allocation universelle

allocation universelle

L’ALLOCATION UNIVERSELLE Cette idée d’allocation universelle, communément appelée aussi le revenu de base, consiste à verser un revenu unique ? tous les citoyens d’un pays, indépendamment de leur revenu, sans obligation de travail ni de ressources pour permettre de répondre à tous leurs besoin primaires comme la nourriture, le logement, habillement, etc…. Donc si les versements d’un individu sont suffisamment élevés, l’allocation peut le laisser libre de diriger sa vie comme il le souhaite comme par exemple le fait de ne pas travailler.

L’objectif ultime de l’allocation niverselle est d’être l’assistanat. L’assista redistribution des ric pervers ruinent la fo employeurs l’effet d’ Swip next page ce pour sortir de nt un système de ciale, dont les effets e supprime pour les ain d’œuvre peu couteuse et facilement exploitable puisqu’il permet à ceux qu- le souhaitent de vivre sans travailler. Elle comporte donc quatre traits fondamentaux : elle doit être universelle, inconditionnelle, individuelle et cumulable avec d’autres revenus.

Pour la question de son financement, il y a trois grandes approches qui sont proposées. Premièrement, il y a le financement par a redistribution qui consiste en quelque sorte à remplacer les programmes sociaux comme l’aide sociale. Ce serait alors Sv. ‘ipe to alimenté par le

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
biais d’imposition sur les revenus ainsi que par la taxation sur la consommation. Ce qui vient à dire que ceux qui gagnent de bons revenus payeraient plus que ce qu’ils recevraient.

Ily a ensuite la proposition de création monétaire qui se financerait grâce à l’augmentation de la masse monétaire causée par la croissance de la valeur des biens et des services. Finalement, la dernière source de financement s’obtient par les revenus des biens communs. Elle consiste à distribuer le surplus de revenus générés par les biens communs tels que les ressources naturelles et les biens écologiques. 1 Évidemment, il y a plusieurs critiques à ce sujet mais, pour les besoins de la cause, nous allons ici plutôt nous attarder aux argumentations des partisans.

Les partisans de l’allocation universelle invoquent une variété d’arguments qui expliqueraient la mise en œuvre de celle-ci. Le principal argument de ce revenu de base est Pobjectif d’atteindre l’efficacité et l’équité dans nos sociétés en remplaçant les programmes sociaux habituels de ‘État providence comme l’aide sociale et la sécurité du revenu. Dans la société actuelle, pour une personne instable au niveau de l’emploi il est parfois très compliqué de subvenir à ses besoins et très difficile d’obtenir de l’assurance-chômage.

Le revenu de base faciliterait énormément l’accès à des ressources monétaires puisqu’il simplifierait de beaucoup l’administration et réduirait le nombre de fonctionnaires à l’intérieur du progra 2 simplifierait de beaucoup l’administration et réduirait le nombre de fonctionnaires à l’intérieur du programme d’assurance- hômage. De plus, puisque travailler n’est plus une obligation, il n’y aurait plus de périodes d’attente pour obtenir son revenu lié à l’assurance-emploi puisque le revenu de base le garantit sans condition.

Il en réduira donc le coût de fonctionnement de l’organisme pour chaque citoyen ce qui rendra l’allocation universelle beaucoup plus efficace que les programmes sociaux actuels. Le fait le plus Important avec l’assurance-emploi est la suppression de ce que l’on appelle les trappes à inactivité. C’est à dire que le but serait de supprimer la situation où les individus e découragent à chercher un emploi lorsque les prestations sociales sont plus élevées que le travail rémunéré.

Beaucoup de critiques visent le fait que ce n’est pas juste et équitable pour tous les citoyens de donner une allocation de base aux personnes étant classées comme riches. Pourtant, ceux-ci redistribueraient inévitablement leur allocation, qu’ils n’ont pas besoin, par le biais de leurs impôts, ce qui devient donc une redistribution de la richesse. Le revenu de base aurait pour but de lutter contre la pauvreté ce qui rendrait la société plus équitable. C’est en ce sens que André Romieu affirme que : «Ce revenu appartient à tous, sans exception, et de la naissance à la mort.

