Armstrong

Armstrong

Né le 4 août 1901 dans une famille pauvre de La Nouvelle- Orléans, lois, suite à l’absence de son père lamina ramasseront qui a quitté le foyer familial, est élevé par sa mère et sa grand- mère jaspiner. Enfant, il chante dans les rues de La Nouvelle- Orléans dans un petit groupe vocal. En grandissant dans un quartier difficile, il est plusieurs fois renvoyé, en raison d’actes de délinquance, dans un foyer pour enfants de couleur abandonnés : le Home for colorée fais.

Il y fait notamment un long séjour selon les fichiers de la police) après avoir tiré un coup de feu en l’air avec un pistolet pour fêter la nouvelle année. Il apprend jouer du cornet à piste son premier instruit d’origine russe qui s fois libéré, il joue du de stériles. Il renonce toi vie » ce centre, grâce yak, une famille juive r cet enfant[3]. Une du quartier chaud Yonne quelques conseils, joue peu de temps ans ‘orchestre du tromboniste kit or sur le réverbérait (en) capital où il remplace cinq olivier.

Il assiste fréquemment aux parades des bras bandes et écoute es vieux musiciens dès qu’il en a l’occasion, apprenant de puni joncs, body petit (en)

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et par-dessus tout joie « cinq » olivier. Il joue plus tard dans les b swaps toi nées page bras bandes et avec l’orchestre réputé de faite mariable (en) sur les bateaux à vapeur qui remontent le moisissait Débuts de carrière En 1922, lois, après la fermeture de stériles en 191 7, accompagne le mouvement général désole pour chicana, où il est engagé comme second trompettiste par joie « cinq » olivier dans son créole Jazz bande.

chicana dès lors devient la mécène du style née-Orléans. Dans ce contexte bouillonnant, il enregistre ses premiers disques. AI travaille un temps avec le batteur et chef d’orchestre allie propres avant d’être engagé l’année suivante dans l’un des beige bandes phares de née rock celui défléchir entendrons. Il épouse la pianiste Lille hardie et se fait l’accompagnateur attitré de quelques grandes chanteuses de blues comme baisse soumit, Ma rainer puis enregistre quelques aces avec le pianiste clarine limais avant d’intégrer la formation de sa femme, les déréglant syncoper.