Bayeux discours

Bayeux discours

Discours de Bayeux 1. Charles de Gaulle, ne le 22 novembre 1890 a Lille et mort le 9 novembre 1970 a Colombey-les-Deux-Eglises, est un general et homme d’Etat francais qui est, depuis son exil de Londres, le chef de la Resistance a l’occupation allemande et italienne de la France pendant la Seconde Guerre mondiale, puis le fondateur de la Ve Republique en 1958, dont il est le premier president, de 1959 a 1969.

Suite a sa demission, comme chef du Gouvernement Provisoire de la Republique Francaise, un premier projet de constitution elaboree malgre la divergence des partis presents a l’Assemblee est finalement desavoue par le peuple le 5 mai 1956. Dans l’attente de la formation du gouvernement suite aux elections pour l’approbation d’une seconde constituante, le general de Gaulle choisi Bayeux.

En effet, Bayeux fut la premiere ville liberee, le 7 juin 1944, par les Allies, attestant de la valeur de son combat pour la France libre ; le discours est donc prononce a l’occasion du second anniversaire de cet evenement. C’est la ville symbole de la liberation de la France et donc de son combat, ou il decide d’exposer lors d’un discours ses idees constitutionnelles.

Ce 16 juin 1946, la volonte de faire

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
un regime « sur mesure » pour la France n’est pas le produit d’une etude de droit public mais une observation empirique du fonctionnement des institutions, et des reactions des populations face aux evenements. Certes, le discours du Pere fondateur de la Cinquieme Republique revele des ambiguites entre les mecanismes du Regime Parlementaire et le role si actif confie au President de la Republique, mais en tout etat de cause, cette entree politique en plein debat constituant aura un grand retentissement. . Dans ce discours public, Charles de Gaulle propose la vision apaisee d’une France resistante, celle d’une France unie depuis le debut dans la lutte contre l’occupant nazi, mais surtout expose ses idees sur les institutions dont la France devrait se doter dans les semaines qui suivent. Il a eu une portee consequente dans l’histoire constitutionnelle de france, et on a pu a ce titre le qualifier de « Constitution de bayeux ».

En effet a travers lui charles de Gaulle, fort de son constat des dysfonctionnements de la III° republique, propose une nouvelle conception d’organisation institutionnelle. Ce discours, faisant suite au projet de constitution rejete du 19 avril 1946, interessera d’avantages les constituants de 1958 que ceux de 1946. C’est pourquoi on l’a pu considerer comme un « brouillon » de la constitution de la V° republique. Il apparait clairement qu’il est en faveur d’un pouvoir legislatif bicameral et d’un pouvoir executif procedant directement du chef de l’Etat.