Brevet Méthodologie Rédaction

Brevet Méthodologie Rédaction

Traiter un sujet d’imagination *Je lis le sujet. Je souligne les mots clés : d’une couleur ceux qui indiquent le thème et d’une autre couleur ceux qui indiquent la forme du texte à rédiger (récit, description, dialogue). 1- Rédiger un récit *Je prépare au brouillon péripéties, situation f *Je recherche une anti S. Va. Pp nées page dotation initiale, circonstances. Je mets les verbes à l’imparfait ; j’utilise le passé simple pour introduire l’action.

Je prévois des passages dialogués et des passages descriptifs (lieu et / ou personnage). *Je rédige en respectant la personne du narrateur (Je ou il) et le système temps (passé simple pour les actions de premier plan et imparfait pour les descriptions ou actions de second plan, présent de narration pour actualiser l’action). *Je vais à la ligne pour chaque étape du récit. *Je respecte les règles de présentation et la ponctuation du dialogue. *J’utilise le vocabulaire des émotions et des sentiments. – Rédiger une suite de texte support : je note le statut du narrateur (personnage ou non du récit) et les temps employés ; -je souligne les informations sur les personnages, le cadre, la situation ; -je souligne les phrases qui laissent prévoir la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
suite des événements ; -je prends en compte la date du texte pour éviter les anachronismes (attribution à une époque de ce qui appartient une autre ; Ex : je ne parle pas de téléphone dans un récit qui a pour cadre le sexe siècle). Je rédige : -en reprenant à partir de la dernière phrase du texte (sauf indication contraire du sujet) ; en respectant le niveau de langage du texte ; -en veillant à la cohérence des personnages et à l’enchaînement des actions 3- Rédiger une lettre *Je respecte les règles de présentation de la lettre : date, formule d’introduction, formule finale ; vocabulaire des sentiments ; ponctuation expressive pour traduire les sentiments. Je respecte l’identité de l’émetteur et du destinataire imposés par le sujet : l’émetteur peut être vous-même (expérience personnelle) ou un des personnages du texte support ; le destinataire peut être un de vos proches ou un personnage du texte.