Analyse de pratique

Analyse de pratique

Il est marié avec madame M, a deux filles, deux petits-enfants et deux arrières petits-enfants, qui lui rendent visite une fois par semaines. Auparavant il travaillé à la SANS et aimait aller à la pêche au lac d’ordres. Ne pouvant plus monter les escaliers pour monter dans sa chambre, il dormait sur son canapé. C’est ce qui a provoqué l’entrée dans PÉDALA le 19 février 2013, en même temps que sa femme, qui habite dans la même chambre que Monsieur M. L’intégration fût difficile les premiers mois, mais maintenant tout va bien. Il aime lire en journée, mais reste dans sa chambre.

Il participe peut aux sorties organiser par PÉDALA, mais aime les séances cinéma prévu dans l’établissement, et les spectacles dans d’autres établissements. Monsieur M a les yeux bleus et les cheveux blancs, mesure 1 ma et pèse kg. Il porte des lunettes pour lire et possède un déambulerez, car dû à son hydrolyse, il a du mal à se déplacer. Monsieur M a besoin d’une aide à la toilette au lit. Les antécédents pathologiques de Monsieur M sont BOCK (broncho-pneumonie chronique obstruction) Asthme Hypertension 2 Carence en pâtissais Risque de crise de goutte Risque de troubles gastrique lié

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
au traitement.

MICA a 40 hydrolyse Voici le traitement que monsieur M prends Traitement Dosage indication élixir 37. Mg/mg Traitement des douleurs modérées à intenses sillonniez 200 mg Traitement de la goutte trentaine 300 mg Traitement de l’asthme et BOCK tarot 40 mg Traitement contre ‘proportionnellement coterez hum/12. 5 mg Traitement de l’hypertension singularisa 10 mg Traitement de l’asthme inexpié 20 mg Traitement des reflux gastrite-??sophages Indications diffama K 600 mg 8 papier toilette, une protection et une bouteille de solution hydre- alcoolique.

Quand j’arrive dans la chambre de Monsieur M, il est réveillé, et il ‘est raser et laver le visage ainsi que le torse. Avant d’installer mon matériel, je désinfecte l’environnement, l’aide du surnagions comme mon adaptable et ma bassine pour la toilette. Le prépare mon matériel et le met à disposition pour la réalisation de l’aide à la toilette au lit de Monsieur M. Après avoir réalisé la toilette du dos, des jambes et des pieds de Monsieur M, je change d’eau pour la réalisation de la toilette intime de Monsieur M. J’ai effectué une friction hydre-alcoolique, et j’ai enfiler mes gants en en vinyle.

Pour commencer, je demande à Monsieur M de se décalotter, août d’abord pour maintenir son autonomie puis lorsque que la partie intime est mouillée, monsieur M n’arrive plus à le faire. Pour cela, j’utilise un gant à usage unique, préalablement mouiller, essorer et savonner. Je nettoie, la verge et le gland avec une attention particulier, car il faut éviter toutes infections mésoéconomie. Pendant cette partie de la toilette, je fais au plus vite, car Monsieur M a du mal à rester dans la position dans laquelle il est, dû à sa masse corporelle importante. Je rince et j’essuie ensuite.

Après je fais le short, toujours avec un gant sage unique, je m’assure de bien nettoyer les plis ingénieux de Monsieur M, au niveau du bas ventre. Je fini par l’hydrolyse. Je rince et je sèche Monsieur. Je fais la toilette du siège pour finir. Dès la toilette terminer, j’aide Monsieur M à s’habiller pour qu’il puisse aller prendre son petit déjeuner, je fais le lit de Monsieur M, je désinfecte la chambre, mon matériel et je le range. 4. Questionnées d de Monsieur M, je désinfecte la chambre, mon matériel et je le range. 4. Questionnèrent Qu’est-ce qu’une hydrolyse ?

Comment ce soigne une hydrolyse ? Qu’est-ce que l’MICA ? Comment se calcule l’MICA ? Qu’est-ce que le décalotter ? Qu’est-ce qu’une infection mésoéconomie ? En quoi le fait de ne pas décalotter une personne, présentant une obésité morbide et une hydrolyse, lors de la toilette intime est- elle risque d’infection ? Avec des mots clés : toilette, décalotter, infection 5. Mobilisation des ressources l’hydrolyse : Une hydrolyse est une accumulation de liquide dans une zone entourant le testicule, et qui est responsable d’une augmentation plus au moins importante de de la bourse.

