ALBERIC

ALBERIC

1 – Besoins nutritionnels Les besoins nutritionnels d’un individu correspondent à « la quantité moyenne de nutriments nécessaire quotidiennement pour assurer le développement de l’organisme, le renouvellement des tissus, le maintien d’un bon état de santé physique et psychique, et l’activité physique conforme à ses conditions de vie Les apports recommandés ont une base statistique. Ils correspondent aux quantités moyennes de nutriments qui doivent être fournies par personne et par jour pour satisfaire les besoins d’une population.

Pour un nutriment donné, l’apport recommandé est calculé en additionnant le besoin moyen de la population considérée + 2 déviations standard, to page soit approximativem couvre les besoins d . 1 – Besoins nutrit Les besoins nutrition l’eau, l’énergie (besoi en ; un tel apport Swip next page andés concernent nts nutriments et leur répartition (besoins qualitatifs), ainsi que les sels minéraux et les vitamines. 1.

Besoins en eau Chez un adulte vivant en climat tempéré et ayant une activité physique moyenne, les pertes quotidiennes sont d’environ 2 500 C par jour (1 500 mC d’urines + 100 mL dans les selles + 900 mL de pertes in insensibles (sudation, perspiration). Les apports conseillés sont de 2 300 ml_ (1 300 ml_ d’eau de boisson +

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
1 000 ml_ dans les aliments solides), car environ 300 mL d’eau sont fournis par l’oxydation des macronutriments.

Cévaluation des besoins doit tenir compte des conditions dans lesquelles vit le sujet, de son activité physique, de son âge (les besoins en eau du nourrisson sont proportionnellement 2 à 3 fois plus élevés que ceux de l’adulte). 2. Besoins énergétiques . Dépenses énergétiques Elles associent les dépenses de base, nécessaires à l’entretien de la vie chez rindividu au repos, et les dépenses liées a la thermorégulation, à l’alimentation et à l’activité physique.

Dépenses de base pour un homme adulte de 70 kg, de morphologie normale, au repos complet, en état de veille et en équilibre thermique avec le milieu environnant, elles représentent environ 1 500 kcal. En raison de différences dans la composition corporelle (moins de masse maigre), les dépenses basales sont plus faibles chez la emme et après 40 ans. Dépenses liées à la thermorégulation Elles augmentent lors de l’exposition au froid, mais ce facteur joue peu en climat tempéré et en zone citadine, où ces dépenses sont faibles, < 5 % des dépenses globales.

Dépenses liées à l’alimentation La digestion, l’absorption et l’utilisation métabolique des aliments nécessiten 2 l’alimentation nécessitent de l’énergie (thermogenèse induite par les aliments), qui représente habituellement environ 10 % de la dépense des 24 heures. Dépenses liées au travail musculaire Quasi-nulles au cours du sommeil, de l’ordre de 20 à 30 kcal/h chez un sujet éveillé assis à sa table de travail, 1 50 à 200 kcal/h au cours de la marche.

Dans les conditions habituelles de vie, elles représentent 15 à 30 % des dépenses globales sur 24 h. Au total les dépenses énergétiques par jour sont de l’ordre de 2 400-2 500 kcal ou 35 kcal/kg chez un adulte vivant dans des conditions normales. Les besoins doivent couvrir ces dépenses. b. Apports énergétiques Les apports en énergie proviennent des nutriments . -1 g de glucides fournit 4 kcal ; 1 g de protides fournit 4 kcal ; – 1 g de lipides fournit 9 kcal ; – 1 g d’alcool fournit 7 kcal.

Les besoins énergétiques sont fonction des dépenses et varient chez le même individu essentiellement en fonction de Factivité physique. On peut retenir le chiffre moyen de 35 kcal/kg/24 h pour un adulte ayant une activité physique normale, la fourchette allant de 30 kcal/kg/24 h (femme âgée) à 42 kcal/kg/24 h (homme de 18 ans). 3. Besoins en différents nutriments a. Répartition protides-lipides-glucides un régime est dit équilibré lorsqu’il 3