C’est le contraire d’une allocation d’assistance qui vise à corriger une injustice… Son objectif r 3 d’une allocation d’assistance qui Vise à corriger une injustice… Son objectif répond à une exigence d’équité collective»2. Bref, le but est de contribuer à une meilleure répartition des revenus dans la société. L’allocution universelle pourraity arriver de deux façons. Premièrement, elle inciterait les plus démunis ? travailler davantage puisqu’ils pourraient augmenter leurs revenus totaux en cumulant l’allocation à leurs revenus de travail.

Deuxièmement, sous une réforme de la fiscalité, cela créerait une redistribution de richesses dans le cas où l’allocation devient un revenu imposable. 3 Basé sur le principe d’égalité des chances de John Rawls, Phillippe Van Parijs soutient que le meilleur moyen de réaliser concrètement les idées de la justice comme équité est sans aucun doute par l’allocation universelle. 4 Cela donnerait la chance à tous, dès la naissance, davoir la meilleure éducation ossible et les meilleurs emplois disponibles.

Les partisans de l’allocation universelle utilisent plusieurs autres arguments qui viennent toujours soutenir l’idée d’équité et d’égalité donc de pauvreté. En premier lieu, le revenu de base permettrait à chaque individu de s’épanouir complètement dans le sens que chacun pourrait choisir librement le travail qu’il veut effectuer. Cela amènerait beaucoup plus de créativité au sein de la société dans les domaines surtout comme les arts, la musique, etc.. ‘obligation formelle de travailler et la dépendance totale au travail pour un ala 4 musique, etc….

L’obligation formelle de travailler et la dépendance totale au travail pour un salaire amènent les gens à être malheureux dans leur travail puisqu’il ne correspond pas nécessairement à leurs inspirations et leurs valeurs. Le revenu de base augmentera Inévitablement la motivation des personnes à travailler et diminuera ainsi le taux de chômages Le libre fonctionnement du marché du travail que cela occasionnera conduira à des meilleures conditions de travail et des salaires plus justes, ce qui entrainera une diminution immédiate du niveau e stress et donc de maladies chez les gens.

Il y aurait donc assurément moins de maladies, d’invalidités et moins de besoins reliés aux soins médicaux ce qui causerait une énorme économie des couts sociaux. Outre ces principaux arguments, plusieurs autres moins importants peuvent être invoqués pour sa mise en œuvre comme le combat pour des conditions de travail plus humaines, l’amélioration de l’éducation ainsi que la réduction de rexode rural et des inégalités régionales. Le revenu de base peut aussi être justifié comme un dividende reçu par chaque individu pour une art de la propriété commune de la Terre. Personnellement, je dois avouer que l’étude de cette possibilité, d’instaurer une allocation universelle dans la société, m’a convaincu de sa propre efficacité. Je crois que cela règlerait énormément de problèmes que ce soit au niveau de la criminalité ou au niveau économique. Bien sûr il y aura toujours quelques person S au niveau de la criminalité ou au niveau économique. Bien sûr il y aura toujours quelques personnes qui profiteront de la situation que ce soit dans le système actuel ou dans le système d’allocation universelle.

Mais je suis du côté de ceux qui pensent que ça amènerait les gens à être beaucoup plus créatifs. Ce serait le cas puisque le revenu de base permettrait aux gens de poursuivre leur réelle passion au lieu d’effectuer un travail rémunéré pour lequel nous n’avons probablement aucun intérêt. Et ce dans toutes les sphères d’activité que ce soit dans le sport, la musique, les arts ou n’importe quel domaine. Un autre aspect important concernant l’application de l’allocation universelle est, à mon avis, le stress relié à l’argent dans la société.

Avec un revenu de base, ui servirait à payer les besoins primaires de chaque individu, beaucoup de gens n’auraient plus besoin de se soucier de pouvoir nourrir leur famille ou de payer leur compte. Du même coup, cela occasionnerait assurément moins de problèmes de santé reliés au stress. Le seul point négatif que je remarque est le fait que plusieurs personnes se satisferont de ce revenu pour « Sasseoir sur leurs lauriers » comme j’ai pu le mentionner plus haut. Bref, de manière générale je crois que ce serait un grand progrès au niveau économique et social dans n’importe quelle communauté. L’Alaska en est la preuve!