Branchement Provisoire Guide Technique

Branchement Provisoire Guide Technique

DOCUMENTATION TECHNIQUE DE RÉFÉRENCE (DTR) d’ESR RACCORDEM ENT PROVISOIRE guide technique des raccordements provisoires Résumé Ce document est associé à la «Procédure de traitement des demandes de raccordement provisoire». Il précise les aspects techniques et réglementaires applicables ? de tels raccordements. or 11 Version Sni* to View Date de la version Nature de la modification vo 2010/08/02 Création du document 20100802_A15 EXP/JK 20100802 -guide-te ch nique-des- racco ments-provisoires. indd jaune)……. 10- Coffrets de distribution de chantier 11- Voisinage d’ouvrages électriques 13 2- Prestations à la charge du demandeur 13- Prestations à la charge d’ESR . 14- Conformité des installations intérleures . 1- Définition d’un raccordement provisoire … 12 ……. 14 . 14 C’est un raccordement électrique temporaire, destiné à la desserte en énergie d’installations ne représentant pas un caractère permanent, limité à 1 an maximum, conformément ? votre engagement signé lors de vos demandes. La procédure de traitement des demandes de raccordement provisoire est consultable sur www. s-reseaux. fr/es-reseaux/documentation technique de réference. Les exemples les plus rencontrés sont : 1) les installations de chantier, -2) les installations de fêtes foraines, kermesses, marchés.. -3)* les installations mobiles, caravanes, mobiles homes, péniches… *En outre, le demandeur devra effectuer les démarches auprès des

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
autorités administratives (DDE, Mairie, autorité fluviale… ) pour l’obtention des permissions nécessaires. Il devra remettre les attestations au estionnaire du réseau de distribution avec la deman PAG » 1 raccordement provisoire. – Choix du point de raccordement au réseau Le point de raccordement est défini par ESR en fonction des capacités du réseau et de la puissance demandée. Les installations de raccordement doivent être conformes à la norme NF C 14-100. Les installations intérieures doivent être conformes à la norme NF c 15-100. En cas de perturbation du réseau générée par votre installation, ESR se réserve le droit de modifier le point de raccordement. Exemple de configuration Raccordement souterrain avec coffrets extérieurs Le coffret de raccordement ou armoire ou poste DP 1 est existant en limite de propriété.

Le coffret de comptage 2 et le coffret de distribution 3 sont posés au plus près du coffret de raccordement 1 en domaine privé accessible. Le câble provisoire 4 a une longueur maximale de 3 m en souterrain et une longueur maximale de 20 m en aérien. 20100802 -guide-technique-des- racco rde ments-provisoires. indd Page 5/14 3- Position et fixation des coffrets ou armoires de comptage Les coffrets ou armoires de comptage sont placés au plus près du point de raccordement au réseau, en limite de pr domaine privé accessible.

PAGF30F11 liaison au réseau La longueur du câble de liaison entre le point de raccordement et le coffret ou armoire de comptage devra être adaptée à la configuration de l’installation. Dans tous les cas, cette ongueur sera limitée à 20 m au maximum pour un raccordement à partir d’un potelet de toiture ou tout autre support et 3 m à partir d’un poste, armoire ou coffret. Le câble ne doit pas comporter d’épissure et doit pénétrer dans le coffret ou armoire de comptage obligatoirement par le bas, au travers d’un presse- étoupe.

Toute partie de câble cheminant sur le sol et jusqu’à une hauteur de 2 m au dessus du sol, devra être protégée mécaniquement par un conduit de type TPC de diamètre approprié. Tout autre type de fourreau est interdit. Il appartient au demandeur de réaliser la liaison en aval du isjoncteur du coffret ou de l’armoire de comptage afin d’assurer l’alimentation de l’installation. Les autorisations et la pose des supports sur le domaine public, dans des propriétés privées ou d’arrimage de ligne sur des façades d’immeubles sont ? effectuer par le demandeur auprès des propriétaires concernés.

Type de câble à utiliser H07 RN-F conforme à la norme NF C 32-102 (câble souple). Celui-ci pourra être utillsé à la condition expresse que les extrémités raccordées au coffret ou armoire de comptage, soient impérativement «massivées» par étamage par exem le ou équipées d’embouts ou de PAGFd0F11 – Sections des câbles de liaison au réseau Raccordement à puissance limitée inférieure ou égale ? 36 kVA (tarif bleu).

La section minimale des conducteurs du câble est de : – 10 mm2 cuivre si le coffret comporte un disjoncteur 1 5/45 monophasé ou 10/30 triphasé, 16 mm2 cuivre si le coffret comporte un disjoncteur 30/60 monophasé ou 30/60 triphasé. La mise en parallèle de plusieurs conducteurs d’un câble multiconducteurs est interdite. Raccordement à puissance surveillée supérieure à 36 kVA (limitée à 250 kVA) (tarif jaune) La section des conducteurs du câble est définie en fonction de la puissance à raccorder elon le tableau ci-après.

