Application

Application

Du point de vue du manager : Le manager respecte peu les normes de communication (il ne regarde pas son assistante, coupe la parole et les rituels d’accès (salutation, déférence… ) 0 enjeu relationnel. Il cherche à inciter son assistante à agir contre sa volonté, à lui faire changer d’avis n enjeu d’influence. Il cherche également à imposer son identité et son statut (il veut être visible, tout contrôler de manière, dans ce cas précis, abrupte, autoritaire et contraignante 0 enjeu identitaire.

De plus, il cherche aussi à défendre son statut de supérieur iérarchique, en l’imposant avec son « univers » (ex : son bureau territorial. Le manager emploie un vocabulaire directif pour instaurer un rapport de force et une relation inégalitaire (soumission) enjeu conatif. Du point de vue de l’assistante L’assistante cherche à se positionner dans une relation strictement professionnelle et veut faire preuve d’affirmation de soi (assertivité) LI enjeu identitaire. L’organisation qui est mise en place dans l’entreprise est source de confusion car le manager ne fait pas la part des choses entre le privé et le professionnel.

II n’a pas pris le temps de connaitre son assistante et cherche à lui imposer des tâches ne relevant pas

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de ses fonctions : une situation de conflit est latente. Le style de management adopté est de style directif (voire paternaliste au vue du contexte de l’entreprise). Le manager décide de tout, consulte peu ou pas ses subordonnés et impose une forte presson. Situation 2 : Le type de relation entre la stagiaire et le manager repose également sur un déséquilibre de part et d’autre : le rapport de place n’est visiblement pas compris.

Les deux interlocuteurs se témoignent peu de considération, anque de respect au vu de la position hiérarchique ; les rôles respectifs ne sont pas respectés : ils ne sont pas du tout « sur la même longueur d’ondes ». Le manager respecte peu les normes de communication (les rituels d’accès : salutation, déférence enjeu rel 2 normes de communication (les rituels d’accès : salutation, déférence enjeu relationnel. Il cherche à l’influencer pour lui faire changer d’avis D enjeu d’influence.

Mais, il cherche aussi à défendre son statut hiérarchique (va chercher la stagiaire dans son bureau et la ramène dans son propre bureau) enjeu territorial. Le manager emploie un vocabulaire volontairement directif pour instaurer un rapport de force et une relation inégalitaire : emploi du « je « il faut absolument » D enjeu conatif. Du point de vue de l’assistante : La stagiaire ne respecte pas la place qui lui est assignée dans l’entreprise et ne contribue pas à apaiser la situation. Elle ne respecte pas non plus les normes de communication habituelle : impolitesse 0 enjeu relationnel.

Elle cherche à défendre ses prérogatives de façon un peu maladroite D enjeu territorial. Elle souhaite être écoutée et veut exposer ses revendications enjeu identitaire. Elle emploie un vocabulaire directif pour instaurer un rapport de force : « Non, c’est impossible » D enjeu conatif. Chacun d’eux transgresse les rituels de communication : absence de rituel de contact (pas de salutation et pas d’entrée en matière) ; absence d’écoute, contradiction L’image professionnelle de chacun des acteurs est affaiblie et dégradée.