analyse du message BTs com devoir 1

analyse du message BTs com devoir 1

kilométrique), socialement, temporellement et affectivement. Deuxième partie A pour commencer, il est dit dans la présentation que le pain est pris dans un cycle de non achat qui fait perdre l’ancienne habitude des français, donc ces visuels sont posés comme des rappels à la consommation d’un produit que la gr analyse du message BTS com devoir I Premium By lillykoulik I Oeapa,qq OR, 2015 pages 1ère partie 1. La fonction phatique du langage est selon Jacobson, la fonction d’accroche en communication, elle est indépendante du message et a pour but de capter et de retenir l’attention. Pour déterminer une situation de communication, on doit poser les questions suivantes • Qui ? Fait quoi ? Pourquoi ? A qui ? Ou et quand ? Avec quel effet ? 3. Le registre de langue est le niveau de langue, c’est-à-dire, c’est Pensemble du vocabulaire et des tournures adaptées à la situation. Il existe trois registres généraux : familier, courant et Sui # to page soutenu. 4. Un communiqué d pourquoi il se doit d’ • 5. Le principe de la I les lecteurs sont plus principalement : géo Swip next page d informatif c’est lisme est que roche d’eux, du mort rande

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
majorité des français achète.

Ils sont placés stratégiquement aux abribus (c’est-à-dire sur le chemin du retour en rentrant/allant au travail), en vitrine des boulangeries (pour capter l’attention sur la boutique) et en sacs à pain pour fidéliser l’acheteur. Cette campagne intègre une communication cross média, en mettant le code QR sur les affiches, qui cible particulièrement les jeunes. Tout cela fait que le potentiel acheteur sera plus enclin à consommer du pain de façon régulière. Quant aux visuels en eux-mêmes, ils sont colorés, e texte est écrit en gros caractères, et au milieu se trouve un grand point d’interrogation.

Les personnes qui les ont vus ont été principalement impliquées par l’apostrophe interrogative, rendue sympathique par le « coucou » du registre courant qui ramène ? l’habitude qu’est la consommation de pain. Ensuite, on s’adresse à la 2ème personne. Ne reste qu’une image de pain appétissant et les références de l’observatoire du Pain et le warning de mangerbouger. fr. Cette publicité a donc une fonction phatique très concise. Communiqué de presse La nouvelle campagne du Pain Sur la pério 2 B. Sur la période 2003/2010, la consommation de pain en France ? baissé de 10%.

Pour renverser la tendance, l’observatoire du Pain lance une nouvelle campagne de publicité nationale « Coucou, tu as pris le pain ? » dans le but de renouer les français avec leurs anciennes habitudes de consommation. Cette campagne, qui aura lieu du 26 juin à septembre dans plus de 130 agglomérations, prévoit des affiches dans les abribus, des sacs à pain, des affiches chez les boulangers, des tags éphémères et pour son grand ancement le 29 mai, une bâche de 140m2 sur la façade du palais des congrès. our relayer ce dispositif, l’Observatoire du pain compte sur l’entreprise de réseaux d’affichage JC Decaux et sur les 32 000 boulangers de France pour afficher et utiliser les étuis porteurs du slogan. Elle a pour but d’enrayer le processus de transformation des consommateurs en consommateurs occasionnels, du à la perte des repères alimentaires, à des croyances infondées sur les qualités alimentaires et à l’évolution des modes de VIe. Contact : wwv/. observatoiredupain. fr 3