Aps Fiches Ressources 2009

Aps Fiches Ressources 2009

Fiches ressources A Husage des enseignants du premier degré Equipe des conseillers pédagogiques EPS NSPECTION ACADEMIQUE DE L’ISERE Article 3 des Droits de l’Homme 2 SOMMAIRE AVANT PROPOS page 4 ÈRE 2 p g 1 PARTIE : LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE FORMATION La formation des enseignants page 5 Les objectifs de l’éducation à la santé page 6 comportement à la sécurité civile.

En fonction des situations auxquelles elle est confrontée et dans la mesure de ses possibilités, elle veille à prévenir les services de secours et à prendre les premières dispositions necessaires. » ? Article 5 : Tout élève bénéficie, dans le cadre de sa scolarité obligatoire, d’une sensibilisation à la prévention des risques et aux missions des services de secours ainsi que d’un apprentissage des gestes élémentaires de premier secours. » Loi n02004-811 du 13 août 2004 – art. JORF 17 août 2004 Depuis 1997, dans l’Isère, une collaboration étroite entre des équipes d’Inspection de l’Éducation Nationale, le service de promotion de la santé en faveur des élèves et le responsable du service d’enseignement des soins d’urgences du SAMU 38 a permis : LI la mise en place d’animations pédagogiques et de stages pour es maîtres Û la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
formation d’une quarantaine d’infirmières et de conseillers pédagogiques De nombreux enseignants ont déjà participé à ces actions de formation.

Des associations ont par ailleurs apporté leur concours pour la mise à disposition de mallettes pédagogiques à destination des écoles. Le document édité par le ministère de l’Éducation Nationale en décembre 1998 précise les enjeux de cette formation, les compétences à acquérir par les élèves et des propositions de projets et de pistes pédagogiques.

Les écoles qui désirent intégrer une action sur le hème de la sécurité et de la solidarité dans leur projet d’école peuvent se le procurer en s’adressant à leur équipe d’inspection ou à finfirmière de leur secteur. e présent livret complète, avec des situations pratiques et leurs outils, celui du Ministère e 22 outils, celui du Ministère et constitue une ressource pour les actions de formation initiale ou continue; il été mis au point par une équipe de conseillers pédagogiques E. P. S. de l’Isère à partir d’expériences menées dans les classes.

Il présente un ensemble de fiches pratiques ayant pour but : Û d’aider les maîtres à construire des progressions, e proposer, pour chaque cycle, des situations destinées à faire découvrir aux enfants les principes et les objectifs des conduites à tenir avec les outils d’évaluation qui correspondent de permettre à l’équipe des maîtres de trouver des personnes ressources pour l’aider à construire son projet et à le mettre en œuvre Nous espérons que cet outil conçu pour être le plus opérationnel possible vous sera d’une aide précieuse pour la mise en œuvre de votre projet.

Groupe  » Éducation à la sécurité et à la solidarité  » de l’équipe des c. p. c. E. P. S. de l’Isère 4 LA FORMATION DES ENSEIGNANTS RÉFÉRENCES: BO n033 du 14 septembre 2006 OBJECTIFS: Sur le plan personnel Sur le plan institutionnel Former des femmes et des hommes « citoyens responsables capables de… ? Former des enseignants grandes fonctions (Agir dans le monde) û0Montrer et nommer les différentes parties du corps (Découvrir le monde) DDRepérer les manifestations du vivant. nutrition, locomotion (Découvrir le monde) COIdentifier des informations données par ses sens (Traitement de l’information) û00bserver des rythmes de vie et des règles d’hygiène dans des situations concrètes (Découvrir le monde) du vivant, la reproduction

COReconnaitre les caractéristiques du vivant : naissance, croissance, développement, vieillissement, mort (Découvrir le monde) DDAdapter ses efforts suivant la nature des actions motrices effectuées, en prenant conscience de ses limites (EPS) DDDécrire le rôle et le fonctionnement des organes (Découverte du monde) û0Agir en fonction d’un risque reconnu et apprécié et de la difficulté de la tâche (EPS) ÛDMettre en oeuvre des règles de vie . hygiène ( habitudes quotidiennes de propreté, d’alimentation, de sommeil, de rythme de vie… ), sécurité (Découverte du monde et éducation ci 4 22

