obtenir des exemples. J’ai trouve 2 livrets d’accueil interessants : le livret d’accueil de la commune de Cagnes-Sur-Mer et du CCAS de Santeny. La plaquette d’information est une demande de la part de la direction du CCAS pour simplifier le livret d’accueil pour les personnes agees dependantes ou en perte d’autonomie ayant besoin d’une aide a domicile. Cette plaquette ne suit aucune exigence de methode et de contenu.

J’ai juste regarde que quelques exemples sur internet : site des services a la personne, le petit guide des personnes agees du Conseil General de l’Essonne, le guide pratique du maintien a domicile du CCAS de Saint Gratien, le plan d’actions personnalise de la CARSAT. Cette plaquette simplifie et allege les informations contenues dans le livret d’accueil. Cependant, les informations restent identiques. b) Methodologie et conception du livret d’accueil ( Methodologie du livret d’accueil : >Une annexe indicative relative au contenu du livret d’accueil m’a permis de constituer le livret d’accueil du CCAS de Colombelles.

Peuvent figurer dans un livret d’accueil : -Des elements concernant l’etablissement, le service ou le lieu de vie et l’accueil : (La situation geographique de l’etablissement, du service ou du lieu de vie et d’accueil leurs voies et moyens d’acces. (Les noms des responsables… (Des elements d’information sur les conditions de facturation des prestations. (L’organisation generale de l’etablissement, du service et d’accueil : les coordonnees, les missions du service social de l’etablissement ou service, notamment celles relatives aux demarches administratives et a l’acces a certaines aides financieres. Les garanties souscrites. -Des elements d’information concernant les personnes prises en charge et leurs representants legaux : (Les principales formalites administratives de prise en charge pour les services d’aide a domicile. (La garantie des droits des usagers, la charte des droits et libertes de la personne agee dependante et le reglement interieur de la structure. La CARSAT m’a conseille cette methode annexee a la circulaire n° 138 du DGAS et m’a envoye un exemple d’un livret d’accueil concernant un service de maintien a domicile d’un CCAS. Une grille d’evaluation pour evaluer le livret d’accueil m’a ete remis en cours suite a un exercice qui a ete d’elaborer un livret d’accueil. Je m’en suis servi pour le livret d’accueil qui m’a ete demande en stage. BTS SP3S Module D Nom : Prenom : | | |Grille evaluation livret d’accueil | |Bareme |Note | |Presence et qualite du sommaire |1 | | |Numeration des pages correctes |1 | | |Qualite de la mise en forme (caractere |3 | | « PRO ») du document | | | |Mise en forme correcte du texte |2 | | |Harmonie du document |1 | | |Pertinence des informations presentes |4 | | Lisibilite, clarte des informations |1 | | |Identification de l’emetteur |2 | | |Illustrations presentes |1 | | |Illustrations pertinentes |1 | | Orthographes |2 | | |Expression |1 | | |Total sur 20 | |Observations : | | (Conception du livret d’accueil : >La realisation : J’ai realise mon livret d’accueil avec le logiciel word 2007. Il est de format A4. L’ecriture est assez visible car il est destine aux personnes agees. La page de titre en couverture est conforme a la charte graphique des documents de la commune avec le logo de la ville de Colombelles et du CCAS. Elle comporte le titre et les destinataires du livret d’accueil.

Des images ont ete ajoutees pour cerner visuellement le public concerne. De plus, j’ai ajoute une photo de la mairie et du bureau d’accueil du CCAS pour donner des reperes aux usagers. A l’interieur, j’ai demande au maire de la commune de rediger un mot d’accueil. Ensuite, j’ai fait un sommaire avec une pagination pour que les lecteurs puissent se reperer dans le document. J’ai presente en 1ere page le CCAS. J’ai parle en 2eme page des services rendus par le CCAS. Dans la 3eme page, j’ai mis les renseignements concernant les contacts avec les professionnels.

Sur la 4eme page, j’ai mentionne les tarifs des services et les moyens de prise en charge des usagers. Dans la 5eme page, j’ai mis les informations et les coordonnees utiles pour contacter la structure. Dans la 6eme page, j’ai insere sous forme d’annexe 1 la garantie des droits des usagers. La page 7 comporte l’annexe 2 c’est-a-dire la charte des droits et libertes de la personne agee dependante. De la 8eme a la 10eme page, j’ai recopie dans son integralite le reglement interieur du CCAS concernant l’aide a domicile.

Sur la derniere page au dos du livret d’accueil, j’ai copie un plan d’acces sur internet pour montrer aux usagers l’itineraire et l’emplacement du CCAS. J’ai ajoute des numeros utiles en cas d’urgence. >Les etapes : -La premiere etape m’a permis de realiser une ebauche sous de forme de maquette de mon livret d’accueil. Je l’ai presentee a la directrice et a la responsable du CCAS lors d’une reunion pour qu’elles corrigent et apportent les modifications necessaires a leurs attentes. -La deuxieme etape a ete de corriger et de finaliser le livret d’accueil pour qu’il soit accepte et valide par la direction. La troisieme etape apres l’acceptation de la direction et du conseil municipal sera l’impression du livret d’accueil par une imprimerie. -La quatrieme etape sera la diffusion du livret d’accueil aux usagers. -Les etapes suivantes concerneront les mises a jour de ce livret d’accueil. c) Methodologie et conception de la plaquette d’information (Methodologie de la plaquette d’information : La directrice m’a demande de realiser avec le livret d’accueil une plaquette d’information plus synthetique et plus accessible aux personnes agees dependantes et en perte d’autonomie.