Ce n’est pas une maladie maligne et elle ne risque pas de provoquer une infection. Cependant, l’hydrolyse peut être gênante, douloureuse, et peut porter préjudice sur le physique. AI existe deux traitements contre Tout d’abord il y a l’injection d’une solution sclérosant, qui permet la diminution de la taille de la bourse, mais le risque de réapparition de l’hydrolyse est important, et complique l’intervention chirurgicale. Le traitement de l’hydrolyse par intervention chirurgical reste le plus sûr pour éviter la réapparition d’une hydrolyse. Elle a également pour but de diminuer la taille de la bourse. Est considéré en sursoies pour MICA supérieur ou égale à 25, et en obésité pour une MICA supérieur ou égale à 30. 6 Le décalotter Décalotter un homme est le fait de découvrir l’extrémité de la verge. L’infection mésoéconomie Une infection mésoéconomie est une infection développée lors d’un séjour dans un établissement de santé. On considère une infection mésoéconomie lorsqu’ l’admission elle n’était présente. « Lorsque l’état infectieux du patient à l’admission est inconnu, ‘infection est classiquement considérée comme mésoéconomie si elle apparaît après un délai de 48 heures d’hospitalisation.

Ce délai est cependant assez artificiel et ne doit pas être appliqué ans réflexion. »7 « Ces infections peuvent être directement liées aux soins (par exemple l’infection d’un cathéter) ou simplement survenir lors de l’hospitalisation indépendamment de tout acte médical (par exemple une épidémie de grippe). »8 Risque d’infection lié au non décalotter Lors de la toilette gênait-anal, la toilette doit être faite d’avant en arrière, de haut en bas et du plus propre vers le plus sale, pour éviter la contamination Aon-génitale.

Pour l’homme, il faut décalotter, laver le gland et le reculotter. On lave la verge et les bourses. On rince, y compris le gland en récoltant tout de suite ouïr éviter tout ?dîme douloureux. Pour une bonne hygiène, il est essentiel d’avoir une bonne hygiène génitale. Il faudrait qu’ils soient lavés tous les jours à l’eau claire et au savon. Le fait de décalotter lors de la toilette, cela évite l’accumulation de assumés.

Si la toilette intime n’est pas faite tous les jours, le patient peut développer une bâillaient, une infection dont les symptômes sont les suivants : rougeur d 6 sont les suivants : rougeurs, sensations de brûlures en ruinant, gonflement du prépuce, avec parfois émission de pus. Dans certains cas, un cancer peut se développer, imposant une amputation partielle de la verge. 6. Analyse de la pratique Lorsque Monsieur M est allonger, il a est pris de dispense, le fait de l’assoira, lui permet de mieux respirer et de pourvoir atteindre plus facilement sa zone aubépine afin de se décalotter.

Lors de la toilette, on va toujours du plus propre vers le plus sale pour ne pas contaminer une zone « propre » par une zone « sale Cependant, lors de la réalisation de la toilette de Monsieur M, je fais la toilette du pubis avant celle du short. Je vais donc d’une zone sale vers une zone propre. Je réalise ma toilette dans cet ordre?là, pour favoriser l’autonomie et la pudeur e Monsieur M. De plus, le fait que ce soit Monsieur M qui se décalotter lui-même, cela me permet de mieux voir lors de la réalisation de la toilette.

l’hydrolyse de Monsieur M n’étant pas douloureuse, je peux bien vérifier les plis ingénieux en soulevant cette dernière. l’hydrolyse de Monsieur M l’empêchant de réaliser certains mouvements, je l’ai donc à se lever du lit, a l’habiller, et lui approche son déambulerez. Après que Monsieur M soit sorti de la chambre, je désinfecte tout mon environnement, afin, là aussi, d’éviter les risque d’infection. Car SI mon gant à usage unique était sale, j’ai pu contaminer mon adaptable. La désinfection est tout aussi importante que la toilette pour lutter contre les infections mésoéconomie. Violation de la pratique : Si je devais refaire ma parti eu « essaierais de trouver un moyen pour commence 7 Si je devais refaire ma pratique, j’essaierais de trouver un moyen pour commencer du plus « propre » pour aller vers le plus « sale » lors de la réalisation de la toilette intime de Monsieur M, toujours en favorisant l’autonomie de Monsieur M. Le serais plus attentive à la désinfection de l’environnement de la chambre de Monsieur M Conclusion : Lors de la toilette, pour éviter toutes infections mésoéconomie, il auto veiller à l’hygiène du matériel utilisé, ainsi qu’aux méthodes.