Anna O

Anna O

Féministe autrichienne, première patiente de Freud (Vienne, Autriche, 1859-1936). Bertha Pappenheim a été rendue célèbre sous le pseudonyme de Anna O. par Sigmund Freud et Joseph Breuer (Études sur l’hystérie) : elle est, en effet, considérée comme la première « patiente » de l’histoire de la psychanalyse. Âgée de 21 ans à l’époque de sa maladie, elle s’était jusqu’alors fort bien portée, sans présenter de symptômes névrotiques particuliers et fut décrite comme « remarquablement intelligente, ?tonnamment ingénieuse et très intuitive » par J.

Breuer, qui ajoute : « On remarquait chez elle des dons poétiques manifestes, une grande imaginati énergique, opiniâtre, en entêtement et égard pour autrui une certaine tendanc or2 Snipe to View Eu. Elle est é se mue parfois de son but que par nté compatissante » « Elle pouvait passer d’une gaieté exubérante une tristesse exagérée » L’élément sexuel était en elle peu marqué. Son existence dans une famille uritaine paraissait des plus monotones, si l’on pense à son activité mentale débordante.

Elle s’évadait alors dans des sortes de rêveries qu’elle appelait son « théâtre privé », rêveries qui prirent plus tard un caractère pathologique. En juillet 1880, son père, qu’elle aimait passionnément, tomba malade ; il mourut en avril

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
1881. Cest à cette époque qu’elle se mit à souffrir de troubles hystériques spectaculaires : paraphasie, strabisme convergent, troub Swipe to vlew next page