Analyse De Situation 1 Semestre 5

Analyse De Situation 1 Semestre 5

Analyse de situation 1 (semestre 5) Pour mon analyse de situation j’ai choisi la réfection d’un pansement réalisé lors de mon stage en cabinet infirmier libéral. Ce soin s’est déroulé au domicile du patient. Mr D. à 19 ans, il est pris en charge par les infirmiers libéraux depuis le 31/10/14 pour réfection de pansement suite à une chirurgie de l’ongle incarné à l’orteil gauche.

Le pansement doit être fait tous les 2 jours selon le protocole (Bétadine 4 temps, mèche Algostérll, co Lors de notre cinquiè ctrice du soin et rinf ors Sni* to View neKtÇEge du patient, j’étais Quand j’ai voulu retirer les bandes, elles taient très difficiles à enlever car le patient avait beaucoup saigné durant la nuit, il s’était cogné le pied ce qui avait déclenché un saignement abondant. Les bandes et compresses étaient imprégnées de sang elles étaient collées aux points de sutures de l’orteil.

En ouvrant le bandage, une odeur de sang très désagréable se dégageait de la plaie et devenalt de plus en plus forte. Cette odeur était très difficile à supporter aussi bien pour moi que pour l’infirmière. De plus, les compresses ne se détachaient pas de forteil et le patient étai Swipe to vlew

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
next page était très douloureux au toucher ce qui rendait le soin difficile. Avec l’infirmière, nous avons donc préféré tremper le pied dans une bassine d’eau pour pouvoir imbiber les compresses afin de les retirer plus facilement.

J’ai laissé le pied dans l’eau une dizaine de minutes en changeant l’eau à plusieurs reprises car elle ‘imprégnait de sang. Quand j’ai enfin réussi à retirer les compresses, j’ai pu voir que la plaie était vraiment profonde, qu’elle continuait à saigner et que l’odeur qui s’en dégageait provenait en fait de la macération de son pied avec le sang et les bande. De plus le pied était chaud, gonflé et présentait un hématome. J’al donc lavé le pied du patient, désinfecter l’orteil selon le protocole et refait un pansement propre.

A la fin du soin, l’infirmière était quand même interpellée ar la douleur du patient et l’odeur que dégageait l’orteil. En sachant que deux jours avant la plaie ne présentait pas tous ces symptômes. C’est pourquoi l’infirmière a conseillé au patient et à sa mère d’aller à l’hôpital consulter en urgence au cas où il n’y aurait pas eu de complications au niveau de son opération. Le lendemain, après s’être rendu à l’hôpital, Mr D a dû se faire hospitaliser pour subir une nouvelle opération. Son orteil présentait en fait une infection. Cette situati