COFaire respecter son corps (référence à la maltraitance et à la violence physique) Autonomie et initiative personnelle COPrendre en charge de manière autonome des soins d’hygiène ÛDFaire preuve d’initiatives personnelles dans la gestion de son temps et de son travail ODDécrire parmi les grandes fonctions du vivant, la reproductiono Relation aux autres et solidarité COPrendre part avec pertinence ? DDParticiper à des discussions sur des COCommunlquer, participer à des discussions des discussions et/ou des actions relatives à la gestion de I ‘environnement (Education civique)L1 problèmes de consommation ublicité, différents types de produits (Education civique) DDRespecter les règles de vie en commun dans la classe et dans l’école : prise de parole, camaraderie, entraide, coopération, sécurité, tenue (Education sur des situations de la vie 2 des humains (Sciences et personnelles et collectives et proposer des réactions à un problème lié ? l’environnement et à sa protection (Education civique)D personnelles et collectives face aux problèmes liés : ÛDaux droits de l’homme et aux atteintes qu’ils subissent (en particulier discrimination et violence) la santé et à sa protection (Education civique, Sciences et Technologie) CODonner l’alerte en cas de danger : décrire ou pratiquer des gestes de premiers secours (Education civique)0 DC]ldentifier les conséquences à court et long termes de Phygiène de vie (actions bénéfiques et nocives de nos comportements) (Sciences et technologie) participer à son amélioration pour le mieux être de tous DDRéagir face à une situation imprévue de danger, donner l’alerte 6 L’EDUCATION À LA SANTE UN TRAVAIL D’EQUIPE 6 2 Civile Certains pompiers bénévoles Certaines infirmières du service de Promotion de la santé en faveur des élèves À qui s’adresser? À l’équipe d’Inspection

Les Inspecteurs de l’Éducation Nationale peuvent, dans le cadre des animations pédagogiques, organiser des formations en partenariat avec le Service de Promotion en faveur de la Santé des Élèves et le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence (C ES U ‘S. A. M. U. ). À l’infirmière scolaire de votre secteur 7 2. LE SERVICE DE PROMOTION DE LA SANTÉ EN FAVEUR DES .. partenaire précieux dans la mise en œuvre d’un projet pédagogique… L’INFIRMIERE Pourquoi ? Elle est proche des équipes pédagogiques Elle possède les connaissances dans le domaine de la santé et du secourisme. Comment ? ecueille des demandes impulse des actions permet de développer des contenus inscrits dans les programmes de 1995. « Apprendre à porter secours » concerne prioritairement le domaine scientifique en interaction avec l’éducation civique, la maîtrise de la langue, l’E. P. S. t la structuration de l’espace nécessaire pour donner une alerte complète. 2. L’enseignement se fera en fonction du développement psychomoteur et de l’autonome de l’enfant ; il nécessite donc une programmation en lien avec le projet d’école. 3. On n’enseignera à l’école primaire que des gestes simples ; il n’est donc pas indispensable ue les enseignants aient une formation approfondie de secouristes. 4. Cet enseignement nécessite très peu de matériel : ni mannequin, ni moyens sophistiqués. 9 10 11 Mise en œuvre des situations: quelques principes 1. On ne mimera jamais un accident par mesure de sécurité. La mise en situation démarrera toujours par le constat d’un accident venant de se produire. 2.

Les situations problème devront être bien adaptées, c’est ? dire: – simples: posant un seul problème à la fois – claires et réalistes: problème bien identifiable d’après la mise en scene – crédibles: pouvant être réellement rencontrées dans la vie de ous les jours – adaptées à l’obiectif: imp et une conduite à tenir permettra une prise de parole avant chaque jeu de rôle. 4. Différents rôles pour chaque situation : Û01e maître anime et joue le rôle du médecin régulateur COIes élèves sont appelés à prendre en charge différentes charges ÛDconcevoir la situation û0jouer la situation (victime, témoin) û00bserver et évaluer Les tâches de chacun devront être clairement définies.

La mise en oeuvre pourra se faire avec la classe entière ou par petits groupes. renseignant peut solliciter raide de l’ATSEM, d’un aide éducateur u d’intervenants extérieurs. Les échanges et confrontations de points de vue entre les élèves sont à privilégier pour la recherche collective de solutions aux situations problème posées. 5. La conception de ces situations necessite un minimum de matériel: û0pour le décor, utiliser de préférence des installations, du mobilier courant ou des transparents projetés sur un mur et devant lequel la situation sera mise en place. e décor peut également être évoqué grâce à l’usage de posters ou de photos.

Dnpour les accessoires, prévoir vêtements et couverture (pour réchauffer la victime) et un tapis de sol LIOseIon la situation travaillée: Dnsaignements: feutres à l’eau, sirop de fruits rouges, sang artificiel (en magasin de farces et attrapes), éponges (pochoirs), accessoires (verres ou couteaux en plastique). ÛDbrûlures: fard (rouge, bleu our simuler les cloques , pommade transparente et 12 ORGANISATION DES FICHES PÉDAGOGIQUES AU REGARD DES COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES CIBLÉES A fissue du cycle 1, Agir face ? .. pour donner falerte… … l’élève doit savoir Se reporter à la protéger réconforter traumatisme saignement brûlure un état d’inconscience L’élève doit savoir Célève doit savolr ‘élève doit 0 2