Briser la glace

Briser la glace

Rencontres Pédagogiques du cannas 2008 Thème 1 Animer la première séance de classe dans une perspective actionnaire valériane lumière Chargée de programmes au CEP lumière? Cep. Far La première séance de cours a un impact important. Elle donne en effet aux apprenant une première impression qui va être déterminante pour la suite de la relation pédagogique. Il est donc primordial qu’le retenue. FO la pédagogie invités à mener une Dans un premier item , S. Pp nixe page réflexion afin de dette les enjeux d’une pré Les objectifs de cette première séance pour l’enseignant ont été ainsi définis : – briser la glace et de réduire le stress dû à la situation d’apprentissage (nouvel enseignant, nouveaux camarades, nouvelle langue, etc.. ) ; – découvrir le groupe : mémoriser les prénoms, repérer les différentes personnalités (les introvertis, les extravertis, etc.. ; – exposer les apprenant aux modalités spécifiques du travail de groupe pour leur faire prendre conscience de l’intérêt de l’apport du collectif – laisser une première impression positive aux apprenant pour leur donner l’envie de revenir au cours. Les objectifs de cette première séance pour les apprenant ont autoguidés à adopter pour inscrire l’enseignement/apprentissage dans une perspective de type actionnée.

Il a été rappelé que dans une perspective de type actionnaire, on « considère avant tout l’usager et l’apprenant d’une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement languisses) dans des circonstances et un environnement donnés, l’intérieur d’un domaine d’action particulier » (Cadre européen commun de référence pour les langues, p. 15). Il a été également précisé que la construction du savoir bien que personnelle s’effectue donc ans un cadre social. Ce n’est pas le formateur qui enseigne mais le formé qui apprend.

Il n’apprend toutefois pas seul, mais avec et par les autres membres du groupe en échangeant et en confrontant les idées des uns et des autres. L’apprenant fait donc appel aux autres pour construire ses connaissances et ses compétences. Les stagiaires ont ensuite analysé des activités (cf.. Pp. 2 à 4) afin de déterminer en quoi elles répondent aux enjeux d’une première séance de cours dans une perspective de type actionnée. Les stagiaires ont ainsi pu constater que les activités proposées soudaient plusieurs des caractéristiques suivantes : 9 1.

Faciliter la mémorisation des prénoms. 2. Permettre aux apprenant de faire connaissance. 3. Rendre les apprenant actifs. 4. Provoquer l’enthousiasme des ratissant. 5. Favoriser l’interaction e nants. 2 FO CI personnalités du groupe. 7. Permettre d’exposer les apprenant aux modalités spécifiques du travail de groupe. 8. Permettre de faire prendre conscience aux apprenant de l’intérêt du travail de groupe. 9. Permettre aux apprenant de s’approprier l’espace-classe. 10. Permettre d’instaurer un climat de confiance.

Pour finir, les stagiaires ont déterminé à partir de quel niveau de compétences, les activités présentées peuvent être proposées. 1. Deux vérités et un mensonge Le groupe est divisé en sous-groupes de 4/5 personnes. A tour de rôle, chaque apprenant du groupe raconte 3 événements qui lui sont arrivés dans sa vie (ex rencontre avec une personne célèbre, situation insolite, etc.. ). Parmi ces 3 événements, fin est un mensonge. Les autres apprenant l’interrogent pour identifier le mensonge. 2. Bonjour, ça va ? Les apprenant forment deux lignes qui se font face.

Ils doivent unir, les yeux fermés, au milieu de l’espace pour se serrer la main, se saluer, se demander et se donner des nouvelles. Auparavant, un temps de préparation est nécessaire : – les binocles prennent contact par le regard (rester les yeux dans les yeux quelques secondes) ; – ils évaluent la distance entre eux et l’endroit de la rencontre. Au signal de l’enseignant, ils ferment les yeux et vont à la rencontre l’un de l’autre. Ensuite, les apprenant changent de place pour refaire l’activité avec un autre membre du groupe. . Le vol « surdouée » Les apprenant simulent les passagers d’un vol « surdouée » qui arrivent à l’embarquement : deux d’entre eux seulement pourront mont qui décollera dans 3 0 l’embarquement : deux d’entre eux seulement pourront monter dans ravin qui décollera dans 45 minutes. Chaque apprenant a 5 minutes pour s’inventer une personnalité hors du commun et réfléchir aux arguments qu’il va avancer pour convaincre les autres de lui laisser une des deux places. Gène fois les 5 minutes écoulées, le débat peut commencer.

Au bout de 30 minutes, un vote aura lieu pour désigner ceux qui prendront l’avion. 4. Le passeport de personnalité L’enseignant indique aux apprenant les informations à inscrire Ur leurs passeports de personnalité (âge, situation de famille, sports pratiqués, centres d’intérêt… ). On forme deux équipes. Dans chaque équipe, chacun remplit son passeport mais sans y indiquer son nom puis le donne à l’enseignant. L’enseignant donne les passeports des membres de l’équipe A aux membres de l’équipe B et inversement.

