Biodiversiter

Biodiversiter

La boiterais rend de grands services que ce soit pour l’homme ou pour les espèces à différentes échelles; elle est essentielle pour le fonctionnement des costumées ( même de l’atmosphère ) garants de toute vie sur Terre. Par exemple, les forêts stockent le désoxyder de carbone ( exemple : les forêts maisonnées absorberaient près du tiers des émissions de carbone mondiales d’origine anthropoïde), fournissent du bois et d’autres ressources, ou encore des abris que ce soit pour les humains ou les espèces.

Les zones humides peuvent purifier l’eau et la végétation qui sa développent peut durée le risque d’inondation ou protéger de certains aléas du temps. Les mangerons par exemple protègent les côtes et leurs habitants des taisant et les tempêtes. Certains animaux comme les coraux qui se regroupent en récifs sont un habitat primordial pour les poissons des eaux chaudes, un lieu de tourisme (plongée) et de recherche pour les scientifiques.

Cette liste de services rendus par la nature et donc par la boiterais se révèle être quasi-infinie. Pourtant l’homme continue à la dégrader sans parfois se rendre compte de l’impact économique, écologique que cela peut avoir. Chaque espèce a sa place dans l’costume, et va jouer un rôle

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dans la conservation de ce dernier. En effet plus il y a d’espèces dans un milieu, plus il sera diversifié. Par conséquent si une espèce était amené à disparaître, l’costume serait plus apte y faire face.

La plupart des actions de protection de l’costume concernent pourtant pour la plupart d siège toi vie' » nées page des espèces emblématiques tel que les pandas ou les ours, tandis que d’autres espèces moins connues sont toutes aussi indispensable au bon fonctionnement de la nature et son ignorées. En effet lorsque l’on pense aux interactions entre les espèces, la chaîne alimentaire est l’exemple qui vient le plus souvent à l’esprit. Il existe pourtant d’autres relations entre les espèces telles que les relations de opération ou de parasitisme.

Il est donc absolument nécessaire de se préoccuper de chaque espèce vivante. Même les micro-organismes ont une utilité extrêmement importante : ils jouent un rôle indispensable dans le recyclage des matières organiques ce qui est la base de la chaîne alimentaire. Respiration intriqué: carbone / hydrogène oxygène / azote Litière végétale, cadavres. Bactéries attendrissantes Matières Azotées Micro-organismes Bactéries de la notification Putréfaction / unification Les micro organismes, éléments clés du cycle de la vie. Recyclage des matières organiques L’IMPORTANCE DE LA BOITERAIS DANS LA CONSERVATION DE LA NATURE Les costumées sont composés d’espèces qui jouent un rôle d’informateur sur l’état du milieu. Ainsi l’homme peut grâce ces différentes espèces prendre des mesures pour protéger l’costume Les espèces bai-indicatrices sont des espèces dont la présence et la fluctuation de leurs effectifs est censée refléter les conditions involontairement locales n des effectifs des autres 2 éléments que l’on souhaite analyser et de l’échelle considérée.

On distingue donc plusieurs de ces espèces : _ Les espèces exigeantes en surface qui permettent de conserver des populations viables sur de vastes continents. _ Les espèces à moyen limité de dispersion dont les capacités de colonisations dépendent surtout de la présence de corridors biologiques. Les espèces exigeantes en ressources ou en habitats qui nécessitent des entremets ou des niches écologiques particulières. _ Les espèces dépendant de processus écologiques précis qui sont ensablés à l’intensité, au régime et aux caractéristiques spatiales des phénomènes de perturbations affectant ces processus. Les espèces endémiques. _ Les espèces clés de voûtes( lorsque espèce clé de voûte disparaît, un costume peut subir un important déclin, même si l’espèce en question avait un effectif ou une productivité faible. Il ne s’agit pas nécessairement dune espèce de grande taille, mais d’une espèce qui structure son costume. ) Ces dernières (espèces clé de voûte) Jouent un rôle primordial pour l’existence même d’un costume, par leur influence sur les êtres constituants de ce système.

L’activité et l’abondance des espèces clés de voûte détermine l’intégrité de la communauté, sa persistance et sa stabilité. Le mécanisme est simple ? si des espèces sont à caractère envahissant -c’est à dire si leur présence implique des modifications ou si elles ont des effets disproportionnés par rapport à leur opiomanes- alors elles peuvent être considérées comme des espèces clés de voûtes. La disparition d’une de ces espèces entraîne des extractions de masse et 3 clés de voûtes.

La disparition dune de ces espèces entraîne des extractions e masse et des changements fonctionnels profonds, d’où l’importance de la boiterais dans la conservation de la nature. Elles occupent différents rôles dans la nature : _ Il y a des espèces qui fournissent des ressources indispensables à de nombreuses espèces lors des périodes de pénuries. Elles sont peu nombreuses mais sans elles plusieurs espèces ne sauraient s’approvisionner correctement en nourriture. _ Il y a également les espèces mutualistes.

