biodiversité

biodiversité

Qu’est-ce que c’est la biodiversité ? La biodiversité est le tissu vivant de notre planète, résultat de la longue histoire de la Terre et de l’évolution du monde vivant qui s’étale sur plusieurs milliards d’années. Plus précisément, la biodiversité recouvre l’ensemble des milieux naturels et des formes de vie (plantes, animaux, champignons, bactéries, Virus… ainsi que toutes les relations et interactions qui existent, d’une part, entre les organismes vivants eux mêmes, d’autre part, entre ces organismes et leurs milieux de vie. La biodiversité nous fournit des biens irremplaçables et indispensables à notre quotidien : notre nourriture, l’oxygène, des médicaments, de espèces assurent la nos fruits et légumes spz„ Ripe next page contribuent à une ép inondations, à la stru notre cadre de vie. emières. Certaines x : sans pollinisation, ieux naturels , à la prévention des t à l’amélioration de L’Homme a contribué, et contribue toujours, à une importante réduction de la biodiversité. La diminution des populations animales et végétales, l’extinction ou la raréfaction de certaines spèces et la simplification des écosystèmes en sont des preuves évidentes. Ces représentations montrent à quel point certaines espèces ont pu évoluer.

L’exemple du Archipelago Galapagos prouve que l’oiseau s’est physiquement modifié au fil d

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
des années, et la représentation de l’Homme montre également qu’il a évolué non seulement physiquement mais aussi mentalement. Certaines espèces disparaissent comme par exemple les dinosaures, alors que d’autres apparaissent tels que des cafards géants, des crabes nains ou des mille-pattes, découverts en 2004. s milieux naturels sont dégradés, fragilisés, détruits par les activités humaines.

Par exemple, chaque année en France, plus de 60 000 ha de terrains agricoles et de milieux naturels sont transformés en routes, habitations, zones d’activités. Par ailleurs, selon les scientifiques, la moitié des espèces vivantes que nous connaissons pourrait disparaître d’ici un siècle, compte tenu du rythme actuel de leur disparition : 100 à 1000 fois supérieur au taux naturel d’extinction ! Cette érosion accélérée de la biodiversité n’est pas naturelle car quasi exclusivement liée aux ctivités humaines.

Certaines espèces animales et végétales en montagne sont vouées a disparaitre à cause de l’Homme qui s’approprie les cols en y implantant ses stations, en polluant la nature et en installant des pistes de ski. On peut prendre l’exemple des Pyrénées ou les ours ont complètement disparu de la circulation. Mais les hommes ont réintégré quelques ours pour essayer de les réimplanter dans la zone. Malheureusement ça ne résout pas entièrement le problème de la disparition des espèces à cause de la trop imposante présence des hommes. 2