APPLE

APPLE

APPLE : Apple Inc. est une entreprise multinationale américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Parmi les produits les plus connus de l’entreprise se trouvent les ordinateurs Macintosh, l’iPod, l’iPhone et l’iPad, le lecteur multimédia i unes, etc. En 2011, l’entreprise emploie 60 400 employés pour un chiffre d’affaires annuel de 1 70,9 milliards de dollars et exploite 424 Apple Stores répartis dans 16 pays, et une boutique en ligne où sont vendus les appareils et logiciels d’Apple ais aussi de tiers.

En 2014, Apple réalise 18 milliards de dollars de profits pour le dernier trimestre. Apple est créée le 1 d’enfance de Steve J Steve Wozniak, puis c 1977 à l’origine sous ans et pour refléter or 5 to View ge de la maison nie par Steve Jobs et société le 3 janvier r, mais pour ses 30 roduits, le mot « computer » est retiré le 9 janvier 2007. – Différentes filiales d’Apple à l’étranger : – différentes filiales (AOI) – leurs utilités ll- Fiscalité d’Apple, polémique : Taux d’imposition sur les revenus Stratagème d’Apple ) Différentes filiales Comme la plupart des entreprises informatiques actuelles, Apple sous-traite des entreprises asiatiques,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
notamment Foxconn du milliardaire taiwanais Terry Gou, pour la fabrication de ses produits. Depuis 2006, de nombreux organismes int internationaux y dénoncent des conditions de travail inhumaines. 009 : Selon China Labor Watch, les méthodes de gestion du personnel de Foxconn sont très dures pour les salariés. Par exemple en 2009, Sun Danyang s’est suicidé après avoir été suspecté de vol d’un prototype d’iPhone 4. Selon sa dernière onversation électronique avec un ami, il aurait été battu par un chef de la sécurité de l’usine Foxconn dans laquelle il travaillait. 2010 : Dans 55 des 1 02 usines qui fabriquent des produits Apple, le temps de travail hebdomadaire dépasse 60 heures.

Ce temps maximum défini par Apple dépasse lui-même la durée légale maximum en Chine qui est de 49 heures. 24 usines payent les salariés moins de 800 yuans par mois, le salaire minimum chinois. Seulement 61 % des usines sont conformes aux règles de sécurité. 2010 : Onze cas de travail d’enfants ont été révélés. 011 : 62 employés ont été intoxiqués au n-hexane dans l’usine du sous-traitant Wintek (en) en Chine.

Foxconn Technology, officiellement Han Hai Precision Industry Company , est un groupe industriel tan,uanais spécialisé dans la fabrication de produits électroniques, principalement implanté en République populaire de Chine, dans la ville de Shenzhen mais présent dans de nombreux autres sites et pays. Actuellement, Foxconn Technoloy est la firme réalisant le plus gros chiffre d’affaires à l’exportation en Chine continentale et en Chine, dans son ensemble. Elle est aussi la deuxième société pour le chiffre d’affaires à l’exportation en République tchèque et est classée dans les 10 premières à TaiWan, Hong Kong et en Inde. ‘exportation en République tchèque et est classée dans les 10 premières à Taiwan, Hong Kong et en Inde. La société est fréquemment pointée du doigt pour les conditions de travail dans ses usines ; des employés les surnomment « usines à suicide une étude universitaire chinoise a conclu que les usines chinoises de Foxconn « peuvent être comparées à des camps de concentration En juillet 2011, plus d’un million de ersonnes travaillent pour le groupe Foxconn Technology, dont plus de 400 000 dans la seule ville de Shenzhen.

Il) Fiscalité Les profits de l’entreprise sont passés de 5 milliards de dollars en 2007 à 34,2 milliards en 2011. Elle paye un impôt sur les sociétés aux États-Unis qui est passé de 1 milliard de dollars en 2007 à 3,3 milliards en 2011. Cette relative faible hausse vient du fait qu’elle déclare une bonne partie de ses impôts à Reno (Nevada), où la compagnie dispose d’une présence symbolique. L’impôt sur les entreprises étant en 2001 de 8,84 % en Californie et de zéro au Nevada.

Apple optimise également son imposition au niveau internatlonal à l’aide des méthodes du « double irlandais et du « Sandwich hollandais Elle utilise pour cela une filiale en Irlande (taux d’imposition de 12,5 %) dont l’objectif est de récolter le produit des brevets déposés par Apple. Une autre filiale au Luxembourg gère les revenus des ventes d’iTunes. Une filiale aux Pays- Bas permet de récupérer les bénéfices irlandais en franchise d’impôts. Les bénéfices sont ensuite orientés vers des paradis fiscaux. Au niveau mondial hors États-Unis, sur des bénéfices à I