Celles-ci fonctionnent avec une autre espèce, et ne peuvent survivre sans l’autre. Cette stratégie est employée très rarement car elle est risquée ne disparition en entraîne une autre (réaction en chaîne). C’est le plus souvent le cas des relations entre une fleur et son pulvérisateur comme par exemple l’abeille. Ainsi a-t-on récemment entendu beaucoup d’avis de spécialistes au sujet des abeilles puisque sans elles énormément d’espèces mourraient. _ La dernière espèce clé de voûte est appelée ingénieur écologique.

Ce sont des organismes qui peuvent agir sur l’costume en le modifiant physiquement, libérant des ressources pour les autres espèces. Leur activité peut permettre ainsi de créer des habitats qui auraient été indisponible auparavant. Un exemple d’ingénieur technologique courant est le castor qui en abattant des arbres pour construire des barrages ont un effet sur le milieux aquatique et terrestre. -Nous pouvons également évoquer l’importance de la boiterais dans le renouveau de la nature suite aux catastrophes écologiques.

Après une marée noire , une explosion nucléaire ou un Nice 4 suite aux catastrophes écologiques. Après une marée noire , une explosion nucléaire ou un incendie, la nature semble totalement ravagée. Mais en la contemplant quelques années plus tard, on peut remarquer qu’elle semble,à chaque fois, ‘être miraculeusement relevée. La meilleure arme permettant ce renouveau est la boiterais. Certaines espèces qualifiées d’opportunistes profitent de ces catastrophes pour coloniser tous ces espaces nouvellement inoccupés.

Ces espèces diffusent par la suite des sports des graines ou des fruits qui seront transportés par le vent ou les courants marins . De plus certains organismes vivants semblent étonnamment adaptés aux pollutions engendrées par l’Homme . Enfin certaines plantes ont une résistance incroyable aux catastrophes . Toutes ces variétés d’organismes ont permettre petit à petit de réconcilierons le milieu et permettre à la nature de repartir ! Ainsi la boiterais permet-elle de conserver la nature. Il faut donc en prendre grand soin.

SI tout espace mérite l’attention de l’homme, certaines zones sont à protéger en priorité. Ce graphique nous permet de constater à quel point la boiterais a été maltraitée ces 30 dernières années. LES ZONES A PROTÉGER AVANT TOUT Conserver les espèces animales et végétales individuellement ne suffit pas, il est important de préserver les habitats et de veiller à en maintenir une diversité. Cette dernière est essentielle pour préserver un maximum d’espèces mais également car de nombreuses espèces animales ont besoin d’ habitats différents pour assurer leur survie.

Il y a cinq zones principales où s’impose une protection. Tout d’abord, les forêts s S son,’aie. Il a cinq zones principales où s’impose une protection. Tout d’abord, les forêts sont des lieux de vie et de refuge qui se révèlent indispensables pour énormément d’espèces et méritent particulièrement d’attirer notre attention. La défenestration a été un terme très médiatisé durant ces dernières années ce qui entre une certaine implication des états dans la protection de la forêt : « Le poumon de la Terre » souffre.

Ces forêts doivent cependant rester surveillées de très près pour remédier à la fragilité des espèces qui y vivent et aux déséquilibres qu’elles peuvent subir ( Incendies en réussie, Cyclones… ). La protection du poumon de la Terre ne dépend que de nous. Les milieux ouverts tel que les landes, les prairies ou tout simplement le sujet des espaces verts réapparaît dans notre vie quotidienne. Ainsi dans les pays très urbanisés tel que la France,

La pollution en ville atteint des proportions très élevées (Ainsi selon l’idem, Lyon était en 2009 la ville la plus polluée de France). Que ce soit en ville ou ailleurs, ces espaces sont en régression ce qui pose problème. Il faut continuer les efforts employés dans la conservation de ces espaces qui sont des groupes hétérogènes débattait. Les étendues de verdure, un espace de plus en plus rare. Les zones humides (mangerons… ) sont des milieux formidablement riches et pourtant très fragiles et vulnérables : ils subissent les aléas du temps comme les tempêtes, les toussais..

Ces zones à proximité des mers et océans souffrent également du mode de vie des hommes comme par exemple les marées noires (dues à l’utilisation massive du pétrole qui voyage par l’anti comme par exemple les marées noires (dues à l’utilisation massive du pétrole qui voyage par l’intermédiaire de bateaux) qui ont un impact énorme sur la faune et la flore des espaces touchés. (notamment les oiseaux, poissons, algues Dans le cas de l’examen avalez qui sombra en lassa en 1989, la catastrophe fut qualifiée de « toucheront de l’industrie pétrolière » tant il y eut e séquelles pour cette zone fragile.

Plus récemment il y eu le problème du puits de pétrole en illusions qui risque de déverser du pétrole dans la mer encore pour quelques années et qui, par conséquent, va continuer à ravager les espèces qui y sont encore présentes. La mangeoire, un espace fragile et un habitat formidablement riche en espèces. Tout le bleu de la planète est à préserver et les eaux douces rejoignent les océans et les mers dans les nombreuses zones qui méritent notre attention. Ce terme désigne les fleuves et les rivières qui sont dangereusement polluées par les industries (pollution chimique et physique).