acces

acces

ACCESS / PROJETS INFORMATIQUES / MUSTAPHA BELAISSAOUI ACCESS APPLICATION PROJETS INFORMATIQUES Création de l’application Projets Informatiques 1. Création de la base Access / Nouvelle base de données (Fichier Nouvelle base de données / Base de Données Vide) Spécifiez le nom de la base (Projets Informatiques) et le chemin, puis Créer. 2. Création des table La base comprendra Pour chacune des ta 1 p g ntées dans l’annexe Tables / Nouveau / Mode Création a. réez la structure dans récran de saisie. Tapez les noms en minuscules, les espaces sont autorisés. b. Créez la clé primaire en sélectionnant le champ indiqué et en cliquant sur l’outil clé primaire. c. Sauvegardez la structure et terminez par Fichier/Fermer. Créez ainsi les structures de toutes les tables de l’annexe 1. 3. Mise en place des relations Les relations d’intégrité référentielle vont introduire des liens qui existent naturellement entre les données des différentes tables.

Elles assureront la Cochez la case Appliquer l’intégrité référentielle : permet de garantir L’intégrité des données dans les deux tables. Laissez actif le choix Un à plusieurs. ACCESS / PROJETS INFORMATIQUES / MUS APHA BELAISSAOUI Recommencez les mêmes opérations pour les autres tables : 4. Saisie des données dans les tables Pour

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
saisir ou modifier ou supprimer des données dans une table, il suffit de sélectionner le nom de la table dans la liste et cliquer Ouvrir. Ordre logique de saisie (voir annexe Il).

ANNEXE – STRUCTURES DES TABLES A CONSTITUER Table Employés Champ Type Taille Description Code Numérique Entier long Clé primaire Il disposition pour d’autres objets (formulaires, états, macros… ) pour la majorité des systèmes de gestion de base de données, xistent deux modes de constitution de requêtes : l’écriture directe de la requête en langage SQL (Structured Query Langage) et objet de cette série, la définition de la requête par une interface QBE (Query By Example) nettement plus intuitive et graphlque. I.

Requête Sélection sur une table A partir d’une table, la requête permet de présenter le contenu : – de tous les champs, dans l’ordre physique ou dans un ordre différent, ou de certains champs seulement ; – selon une sélection opérée selon un ou plusieurs critères ; – critères de tri (croissant ou décroissant). 1. iste des employés (code, nom) en ordre alphabétique. Requête / Nouveau ‘Mode Création – Première fenêtre : sélectionner le nom de la table, Ajouter et fermer. – Deuxième fenêtre: sélectionner le code et nom dans la ligne champs.

Affichage de la sortie de la requête par [l] Page -5- Critères de sélection d’enr Opérations : Compte / code et Regroupement / rôle 2. Nombre d’employés par rôle 3. Somme des Budgets par client Ill- Requête sélection avec un champ calculé Un champ calculé est décrit par une formule, précédée d’un nom (Exprl par défaut) et signe « : h. La formule utilise les champs de la source (entre [ J) et les opérateurs fonctions autorisés. Exemples à réaliser sur la table Projets 1. our tous les clients, une majoration des budgets de 5% Sortie • projet, client, budget et budget avec majoration : IV- Requête sur plusieurs tables liées : l’équijointure Les tables ou requêtes utilisées dans la source sont nécessairement reliées. Dans une équijointure, seuls sont affichés les enregistrements qu- présentent une valeur de clé égale entre les tables. Exemples à appliquer 1. Liste des noms des employés avec noms des projets (classés) Choisir les tables Employés et Projets / Fermer Inclure les champs Ordonner sur nom des employés Afficher 2.

Liste des employés qui ont des rôles des projets du client « Fnag » Page -6- V- Requête sur plusieurs tables liées : jointures externes Dans la source d’une requête externe, la nature de relation entre tables est modifiée (par un double clic sur le trait d choix 1 correspond ? 4 OF Il pas de rôle. Source : Employés et Affectations Double clic sur le lien : choix 2 Sortie : code, rôle Affichez : Constatez ? Reprendre : posez le critère Est Null pour rôle 2. Liste des bureaux non occupés.

VI- Requête sélection avec un paramètre Un paramètre dans une requête est un élément, utilisé dans un critère ou une expression de calcul, mais absent de la liste des champs. Automatiquement, le logiciel, ? l’affichage de la requête, ouvre une fenêtre d’interrogation pour que l’utilisateur puisse saisir une valeur à affecter au paramètre. Souvent, on emploie les paramètres pour créer des requêtes interactives, la valeur d’un critère ou d’un facteur dans une expression de calcul étant introduite au clavier, en cours d’affichage.

