Agents economiques

Agents economiques

INTRODUCTION Céconomie : comment satisfaire ces besoins avec des ressources rares. s agents économiques : Les ménages = entrepreneurs individuels + personnes physiques Les sociétés non-financières : les entreprises Les sociétés financières : les banques ( établissements financiers ) Les institutions sans but lucratif au service des ménages ( ISBLASM ) L’administration publique : l’état, la sécurité sociale ( APV ) Ces acteurs ont des r Les ménages : Ils son travail Les entreprises : Rôle Swape nextp g offrir leurs forces de mander la force de Les banques, sont là pour collecter l’épargne et distribuer le rédit : financer l’économie. Les institutions sans but lucratif : produire un service non marchand.

L’Etat : prélever (PO), redistribué le crédit Ils sont en relations les uns avec les autres, il y a des flux financiers, et non financiers. Exemple : Les ménages offre leur force de travail : flux non financier -> l’entreprise, rémunère : flux financier. Exemple : Les ménages cotisent : flux financier l’état, verse en flux financiers des prestations, et en flux non financiers : des productions non marchandes. economiques Il faut savoir que Péconomie de marché c’est la théorie dominante. II y a une théorie dominante qui refuse la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
notion de l’économe de marché, c’est ce qu’on appelle le communisme selonMARX. existe encore en corée du nord ) On parle de l’économie des marchés. Ce secteur est dominant car, depuis l’Antiquité, le négoce était nécessaire. Cest une théorie mise en place par Adam SMITH (au 19eme ) et repris par David RICARDO, puis Jean Baptiste SAY, ils mettent en avant l’économie de marché, l’offre, la demande, la division internationale du travail, la spécialisation et le libre échange. Coffre vient des entrepreneurs, ils sont libres et organise la roduction en divisant le travail par étapes et en spécialisant les ouvriers.

Grâce à cela leur but était de satisfaire des besoins, plus ils produisent, plus les salariés s’enrichissent et plus ils consomment. Chaque pays devait se spécialiser = le LIBERALISME. Le marché c’est le lieu d’échange entre les consommateurs (les ménages) et les producteurs (les entreprises). L’économie de marché a pour fonction de favoriser la réalisation d’échange mutuellement avantageux. Pour les économistes libéraux, le marché confronte les acteurs, mais chacun des acteurs sont complémentaires des autres.

Les trois principaux : marché des biens et services, marchés du travail, marché des capitaux. Marchés des biens et services : flux non financiers et flux financiers (le paiement) -> producteurs/ consommateurs. Marché du travail : Flux non financiers (force de travail) flux financiers (salaire) employe 2 travail : Flux non financiers (force de travail) flux financiers (salaire) -> employeur/employé Marché des capitaux : 2 flux financiers -> agent à capacité de financement/ agent à besoin de financement ( taux d’intêret ) Sur le marché il y a une confrontation : l’offre et la demande.

L’idée est qu’il faut trouver un prix dans un marché (prix/ demande/offre). Le but est de trouver le prix d’équilibre. Sur le marché, il y a un risque : c’est qu’il ait un fort (donc un PB de rapport de force ) Parmi les libertés de droit fondamental : il y a le droit de propriété qui est garanti par la loi et FEtat. Cétat va surveiller le marché pour le rendre loyal mais aussi pour faciliter les opérations, avec la monnaie fixée par retat. L’état fixe donc les règles du jeu. La principale problématique du marché c’est le prix, et surtout l’importance du prix sur le marché.

La concurrence a un rôle d’uniformisation du prix. Un bien peut avoir plusieurs prix( en fonction de l’arbitrage du consommateur ). La communication est l’image de marque qui a été développée. Les consommateurs va prendre quelques qualités spécifiques qui pour lui vont être importantes. De plus, les consommateurs, n’ont pas toujours toutes les informations, ils ne peuvent pas analyser en toute connaissance de cause. Le prix est donc un outil d’arbitrage très subjectif. Normalement, sur un marché, pour qu’un consommateur soit gagnant, il faut certaines conditions .

Il faut être dans un modèle de concurrence pure et parfaite : atomicité de l’offre et de la demande (Zune multitude d’offre 3 concurrence pure et parfaite : atomicité de l’offre et de la demande (Zune multitude d’offres et une multitude de demandes, aucun acteur est assez important pour influencer seul le marché). Liberté d’entrée et de sortie des participants. Homogénéité du produit Transparence du marché : informations nécessaires et totalement disponible, gratuite et instantanée. Malgré tout, le prix est très important pour les agents économiques.

Utilité du prix : Rôle d’information : + c’est cher + c’est rare, + l’offre est limitée. Rôle de régulation : si les producteurs trouvent que les ventes sont faibles, ils vont baisser le prix. Elasticité des prix : prix d’équilibre c’est à dire offre = demande. Les marchés, les incertitudes sont encore très nombreuses pour le prix. Un des éléments essentiel du prix : c’est de l’opposer ? la théorie du risque : chaque fois que l’on va sur un marché il y a une part de risque qui rentre en ligne de compte dans la fixation du prix.

Le marché c’est surtout limité les risques. Le marché est nonyme et impersonnel. Marché de solutions : on va additionner produits et services pour favoriser ce que l’on appelle la dimension qualitative. (Ex : achat ordi avec logiciels Intégrés, bouquet de chaine TV) impression de qualitatif pour le consommateur. CHAPITRE 2 : LA MONNAIE DANS L’ECHANGE L’UTILITE DE LA MONNAIE? 4 grace au troc). Vers 650 av JC , Crésus ( roi de Lydie ) a été le premier a prendre l’or pour favoriser le commerce en fonction de son poids, puisque celui ci était devenu normalisé.

