Analyse macro-environnementale marche des smartphones

Analyse macro-environnementale marche des smartphones

Dans cette troisieme partie nous allons faire part d’une analyse Macro-Environnementale du marche des Smartphones, cela en plusieurs temps, le cote demographique, le cote economique et social, ce qui releve plus de l’institutionnel ou politico legal, les penchants socioculturels et la partie technologique de ce marche, en clair tout ce qui influe sur le marche des Smartphones mais venant de l’exterieur, c’est-a-dire en externe. Tout d’abords, nous allons nous interesser au penchant demographique mais il est important de rappeler que cette analyse du marche des Smartphones porte exclusivement sur la France.

D’apres l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE), nous voyons que la France est dotee d’une population de 65 027 milliers (65 millions) de personnes au 1er janvier 2011. De plus a cela nous pouvons ajouter le nombre de naissance et de deces au 1er janvier 2010 – car les chiffres de 2011 ne sont pas encore disponibles – ce qui d’apres l’INSEE serait de l’ordre de 828 000 naissances vivantes, 545 000 deces et une esperance de vie, d’apres la Banque Mondiale et ses indicateurs de donnes, de 81,5 ans en 2008.

Ensuite nous allons nous interesser aux facteurs qui sont de l’ordre de l’Economique et Social. Nous

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
allons commencer par evoquer le taux de chomage qui au troisieme trimestre 2010 affichait un niveau de 9,7% encore une fois d’apres l’INSEE. Par la suite il est important de citer le nombre de mariages qui est de 249 000 en 2010, il y a aussi 1 million de personnes Pacsees au debut 2010, a cela il faut aussi ajouter l’idee selon laquelle il y a aussi beaucoup de divorces en 2009, un divorce pour trois mariages en France et meme deux divorces pour trois mariages en Region Parisienne soit 130 601 divorces en 2009.

Il faut donc degager de tout cela les personnes seules, c’est-a-dire des personnes hors famille de recensement, qui representent 19,2% des 20-24 ans, 15,3% des 25-39 ans, 12,9% des 40-54 ans, 18,3% des 55-64 ans ; 28,2% des 65-79 ans et 49,8% des 80 ans et plus. Maintenant, du cotes technologique replacons le Smartphone dans sont contexte historique et plus precisement rappelons ce qu’il a ete necessaire d’avoir comme innovation technologique pour en arriver a ce produit.

Rappeler cette innovation est assez interessant dans le sens ou cette analyse se fait au niveau de la France et la premiere innovation historique qui va dans le sens des Smartphones est bien francaise, nous voulons bien entendu parler de la carte a puce, invention de Rolland MORENO datant de 1974. En France, le premier telephone mobile est apparut en 1992. Pour parler du cote evolution technologique des Smartphones en chiffres c’est assez complique car le peu de sources presentes sont des sites internet peu objectifs de systemes d’exploitation de Smartphone, donc peu fiable.

Cependant nous pouvons donc parler des differents systeme d’exploitation des Smartphone. Chaque Smartphone possede un type de systeme d’exploitation particulier a l’image de ceux des ordinateurs avec les differences Mac, Windows et autres. Pour les Smartphones il y a BlackBerry OS (Operating System) de RIM, Android de Google, Windows Mobile de Microsoft Windows, Symbian OS de Nokia, Garnet OS de Palm, le Linux OS de Linux et l’iOS d’Apple pour l’IPhone, l’IPod Touch et l’IPad.

Nous allons donc dans ce quatrieme temps evoquer les notions qui relevent de la partie institutionnelle ou politico-legale. Pour cela evoquons un point mis en lumiere par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertes (CNIL) c’est-a-dire la possibilite d’etre « piste » via des applications utilisant la geolocalisation. Ce « pistage » est possible par la combinaison de deux caracteristiques principales des Smartphones, la presence d’un GPS et la presence d’une connexion, pas toujours controlee, a internet. Cela est dangereux our le consommateur au moment ou il est totalement possible qu’apres avoir installe une application malveillante accedants aux donnees personnelles sur le telephone, cette meme application vol ces donnees personnelles – localisations, mails, contacts, pieces jointes… La CNIL est donc tres vigilante par rapport a cela car en utilisant ces informations les enseignes peuvent etre au courant des gouts des personnes possedant des Smartphones et donc cibler bien plus efficacement leurs consommateurs, ce serait comme un mailing ou un e-mailing mais tres efficace et bien moins onereux.

Meme si le « Marketing Cible » par geolocalisation n’est pas interdit, la CNIL voudrait que les personnes souscrivant a des services de geolocalisation par le biais de leurs Smartphones soient informees de la possible reutilisation de leurs donnees personnelles a des fins commerciales, par la voie d’un « Marketing Cible », et qu’elles puissent s’y opposer. Restant tout de meme pour l’instant impuissante face a cela la CNIL se permet quand meme de rappeler aux utilisateurs que rien ne les dispense de rester vigilants par rapport aux applications qu’ils utilisent.

A cela nous avons un exemple assez parlant, en 2009 une entreprise Suisse a du retirer son application de l’Appstore (site sur lequel les utilisateurs d’Iphone telechargent leurs applications) car cette application transmettait les coordonnees telephoniques des utilisateurs qui etaient ensuite demarches par telephone. Apple analyse donc les applications avant diffusion sur l’Appstore et a en plus la capacite de supprimer ces applications a distance si le besoin est ressentit.

Cependant la CNIL a un autre probleme par rapport aux utilisations des Smartphones, en effet elle ne peut seulement agir que sur des entreprises francaise de plus avec beaucoup de parties basees aux Etats Unis le droit de regard de la CNIL reste tres restreint car le droit americain est assez different du droit francais. Nous allons donc maintenant nous interesser a la partie culturelle des Smartphones par rapport aux francais, donc les Smartphones dans la culture francaise.

Tout d’abord plus rependu chez les jeunes cadres qui ont trouve un outil technologique qui proposait de rassembler leur PDA (Personal Digital Assistant = Une secretaire electronique) et leur telephone mobil, deux outils principaux dans l’exercice de leur profession, le Smartphone s’est rependu chez les jeunes. De plus, depuis l’apparition de l’Iphone le telephone type Smartphone est omnipresent chez les jeunes de 15 a 25 ans pour appartenir a un groupe social et parce qu’il propose des activites prise de ces cibles tout en etant ludique.

Les Smartphones sont desormais ouvert a un plus grand publique, devenu comme une evidence la proportion de Smartphone vendu par rapport aux autres telephones mobiles n’a cesse d’augmenter ces dernieres annees. Pour observer cela il suffit, par exemple, de prendre le metro Parisien. Nous observons bien une omnipresence des Smartphones chez les utilisateurs de ce type de transport qui y voient un moyen de faire passer le temps de transport plus rapidement. Plus rapidement car ils peuvent ecouter de la musique, s’informer, jouer, rester en contact, et utiliser les applications internet facilement, simultanement, et rapidement.

De plus certaines choses sont a present rentrees dans l’esprit commun, par exemple si on parle de RIM a une personne non initiee a l’univers technologique il y a peu de chance qu’il comprenne alors qu’au contraire si on lui parle de BlackBerry il y a plus de chances de se faire comprendre, BlackBerry est donc rentre dans l’esprit d’un public plus elargi qu’avant. Nous avons donc vu par plusieurs points (demographique, economique et social, technologique, institutionnel et culturel) developpes precedemment une analyse Macro-Environnementale du marche des Smartphones.