Le paramètre peut être désigné par une expression entre [ ] renant la forme d’une question, ce qui rend l’interrogation plus naturelle. Exemple à appliquer 1. Créez une requête nouvelle liste des employés par rôle. La requête affiche le nom et le rôle. Dans la colonne rôle, inscrivez le premier critère : [rôle de l’employé ? afficher ? ] et dans la ligne Où : [autres rôles possibles 2. pour tous les clients, [la majoration des budgets Budget avec majoration : [budget] + [budget]*[pourcentage ? Page -7- ACCESS / PROJETS INFORMATI UES / MUSTAPHA BELAISSAOUI long – nom texte 20 – Rôle texte 50 Types de requêtes actions et exemple à réaliser 1. Requête suppression Supprime de la table les enregistrements sélectionnés. Exemple : suppression des Projets (copie Projets) du client « Fn ag,. Requête / Nouveau Source : Copie Projets Requête / Requête Suppression Sortie : client Critère : = « Fnag» 2. Requête mise à jour Affecte un nouveau contenu à un / des champs de la table source.

Exemple : majoration de tous les Budget de 5% pour les projets « internet Requête / Mise à jour Sortie : Budget, projet Mise à jour : Critère projet : = « internet » 3. Requête ajout Transfère des enregistrements d’une table vers une autre, pour ertains champs et éventuellement selon certains critères. Exemple : on veut créer u 6 1 vés actifs contenant les Formulaires sur une table ou sur une requête mono-table La création d’un formulaire destiné à gérer une table est simplifiée par l’usage de l’Assistant.

En général, après un premier essai, des ajustements de présentation sont necessalres. Formulaire / Créer un formulaire à l’aide de l’assistant Table Employés / Tous les champs (bouton ss) Suivant Colonne simple Titre : Fiche Employés Ouvrez Dès que le formulaire est affiché, passez en modification (outil Equerre) : Ajustez la taille des zones (Comme Dessin Word) ; Par Affichage / propriétés ou Bouton propriétés Modifiez la taille des caractères et le style; Calignement des zones de texte, de préférence à gauche.

Fichier / Enregistrer : nommez le formulaire Fiche Employés. Ill- Sous-formulaire Le sous-formulaire est un formulaire inscrit dans un formulaire principal. L’assistant est recommandé. Les données gérées dans le sous-formulaire ont un lien intrinsèque (père et fils) avec celles gérés par le formulaire principal : les deux sources doivent disposer ‘un champ commun sur le uel l’assistant pourra constituer une relation.

Cet outil Choisir : tous les champs Tables / Requêtes : affectations Sélectionner tous les champs de la table affectations / Suivant Organisez les données par employé Titrer le sous-formulalre Fiche affectations et le formulaire prlnclpal Gestion des employés. page -11- LES ETATS l- Principe Un état décrit un modèle d’impression de données issues d’une source unique, table ou requête le plus souvent. Le mode de création est voisin de celui des formulaires.

A la différence d’un formulaire, un état a une structure particulière ‘éléments hiérarchisés : Sur la 1ère page En-tête d’état Sur toutes les pages En-tête de page En-tête groupe 1 En-tête groupe 2 (*) Pour chaque valeur d’un champ de regroupement (*) déplacez la date maintenant) et donnez-lui le format j] ‘mm/ aa ajustez les tailles et les positions des contrôles de la section détail dans le pied de groupe, conservez un contrôle pour créer l’expression (=compte(*)) en la faisant précéder de Nombre d’employés par projet. Visualisez et enregistrez.

Page -13- V- Etiquettes Publipostage A partir de la table ordonnée sur nom employé, à l’aide de ‘Assistant, créez et visualisez l’étiquette suivante (format L 7160). Badri 120 Page -14- LES MACRO-COMMANDES CONSTRUCTION D’UNE AP étiquettes de titre ou d’information et des boutons de commande. La pression sur un bouton de commande déclenche l’exécution d’une macro-commande associée, dont le rôle peut être l’ouverture d’un Page -15- formulaire de gestion, d’un état, d’un autre formulaire menu… ou toute autre opération. REALISATION : Formulaires / Nouveau / Choisissez directement l’option : création. ropriétés Légende : Menu Général ; Barre défilement : Aucune , Boutons de déplacement : Non ; Afficher sélecteur : Non. Mode Avec l’outil Aa, créez le titre et positionnez-le (propriétés / légende : Projets Informatiques). Avec l’outil Bouton de Commande de la Boîte à outils, disposez les boutons et modifiez leurs intitulés selon le modèle ci-dessus. Vérifiez la disposition et enregistrez sous le nom Menu Général. ll- Macro-commandes de menu Création des macros de menu Outils / Macro / Nouvelle macro Choisissez les instructions dans la liste prédéfinie. Enregistrez. Exemple : Ouvre Fiche Pr au ci-dessous) 0 11