Analyse de situation

Analyse de situation

Analyse de situation : soins palliatif Mon stage de semestre 3 se déroule dans le service d’hépato- gastro-entérologie du CHM- (UF 7040) comptant 22 lits pour 2 secteurs. La gastro-entérologie est une spécialisation de la médecine qui diagnostique (endoscopie) et traite les maladies du tube digestif. Les maladies du foie (le domaine de l’hépatologie) sont en général considérées comme de la gastro-entérologie La situation que je vais analyser est une des situations qui m’a le plus marquée durant ces IO semaines.

L’hépato-gastro-entérologie n’est pas un service de soins palliatif, ceci dit, des lits sont parfois identifié de Soins palliatifs. Ce sont des lits qui accueillent des personnes en situations palliatives dans des services no Durant mes précéde rencontrer de situati vaguement une idée Madame W est une la première p S. v. p page ‘occasion de mien faisait résenter. st hospitalisé depuis plusieurs semaine déjà lorsque je commence mon stage. Durant Swige to next page période de stage, (5 semaines), la patiente est autonome pour ous les gestes quotidiens.

Elle est volontaire pour tout et insiste pour que l’on ne l’aide pas. Il s’agit d’une ancienne aide soignante de métier. Elle suit un traitement par chimiothérapie qui lui donne beaucoup de nausée. Cest

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
une femme très souriante, et adorable avec le personnel soignant. Ayant été dans le milieu hospitalier, elle connaissait donc l’intérêt de mon stage. Elle était ravis que je puisse réaliser des soins pour elle et en même temps apprendre. Cest dailleurs avec cette patiente que j’ai réalisée ma premier rélèvement sanguin.

Madame W souffre d’un cancer colique et carcinome péritonéale avec Méta hépatique pulmonaire. Lors de ma première partie de stage, la patiente est donc autonome et suit un traitement par chimiothérapie. Lors de mon retour dans le seNice, environ un mois après, je retrouve peu de patient dont je m’étais occupée. Madame W, elle, est toujours hospitalisé au service. Lors des transmissions l’équipe me fait part de son état qui s’était dégradé. En effet, lors de mon absence, Madame W à fait un AVC ischémique et son ancer s’est généralisé.

L’interne 2 lors de mon absence, Madame W à fait un AVC ischémique et son cancer s’est généralisé. L’interne me dit qu’elle est en « soins palliatif ». A ce moment là, je n’ai pas notion de ce qui va changer exactement concernant la prise en charge. Je demande donc des informations à l’interne; celui ci me dit que dès à présent, la médecine ne peut plus rien pour elle, pour améliorer sa santé. Nous ne ferons donc plus de chimiothérapie ou quoi que ce soit de curatif. Nous allons seulement traiter les symptômes, les ffets secondaire de la chimiothérapie et la douleur.

Il m’explique que les soins palliatifs sont fait pour améliorer la qualité de vie qu’il lui reste. Depuis son AVC, Madame W avec perdu l’intégralité de son autonomie. L’alimentation était parentérale, la toilette se faisait intégralement au lit. pour ce qui est de la parole, elle ne parlait plus, ou très peu de temps en temps et seulement par des « oui » ou « non ». Oclusion +++ -> sonde gastrique: selles qui sortent par la bouche L’interne veut poser un anus / colon artificiel SOINS PALL? 3