La première monnaie internationnale à ete le DANIQUE ( 8,42g) suite à l’invasion des perses. La monnaie a remplcé le troc et favorisé l’éclosion du commerce. es chinois ont inventé le billet, et suite au passage de Marco Polo, le billet a été Importé sous la forme de titre de créances. Au départ, il y avait les titres interbancaires, mais la masse était insuffisante pour en créer davantage. Les ASSIGNATS ont donc été créer avec une valeur garantie. Il s’agit d’une monnaie fiduciaire c’est à dire basée sur la confiance.

En France, Napoléon 1er a crée la Banque de France qui a eu le monopole de l’émission de billets. La valeur de la monnaie aujourd’hui est celle qu’on lui accorde. Elle n’est pas indispensable au niveau économique mais très pratique. Infaltion = hausse générale des prix Déflation = baisse générale des prix. . LE FONCTIONNEMENT DE LA MONNAIE La monnaie : Facilllte les échanges et a donc une importance cap•tale dans le fonctionnement du système économique. est un instrument de : paiement car tout le monde l’accepte ( vendeur et acheteur ).

Mesure car elle permet dévaluer les prix des biens et des services ( et de pouvoir com arer S qu’il perde de la valeur. Est un actif du patrimoine ( ensemble des biens et des dettes d’une personne) La monnaie a des fonctions qui lui donne certaine spécificités. En effet c’est l’instrument qui alimente le circuit économique. C’est aussi l’instrument de financement des acteurs économiques ( pret ) . Elle a des fonctions socio-économiques (notamment dordre sociale c’est a dire la position sociale : + on en a + on a une bonne position dans la société).

C’est aussi un instrument de politique économique. En Europe, dans la zone euro la totalité de la masse monétaire est de IO 000 milliards d’euros, dont 1/10 en billets et en pièces ( z 900 milliards d’euros La monnaie est un instrument de mesure du pouvoir d’achat ( évalué en fonction du revenu qui est évaluer en euros ) La monnaie permet aux acteurs économiques de déterminer une valeur d’échange ( le prix La monnaie a une propiété essentielle : elle a un actif liquide cad permet à tout instant de payer des achats et des dettes. La monnaie est ce qui permet les flux financiers.

La monnaie est un actif circulant ( essentiel à la vie sociale ) La monnaie est un élement essentiel à l’économie de marché, en conséquence il est indispensable d’en déterminer sa valeur. Il. LES QUALITES DE LA MONNAIE QU’EST CE QU’UNE BONNE MONNAIE? La valeur d’une monnaie correspond au pouvoir d’achat qu’elle donne, c’est ce qui lui donne son importance. Il existe 2 forme de valeur monétaire : la valeur interne ( ou stabilité interne ) : c’est le pouvoir d’achat donné par la monnaie à l’intérieur du pays ou elle stabilité interne ) : c’est le pouvoir d’achat donné par la monnaie à l’intérieur du pays ou elle circule.

De ce point de vue, sa valeur interne peut etre affectée par l’evolution du niveau général des prix. des prix = inflation entrainant l’érosion de la valeur interne de a monnaie, en clair il y a érosion monétaire. 1000 € inflation de IO % Ex: au 01/01 au 31/12 1100 € pour avoir la même chose donc perte de valeur de la monnaie de IO % , en clair la monnaie perd de la valeur. La valeur externe ( ou stabilité externe ) : c’est le pouvoir d’achat que la monnaie nationnale donne pour se procurer des devises.

Cest donc le taux de change. Ex : la france achète des missile, et vend ses euros pour des dollars les Etats unis achètent 50 airbus,donc ils doivent acheter des euros. Une monnaie est plus forte . grace aux achats des pays étrangers et des touristes race aux exportations car c’est une monnaie de réserve La valeur de la monnaie est fixée par les acteurs économiques. Elle doit être stable mais pas trop. Le taux de change peut-être élevé mais pas trop.

La valeur de la monnaie est donnée par la confiance que lui accordent les personnes (les acteurs économiques) La monnaie est un actif liquide. Elle a une valeur nominale fixe (le billet de 10 euros vaudra toujours 10 euros), Cest pour ça qu’il est indispensable de déterminer la bonne quantité de monnaie en circulation Pour contrôler la création de la monétaire on doit contrôler les anques. Cest le crédit qui créer la monnaie. Ex: quand une banque cré elle pose à la ban Ex: quand une banque créée 100 euros elle pose à la banque centrale en garantie.

Les banques empruntent à la banque centrale. Le taux d’intérêt directeur est le montant que paye les banques ? la banque centrale. Ill. LA QUANTITE DE MONNAIE Pourquoi est- il necessaire de mesurer la masse monétaire en circulation? La masse monétaire = création de la monnaie Quelle est la création de la monnaie ? En effet la création de la monnaie peut conduire a une masse monétaire trop importante. Trop de monnaie inflation Obalsse de la valeur de la monnaie L] régulation de la création monétaire par les banques.

La banque centrale européenne a 1 fonction et 1 mission contrôler l’inflation. Cevolution de la masse monétaire ne doit pas dépasser le taux d’inflation. Oconsiste à prendre en compte Vinflation et peut controler la création en fonction du taux d’inflation. Actuellement l’inflation est proche de O. La déflation est dûe au manque de liquidité : masse monétaire insuffisante D manque d’argent crise ûdéflation KEYNES HOLLANDE LIBERAUX Demande fait l’offre Offre fait la demande Politique de relance 8