Avoir un sentiment d’appartenance à un groupe est il

Avoir un sentiment d’appartenance à un groupe est il

Avoir un sentiment d’appartenance à un groupe est il nécessairement favorable à un individu ? Le sentiment d’appartenance est l’impression de faire partie d’un groupe ou d’une communauté quelle soit religieuse, ethnique, ou de toute autre nature. Ce sentiment d’appartenance est développé lorsque nous sommes intégré dans un groupe, il peut être favorable ou défavorable à l’individu. Nous pouvons obse le même sentiment d peuvent les pousser peut avoir besoin d’e groupe comme les s pa S. v. p next page communauté ayant our les autres de leurs proches é spécifique à ce les supporters d’un club etc.. aller au delà de ces limite ou encore à se protéger les uns les autres comme dans le films « La vague » … etc Dans un contexte positif, je pense que le sentiment d’appartenance aidera fortement l’individu. Je pense que faire partit d’un groupe ou dune communauté peut faire progresser l’individu, le motivé où bien il peut développer des liens forts avec les autres. Dans ce contexte, la personne aura un but commun aux autres membre du groupe et enfin, se créera une identité similaire au groupe afin de se sentir intégré à celui to page celui ci. Mais tout cela peut

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
être autant positif que négatif pour l’individu. groupe peut réussir ensemble ou dans le cas contraire tous chuter ensemble. Dans un contexte négatif, je prendrais pour exemple « La vague », nous voyons dans ce film que les côtés positif de l’intégration à un groupe est fortement présent dans le groupe de jeune étudiant allemand. Cependant, ce sentiment est devenu tellement fort que ces jeunes perdent leurs anciennes identités pour laisser place l’identité que représente le groupe. C’est une sorte de sentiment extrême à l’intégration à un groupe. Je pense qu’être trop intégré dans le groupe peut cacher notre éritable identité et que cela peut nuire à l’individu.

En cas de trop grand sentiment dappartenance pour ce groupe, il est possible que l’individu sois complètement perdu lorsqu’il devra se séparer de ce groupe comme l’étudiant se suicidant lorsque le groupe « La vague » se dissous. Le sentiment d’appartenance à un groupe est d’abord une confiance que l’on place dans chaque membre de ce groupe, nous pouvons toujours calculer ce que l’on peut perdre dans un cadre défavorable pour le ‘individu mais dans un cadre positif, il est impossible de savoir tout ce que nous avons à gagner.