Puissance et intensité souscrite Section minimale du câble* (mm2) Supérieure à 36 kVA et inférieure ou égale à 60 kVA 25 Supérieure à 60 kVA et inférieure ou égale à 90 kVA 50 Supérieure à 90 kVA et inférieure ou égale à 120 kVA 70 Supérieure à 120 kVA et inférieure ou égale à 1 80 kVA 150 s 1 poussieres et liquides) et 1K 10 (protection contre les chocs mécaniques de 20 joules). Aucune pièce nue sous tension ne devra être accessible au toucher. Sa fixation sera murale en 4 points ou sur socle mobile stable.

La porte du coffret ou de l’armoire de comptage devra être ?quipée d’une serrure manœuvrable par une clé carrée ou triangulaire. Compte tenu des contraintes de poids et de rigidité, ces coffrets ou armoires de comptage pourront être installés dans des enveloppes métalliques. L’enveloppe métallique est alors raccordée à une terre des masses existante ou réalisée pour cet Si une serrure privée est en place, un exemplaire de la clé devra être mis à disposition d’ESR. Les coffrets à enveloppe bois sont rigoureusement interdits. – Raccordement à puissance limitée inférieure ou égale ? 36 kVA (tarif bleu) Support d’appareillages en matière solante, d’une épaisseur minimale de 15 mm, adaptée aux dimensions internes du coffret (ex. : panneau bois ou PVC). Compteur d’énergie simple tarif (fournl et posé par ESR) Coffret coupe-circuit avec capot plombable 60 A conforme à la norme NF-IJSE, équipé de fusibles de type aD (accompagne 6 1 installations du client (facultatif mais fortement conseillé afin de faciliter les connexions et déconnexions).

Compteur d’énergie triphasé ou monophasé Dimensions intérieures minimales utiles du coffret de comptage: Largeur : 460 mm Hauteur : 490 mm Profondeur : 200 mm Disjoncteur de branchement tri ou mono Câble de iaison au reseau Câblage nécessaire au raccordement des appareils de comptage (en conducteurs H07 V-R de 16 mm2 de section selon le schéma ci-contre). Des serre-câbles doivent être prévus afin déviter l’arrachement des câbles de liaison.

PAGF70F11 20100802_A1 5_EXP/JK Page 10/14 Dimensions intérieures minimales utiles de l’armoire de comptage: 800 mm 1200 mm Profondeur : 450 mm coffret de distribution Exemple Support d’appareillages en matière isolante, d’une épaisseur minimale de 15 mm, adaptée aux dimensions internes du coffret (ex. : panneau bois ou PVC). Compteur d’énergie Dispositif de sectionnement ? oupure visible Disjoncteur général de type industriel conforme à la norme NF C 63-120, équipé d’une plage de réglage plombable adaptée à la puissance souhaitée.

B1 L’alimentation des appareils d’utilisation doit s’effectuer à partir de coffrets de distribution comportant . – un dispositif assurant les fonctlons de sectionnement et de coupure en charge, – un dispositif différentiel à haute sensibilité d’une valeur maximale de 30 mA, installé en amant de tout circuit et associé à un prise de terre dont la valeur n’excède pas 830 ohms, – les circuits d’alimentation protégée contre les surcharges et les ourts-circuits par des dispositifs appropriés (fusibles ou disjoncteur), – les prises de courant nécessaires à l’alimentation des appareils dutilisation.

Exemples comptage + distribution page 12/14 20100802-guide-technique-des raccordements-provisoires. indd Une procédure d’information relative à l’exécution de travaux ? proximité d’ouvrages souterrains, aériens ou subaquatiques est instituée par le décret 91-1147 du 14 octobre 1991. Elle doit permettre d’assurer une meilleure sécurité des personnes et d’éviter tous dommages aux ouvrages et installations d’intérêt collectif et, en conséquence, de mettre plus lairement en évidence les responsabilités encourues dans la survenance des dégâts causés a ces ouvrages.

Le décret instaure un régi protection des ouvraees 13619-01) qui doit être établie par l’entreprise chargée de leur exécution ou toute autre personne, préalablement à l’exécution de ceux-ci. Dans les zones avec proximité de lignes électriques, le raccordement ne sera réalisé qu’après s’être assuré que les engins et les objets manipulés permettront de respecter les distances minimales d’approche. Dans le cas contraire, il appartiendra au demandeur de mettre tout n œuvre pour garantir la sécurité du personnel et des ouvrages.

Proximités de lignes électriques moins de 50 000 V: 3 m 50 000 V oU Plus: 5 m 50 000 V ou plus: 5 m Proximité de canalisations souterraines 1 m minimum 20100802 Al S_EXP/JK page 13/14 12- Prestations à la charge du demandeur Fourniture et pose du coffret ou de l’armoire de comptage ? l’endroit défini d’un commun accord avec ESR et équipé des appareillages selon les spécifications du présent guide. Mise en place du câble de liaison, des protections mécaniques et des supports éventuels, entre le point de raccorde u (limite de la concession