analyse duo-poème Les Amis, Les Mains Libres

analyse duo-poème Les Amis, Les Mains Libres

Avant de s’intéresser au duo nous pouvons constater que sa place dans le poème a une signification, puisqu’en effet il clôt la partie II du recueil et a donc la même importance que le duo- poeme La Liberté qui conclut la première partie. Nous pouvons ainsi comprendre que les deux valeurs fondamentales que veulent célébrer Man Ray et Eluard sont la liberté et l’amitié. Analyse du dessin: Ce dessin se différencie des autres car au lieu d’être fait avec des traits fins à l’encre de chine sur fond blanc, celui-ci est déssiné au crayon sur un fond noir avce des traits assez grossiers.

Les éléments représente un tuyau, un oreiller, b que deux animaux d déssinés avec des pr autres, certains sem Swipetoviewn A p g to VIe' » next page tidien; un robinet, un marteau, ainsi nne. Ils sont ales les uns des lévitation (tête de la lionne, oreiller, tuyau.. ), et ne semblent, au premier abord, ne pas avoir de lien les uns aux autres, ni avec le poème (mis à part pour l’oeiller Mais une légende figurant au verso du dessin nous fait savoir que ce dessin a bel et bien un rapport logique avec le poème; car en effet,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
les éléments font n fait chacun référence à un membre du groupe d’amis de Man Ray.

Les amis: Le robinet: Paul Eluard Soupe à l’oignon: Nush Eluard, deusième épouse de Paul Eluard, modèle photo et égérie des surréalistes Le marteau: Christian Zervas, critique d’art et éditeur français Café au lait: Yvonne Zervas, femme de Christian e tuyau: Man Ray L’oreiller: Sheila Legg(e) mannequin, poète et artiste surréaliste La lionne: Pablo Picasso L’écureuil: Valentine Hugo, peintre surréaliste La cigale: Alice Paalen, poète et artiste du surréalisme 2