Analyse de la situation actuelle du groupe tremblay

Analyse de la situation actuelle du groupe tremblay

Analyse de la situation actuelle de l’entreprise Brève description de l’entreprise et de ses activités L’entreprise Groupe Tremblay est une entreprise familiale qu domine le marché de la vente de matériaux de construction à des entrepreneurs et à des entreprises établis au Québec. Depuis plus de 30 ans, Groupe Tremblay est une société innovatrice qui ne cesse de prendre de l’expansion afin d’accroitre ses parts de marché dans le secteur de la construction et de se démarquer versus ses compétiteurs.

Après avoir gagné trois fois e prix de la meilleure entreprise en materiaux de construction, l’entreprise était à la secteurs d’activités. E ff p g Réno-Tremblay a su de rénovation. Grâce sa notoriété auprès d défis et de nouveaux 95 de la division des produits té a pu accroitre sa clientèle. Effectivement, la relation avec leur clientèle est primordiale car le but premier de Groupe Tremblay est de fournir un service ? la clientèle hors pair ainsi que d’offrir des matériaux de qualité supérieure à leurs clients.

D’ailleurs, ceci a pu être accompli par ‘engagement des propriétaires de la compagnie en promouvant la création et le progrès tant au niveau de l’expansion que de la rentabilité. Analyse financière Groupe Tremblay se

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
démarque depuis plusieurs années de ses concurrents et est constamment à la poursuite d’une plus grande efficience au niveau de la production afin de pouvoir acquérir une plus grande base de clients. En effet, étant une grande entreprise, la société mise fortement sur une croissance externe, sans pour autant négliger la croissance interne.

La croissance externe de ‘entreprise se réalise par la création de la division Réno-Tremblay. De plus, après l’ouverture de trois magasins centraux, cette même division a pris de l’expansion vers la couronne Nord en ouvrant trois nouvelles boutiques. Par conséquence, ceci a permis aux propriétaires de Croupe Tremblay de conquérir de nouveaux marchés, de lancer de nouveaux produits et par le fait même, limiter la compétition. En ce qui concerne la croissance interne, l’entreprise augmente ses capacités commerciales en créant un site de commerce transactionnel.

Ceci permet aux propriétaires e consolider le réseau de distribution vis-à-vis leurs fournisseurs et leurs clients et prendre de l’expansion à un coût moindre. Au niveau de la rentabilité commerciale, l’entreprise estime rentable une marge de profit net se situant entre 4 et 4. 5% pour chacun de ses magasins dans la division Réno-Tremblay et ceci permettra à la compagnie de mesurer leur capacité de dégager des revenus versus le vol 2 des revenus versus le volume vendu. pour les magasins de Jean-Talon et LaSalle, les magasins ont respectivement atteints 4,7 et 4,9 % et respecte les standards de la compagnie.

En ce qui concerne les magasins de Laval et Sainte-Thérèse, les magasins ont seulement atteints respectivement et 1. 1%. Ceci démontre que les magasins centraux permettent aux propriétaires de retirer un plus grand profit que ceux de la couronne Nord. Une si grande différence entre les magasins est explicable par le fait que le quart des marchandises vendues par les magasins centraux proviennent des autres magasins et les magasins de la couronne Nord ont expédié une grande partie de leurs marchandises ce qui ne permet pas une vision exacte lobale de l’entreprise.

Notre mandat servira à démystifier ces chiffres et d’expliquer plus en détails les marchandises transférées entre magasins. par la suite, l’évaluation de la santé financière se mesurera par le rendement sur le capital investi (RCI). Ce ratio permettra de démontrer pour chaque magasin de la division, le chiffre d’affaires réalisé pour chaque dollar qui aura été investi dans l’actif. Afin d’avoir une meilleure représentation de la performance de l’entreprise, le calcul du RCI sera décomposé avec le ratio de la arge de profit net et avec le taux de rotation du capital.

Ceci permet aux gestionnaires de Réno-Tr 3 profit net et avec le taux de rotation du capital. Ceci permet aux gestionnaires de Réno-Tremblay à discerner d’importantes interrelations qui, sans quoi, pourraient ne pas être découvertes. En effet, pour chaque magasin, nous constatons que le taux de rotation reste pratiquement le même (voir Annexe 1), cependant, comme mentionné précédemment, le ratio de la marge de profit net est supérieur dans les magasins centraux que ceux de la ouronne Nord.

Par conséquence, les magasins de Jean-Talon et Lasalle ont respectivement atteint un rendement de capital investi de 8. 9% et 8. 8% tandis que les magasins de la couronne Nord ont respectivement atteint 2. 1% et 2. 2%. Par conséquence, on peut remarquer qu’il y a un plus grand montant de chiffre d’affaires réalisé par dollar investi dans les actifs des magasins centraux que ceux de la couronne Nord. Ceci pourrait être causé par l’inefficience de la gestion des stocks à l’interne ainsi qu’aux transferts de stock entre magasins. 4