Les membres de chaque équipe doivent se mettre d’accord pour identifier les titulaires des passeports de l’autre équipe en un temps limité. Ensuite, une mise en commun a lieu, chaque titulaire identifié fait marquer un point à l’équipe. 5. Le prénom gestuel Les participants et le formateur se lèvent et constituent un cercle. Le formateur dit son nom et fait un geste. Le participant qui est à sa gauche répète le nom du professeur accompagné d’un geste puis, à son tour, dit son nom et fait son geste, les suivants reprennent les noms associés aux gestes de tous ceux qui les précèdent. 6.

Le puzzle 10 Chaque apprenant écrit les lettres de son prénom sur des petits papiers qui vont s’apparenter aux pièces d’un puzzle à reconstituer. Nés 4 0 puzzle à reconstituer. Ensuite, ils circulent dans la classe, à la rencontre d’un autre apprenant. A chaque encontre, les binocles échangent leurs petits papiers et tentent de retrouver le prénom de pâture. Et ainsi de suite. 7. Les siamois Chaque apprenant répond au questionnaire ci-dessous. Il doit ensuite circuler dans la classe et interroger les membres de son groupe pour identifier celui ou celle avec qui il a le plus de réponses communes.

Symboles à utiliser pour compléter le tableau : J’adore : ++ J’aime bien : + Je n’aime pas : PRÉNOMS ACTIVITÉS VOIR LES FILMS EN VA FAIRE LA CUISINE LIRE DES BD DANSER LA SALA REGARDER DES FILMS POLICIERS ÉCOUTER DU RÂPA ALLER AU MUSÉE MANGER VÉGÉTARIEN LIER EN RÉSEAU MOI 0 étroitement délimité (par des chaises ou des tables ou un ruban adhésif de couleur). Ils doivent se classer dans l’ordre alphabétique en interrogeant une personne à la fois et en se positionnant en fonction de sa réponse. AI. La course aux lettres Le groupe classe est divisé en deux ou trois équipes selon le nombre total d’apprenant.

Chaque équipe se place face au tableau (divisé en 2 ou 3 selon le nombre d’équipes) sur la ligne de départ. Sur chaque partie du tableau apparaissent les mêmes lettres disposées de la même manière. L’enseignant annonce une lettre, le joueur qui entoure (ou efface) le plus vite possible la lettre prononcée marque un point. Les autres membres de l’équipe encouragent et peuvent même aider leur coéquipiers mais uniquement en français. Il n’est pas interdit de pénaliser l’équipe qui utilise une autre langue. 11. A la recherche de..

Chaque apprenant écrit son prénom sur une fiche et la donne l’enseignant. L’enseignant distribue les fiches de manière aléatoire. Les apprenant doivent circuler dans la classe et interroger les autres afin de retrouver la personne dont le prénom est inscrit sur la fiche donnée par l’enseignant. 12. Les célébrités On divise le groupe en deux équipes au moins. L’enseignant épelé le nom de personnages célèbres. Chaque identité retrouvée fait marquer 1 point à l’équipe concernée. 13. Les codes secrets Le groupe est divisé en équipes de 4 personnes.

Chaque équipe inscrit en deux exemplaires les chiffres de O à 9 sur 10 fiches (x 2 = 20 papiers). L’activité peut alors commencer. Consignant annonce des codes de 4 chiffres. 11 es âpre 6 0 cachetait peut alors commencer. Consignant annonce des codes de 4 chiffres. Les apprenant doivent montrer les chiffres dans l’ordre du code en levant les papiers correspondant. Les plus rapides marquent 1 point. 14. La moyenne d’âge de la classe Le groupe est divisé en équipes de 3 ou 4 personnes. En temps limité, chaque équipe doit remplir le tableau suivant en allant interroger les membres du groupe.

PRÉNOMS DATES DE NAISSANCE Ensuite, chaque équipe calcule la moyenne d’âge du groupe avec les données obtenues. L’équipe qui donne la moyenne la plus proche de la vérité a gagné. 15. Bonjour ! Renseignant affiche autour de la salle des dessins (autant que de groupes) de personnes qui se rencontrent ou se séparent. Par 2, les apprenant se placent sous les différents dessins. Ils simulent une rencontre ou une séparation en fonction de la situation du dessin. Ensuite, toutes les équipes tournent vers la gauche. Et ainsi de suite. 16.

Les deux personnes sont convoquées au commissariat de police pour être interrogées afin de vérifier leurs dires. Pendant 5 à 10 minutes : deux apprenant volontaires sortent pour préparer leur version des faits pendant que les autres préparent l’interrogatoire. Les inspecteurs de police interrogent les témoins à tour de rôle et relèvent les points sur lesquels les deux témoignages convergent et divergent. Si les deux versions sont proches, on déclarera que les témoins disent la rite. Si les deux versions sont trop différentes, on déclarera que les témoins mentent.

Pour animer la première séance de cours, indiquez à partir de quel niveau de compétences, les activités précédemment présentées peuvent être proposées. Indiquez le numéro de l’activité dans la colonne qui convient. 82 cachetait 2 est inspirée de l’activité Bonjour, ça va ? Relier, allant, négrier, démoniaque (1994) Entraînement théâtral pour les adolescents : Expression corporelle de développement de la personnalité : à partir de 15 ans. Paris . Édition ratez. Col. Pédagogie pratique, p. 51. ISBA 2-7256-1 625-5 L’activité 5 : Le prénom gestuel 12 BU bretelles : de.

Administrator

Leave a comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.