Apollinaire

Apollinaire

Analyse «Si je mourais là-bas» Guillaume Apollinaire «Si je mourais là bas» est un poème rédigé par Guillaume Apollinaire le 30 janvier 1915 à Nîmes. Apollinaire était engagé volontairement dans la guerre. Il a 35 ans quand il écrit ce poème à sa bien amé Louise Coligny surnommée Lou, la femme qu’il a récemment rencontrée dont-il est fou amoureux. Le poète parle ? la première personne et utilise le pronom «je». Il s’adresse donc personnellement et directement à Lou le 30 anvier 1915 à Nîmes, dans l’attente de partir au front.

Grâce ? ces informations, nous pouvons dire que ce poème s’apparente à une lettre. Ce poème est composé de quatre quintils et d’un vers seul. Les vers uti des alexandrins (vers entre la 1er et 2ème op. – ‘Vipe next page de ce poème. e poète crée d’abor ières strophes sont s rimes d’inversions imes suivis à la fin Oisse, oppressante avec des allitérations en r (répétition de consonne ici «r») puis quand il évoque Swige to next page