Anthologie

Anthologie

L’Automne Table des matières Préface.. • • • • • • Poème 1 . or7 L’automne….. Sni* to View Poème 2 : Matin d’Octobre. Poème 3 : Vendanges. Poème 4 : L’aube est moins claire… — Poème 5 : Dans le silencieux automne. • poème 6 Poème 7 : Automne Poème 8 : Automne… Poème 9 : Signe… Poème 10 : Feuilles poèmes que j’ai choisie corresponde tousse au theme de l’automne, ce sont des texte que j’apprecie.

Trois de mes poèmes on été écrit par Guillaume Apollinaire, j’aime beaucoup ce poète et nombreuse de c’est œuvre sont orrienté sur l’automne, les utres poèmes sont des poèmes trouvés sur internet qui m’ont plus et m’ont paru intéréssent. Quand a mes illustration j’ai fait en sorte de trouvé des illustrations correspondant au maximum au poèmes avec le qu’elle elle est associés ainsi que des œuvres authentiques. J’ai également trois siècle différents : le XIX, le XX et le XXI, et trois formes poétiques différentes.

Pour ce qui est de mon classement, j’ai classée les œuvres de la plus anciennes a la plus récente. Titre : IJn automne une peinture Peintre : Elena de Samara PAG » rif 7 d’un regard d’envie Je contemple ses biens

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
dont je n’ai pas joui ! Terre, soleil, vallons, belle et douce nature, Je vous dois une larme aux bords de mon tombeau ; L’air est si parfumé ! la lumière est si pure ! Aux regards dun mourant le soleil est si beau ! Je voudrais maintenant vider jusqu’à la lie Ce calice mêlé de nectar et de fiel !

Au fond de cette coupe où je buvais la vie, Peut-être restait-il une goutte de miel ? Peut-être l’avenir me gardait-il encore Un retour de bonheur dont l’espoir est perdu ? peut-être dans la foule, une âme que j’ignore Aurait compris mon âme, et m’aurait répondu ? La fleur tombe en livrant ses parfums au zéphire ; A la vie, au soleil, ce sont là ses adieux ; Moi, je meurs; et mon âme, au moment qu’elle expire, Sexhale comme un son triste et mélodieux.

Titre : l’Automne Auteur : Alphonse de Lamartine Date : 1820 Recueil : Méditations poétiques Titre : Le coup Mistral d’Automne Peintre : Helène Gastin-Mozol Date : 2009 Légende : « On croirait qu’il neige de l’or. » (V. 14) Poème 2 : Matin d’octobre Cest l’heure exquise et m PAGF3C,F7 1881 Recueil : Promenades et intérieur Titre : Vendanges Peintre : Jean-Pierre Viguier Date : Non spécifié Légende : « Vendanges » (Titre) Vendanges Les choses qui chantent dans la tête Alors que la mémoire est absente, Ecoutez, c’est notre sang qui chante…

O musique lointaine et discrète ! Ecoutez ! c’est notre sang qui pleure Alors que notre âme s’est enfuie, D’une voix jusqu’alors inou-le Et qui va se taire tout à l’heure. Frère du sang de la vigne rose, Frère du vin de la veine noire, O vin, ô sang, c’est l’apothéose I Chantez, pleurez Chassez la mémoire Et chassez l’âme, et jusqu’aux ténèbres Magnétisez nos pauvres v les bois, Promenades, ravins pleins de lointaines voix, Fleurs, bonheur innocent des âmes apaisées, Adieu, rayonnements ! aubes ! chansons ! rosées !

Puis tout bas on ajoute : ô jours bénis et doux ! Hélas I vous reviendrez ! me retrouverez vous ? Titre : L’aube est moins claire Auteur : Victor Hugo Date : 1893 Recueil : Toute la lyre Titre : Saules au coucher de soleil Peintre : Vincent Van Gogh Date : 1888 Légende : « Dans le silencieux automne » (V. I) Poème 5 . Dans le silencieux automne D’un jour mol et soyeux, je t’écoute en fermant les yeux, Voisine monotone. Ces gammes de tes doigts hardis C’était déjà des eammes iel s lest assombri d’un voile de tristesse.

Mais qu’importe à mon âme et le souffle des vents Et de l’Automne d’or la sublime caresse Mon cœur s’ouvre à l’Amour et vit son doux Printemps. Auteur : Honoré Harmand Date : 1906 Recueil : Poésies Completes Titre : Automne, Éragny Peintre : Camille Pissarro Date : 1899 Légende : « Au fond du ciel Des éperviers planent » (V. 8-9) Poème 7 : Automne malade Automne malade et adoré Tu mourras quand l’ouragan soufflera dans les roseraies Quand il aura neigé Dans les vergers pauvre automne Meurs en blancheur et en richesse

De neige et de fruits mûrs Au fond du ciel Des éperviers planent Sur les nixes nicettes aux c et naines fait mourir l’été Dans le brouillard s’en vont deux silhouettes grises Titre : Automne Auteur : Guillaume Apollinaire Date : 1913 Recueil : Alcool Titre : un jour d’automne peintre : André BARLIER Date : Inconnu Légende : « Les colombes ce soir prennent leur dernier vol » (V. 8) Signe Je suis soumis au Chef du Signe de l’Automne Partant j’aime les fruits je déteste les fleurs Je reerette chacun des bai nne Je reerette chacun des baisers que le donne