Selon les modalites et les exigences puis les attentes de la directrice, j’ai elabore ce document sans veritablement de methode. (Conception de la plaquette d’information : >La realisation : J’ai egalement realise cette plaquette avec le logiciel word 2007. Elle est de format A5. Les informations sont condensees et concises de facon a obtenir une plaquette claire et simple pour les usagers concernes. En page de couverture, comme dans le livret d’accueil, j’ai mis le logo de la ville et du CCAS.

J’ai insere une image d’une maison dessinee avec un titre pour montrer aux destinataires que la plaquette concerne le service d’aide a domicile. Pour aussi montrer le theme de la plaquette, j’ai repondu a la question suivante : Vous avez besoin d’une aide a domicile ? A l’interieur, j’ai remis le mot d’accueil de Monsieur le Maire. La page suivante repond a deux questions : Que peut vous apporter le CCAS ? et Qui peut beneficier de l’aide a domicile ? Les pages qui suivent mentionnent les demarches a effectuer par les personnes agees ou leur famille pour obtenir une aide a domicile.

Sur les autres pages, j’ai presente le service d’aide a domicile de la structure en detaillant l’aide a domicile, en parlant des interventions et des intervenantes et en donnant une information sur la teleassistance. Sur la derniere page c’est-a-dire au dos de cette plaquette, j’ai indique les horaires pour contacter le personnel du CCAS ainsi ses coordonnees. >Les etapes : Concernant les etapes de ma plaquette d’information destinee aux personnes agees sur le service d’aide a domicile du CCAS, elles sont identiques au livret d’accueil. ) Synthese et acceptation du projet >synthese : Voici un tableau synthetique qui regroupe les differents resultats de ma methodologie de travail : |Les obligations legislatives |Les attentes des professionnels |Les attentes des usagers | |Obligation de definir le projet dans un |Elargir le projet en fonction des besoins |Document utile par rapport a la legislation | |document contractuel | | | Definit les objectifs, les actions et les |Approfondir le suivi des personnes agees |Approfondir les attentes des personnes agees | |moyens a mettre en ? uvre |dependantes et en perte d’autonomie |aides et de leur famille | |Privilegie le maintien de l’autonomie et le |S’appuyer sur les besoins des usagers |Adaptabilite du projet en fonction des | |developpement d’une vie sociale | |besoins | Documents composes de themes importants |2 outils qui seront remis aux personnes et a |Documents renseignant sur les modalites de | | |leur famille pour leur presenter l’aide a |prise en charge et les aides possibles | | |domicile | | >Acceptation du projet : Le livret d’accueil et la plaquette ont ete acceptes par la directrice et la responsable du CCAS suite a deux petites reunions. ) Mise en place du projet Nous attendons le vote du budget par le conseil municipal alloue fin mars 2011 au CCAS pour definir la date d’impression de ces 2 outils pour leur diffusion aupres des personnes agees dependantes et en perte d’autonomie et leur famille. Le livret d’accueil sera envoye a la CARSAT et a la DDTE ou la Direction Regionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) de Basse-Normandie. pour repondre a leur demande concernant la demarche qualite de la loi du 2 janvier 2002. 5) Bilan du projet

Suite a ma demarche de projet, le CCAS commencera sa diffusion debut mai apres ma periode de stage et permettra la certification par la CARSAT du fait d’avoir un livret d’accueil a distribuer aux usagers. Il permettra aussi au CCAS d’obtenir l’agrement qualite de la DDTE ou la Direction Regionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) de Basse-Normandie. Ce document outre le fait qu’il soit obligatoire pour la prise en charge des personnes agees sera un point fort pour l’etablissement pour informer les beneficiaires de leur service et leur famille.

De plus, le projet repond aux attentes des professionnels et des usagers. Il ameliore la prise en charge des personnes agees et de ce fait ameliore le service rendu a l’usager. 6) Evaluation du projet Afin d’evaluer l’amelioration du service rendu a l’usager par la mise en place du livret d’accueil et de la plaquette d’information, un questionnaire de satisfaction sera distribue avec les factures du mois de decembre 2011 aux usagers. Suite au depouillement de ce questionnaire six mois apres la mise en place de ces 2 outils, des actions correctrices pourront etre amenees afin de les ameliorer en fonction des attentes de ce public.

Les professionnels seront egalement interroges lors de reunions futures pour connaitre leurs opinions suite a la mise en place de ce projet. Le livret d’accueil et la plaquette d’information devront etre mis a jour en fonction des changements des lois des politiques sociales concernant les aides a domicile apportees aux personnes agees. Conclusion Tout d’abord, je tiens a remercier l’ensemble du personnel du CCAS de la ville de Colombelles avec qui j’ai ete amenee a collaborer. Cette periode de sept semaines, m’a permis de developper une methodologie rigoureuse et efficace pour mener a bien ce projet.

J’ai pris conscience de l’importance du savoir-etre (etre dynamique, etre motivee…) et des relations humaines seules capables de faire avancer les choses. Pendant le deroulement de mon stage, j’ai eu l’opportunite de travailler sur differents aspects. L’exercice realise s’est avere tres enrichissant pour mon experience professionnelle aussi bien en ce qui concerne le domaine technique que l’aspect humain. Le fait d’? uvrer en equipe et utiliser des applications existantes m’a permis de m’integrer dans un groupe de travail et de voir en quoi consistait le travail de directrice d’un CCAS.