Agrimer Tendance March

Agrimer Tendance March

Conseil spécialisé viandes blanches Situation du marché du porc 27 mai 2014 Montreuil . 2 Le marché du porc en 2014 Une offre européenn bassin nord europée or 14 Sni* to View mment dans le Un marché mondial peu favorable en Europe de l’est mais porteur en Asie. Moins cher que le bœuf, la consommation de porc résiste en France et profite des conditions météorologiques favorables. Une rentabilité des exploitations porcines en hausse au second semestre 2012 2013 2014 22 000 21 500 1 000 têtes 21 20 500 20 000 19500 19 000 8500 18000 17500 juillet Stabilité des abattages en France 1 .

OOO têtes • Malgré une poursuite de la baisse d’activité dans le grand ouest, la production française reste stable au 1er trimestre 2014. UNIPORC 19 semaines . Avril : – % France 3 mois : + % 1,096 Prévision 1er Trim. 2nd Trim.. 29 % • 10 Une nécéssaire redistribution des exportations européennes • 11 Embargo Russe sur les viandes porcines européennes • Après les USA en 2013, l’UE est touchée par les restrictions ? l’importation des autorités russes. Brésil et canada ne compensent pas totalement ces retraits. 000 tonnes IOO 12 attendue en nette hausse (+

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
2%) , pèse sur le prix des viandes importées (- 10 Importations de viandes 120 43 % 3 mois 80 60 40 20 Brésil USA Canada LJE27 Espagne Allemagne Danemark Pays-Bas Source : douanes 100 Le marché chinois mainti tations à un niveau élevé Monde canada Chili Mexique Allemagne Espagne Autriche Pologne Belgique Pays-Bas Danemark Hongrie Finlande Irlande Australie Royaume-Uni suède 4 mois 2013 4 mois 2014 2014/2013 110400 36 785 43 921 4 656 11 969 2 368 9 977 5 549 3110 3 883 2 565 000 FranceAgriMer d’après KANTAR Worldpanel 10 13 Périodes • 20 une Météo favorable à la consommation en 2014 ACHATS DE CHARCUTERIE EN FRANCE 61 000 PAGF 150 Mats UE 50 Oct Source .

April oct Apr 24 Commission européenne Le prix de l’aliment reste structurellement élevé en 2014 2010 2011 7 2 marché français de l’œuf Un niveau de production élevé et des évolutions prix faibles début 2014 • Volallle de chair Recul des achats de viande de poulet et de dinde en volume mais des rix en progression • Les échanges français de viandes et préparations de volailles Recul des exportations vers les pays tiers et l’Union européenne progression des importations sur la période janvier-février 2014 • 29 Principaux indicateurs de la filière avicole française 30 Principaux indicateurs de la filière avicole française à mars 2014 Jan. Mars 2014/2012 Éclosions* (têtes, %) Mises en place* Abattages (tonnes, Poulet janv- 1 1 sept. 10 mai- 10 janv. 10 sept-09 mai-09 janv-09 Sept-08 mai-Og janv-08 Sept-07 mai-07 janv-07 Sept-06 mai-06 90 Poule • 32 l’Allemagne (+2,6%), le Royaume-Uni (+2,2%) ou encore les Pays-Bas (+2,2%) du fait notamment de gains de productivité suite aux mises aux normes bienêtre animal des élevages de poules pondeuses et d’une rétention de cheptel. • 35 Achats d’œufs par les ménages français Quantités achetées extrapolées (mio oeufs) 480 Volumes achetés : + % sur Pl-P4 2014 vs Pl-P4 2013 prix moyen : – 2,5 % sur Pl-P4 2014 vs Pl-P4 2013 Prix d’achat moyen (EUR/douzaine) 2,50 470 2,45 460 450 2,35 430 420 2,30 410 2,25 400