Biographie de kennedy

Biographie de kennedy

Biographie de Keith Haring Keith Haring est un peintre Américain né le 4 mai 1958 en Pennsylvanie. Son père, ingénieur et dessinateur l’initie aux techniques du dessin. Il grandit au sein d’une famille sans problème et se nourrit de télévision, dessins animés et de bandes dessinées. Après une adolescence plus ou moins difficile, Keith Haring part étudier le dessin publicitaire à la Ivy School Of Professional Art de Pittsburgh en 1976.

Mais rapidement il réalise que le métier de publicitaire ou graphiste ne lui conviennent pas et décide de se consacrer à sa passion : le dessin. II crée ses premières oeuvres personnelles, des dessins abstraits. Il passe ses journées à la bibliothèque et découvre les oeuvres de S to page Dubuffet, Pollock, Ma liée au peintre Pierre Haring a une révélati artiste et ses dessins. ne symbolique colo p g étrospective en 1 977 e Pittsburgh, Keith militudes entre cet 980, il développe plifiées bordées de noir avec des couleurs vives. Il fait sa première exposition personnelle en 1982, puis participe à de nombreuses expositions internationales. Ses oeuvres deviennent rapidement pop car elles sont accessibles à tous. Atteint par le virus du SIDA, il milite pour la prévention contre cette maladie,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et meurt peu de temps après, le 16 février 1990, à New-York, âgé seulement de 31 ans. style de Keith Haring Le style de Keith Haring est reconnaissable par ses formes simplifiées (des croix, des spirales, des points et des cercles) soulignées de noir avec des couleurs vives, ses personnages inspirés des cultures chinoise (calligraphie), japonaise (estampes) et africaine (les masques) aux poses souvent suggestives et par l’aspect général de ses tableaux ressemblant à un puzzle que le spectateur doit s’efforcer de échiffrer pour comprendre le message qui en sort.

Des dessins proches de la bande dessinée, formés à partir d’une ligne continue et représentant des symboles explicites : un bébé ? quatre pattes pour incarner la vie, la joie ou l’espoir, un ordinateur ou une télévision pour dénoncer la technologie déshumanisante, un serpent pour exprimer une menace, ou encore une pyramide, en référence aux civilisations anciennes. Keith Haring voulait faire un art universel en utilisant tous les supports inimaginables, il a construit une langue faite de symboles qui viennent de es histoires personnelles.

Mais il ne voulait pas que ses oeuvres aient une interprétation unique et c’est pour cela qu’elles n’ont pas de titres. Citation « La meilleure raison de peindre est qu’il n’y a pas de raison de peindre… J’aimerai pouvoir dire que je n’ai jamais rien vu, ni lu, ni entendu… et puis faire quelque chose… Chaque fois que je fais quelque chose je pense aux gens qui iront le voir et chaque fois que je vois quelque chose, je pense à la personne qui Ila fait… Rien n’est important… donc tout est important.  » Keith Haring. Quelques oeuvres 2