dissertation

dissertation

La décolonisation Introduction La décolonisation (1947-1975) a précipité l’effondrement politique de l’Europe occidentale et indirectement renforcé la prépondérance des deux Supergrands quin’avaient jamais recouru à l’impérialisme colonial comme moyen de puissance. Les volontés indépendantistes remontent à l’époque de la colonisation mais jamais jusqu’alors, elles n’avaient réellementtroublé les métropoles.

Cest la Seconde Guerre Mondiale qui va créer les conditions de l’indépendance nationale es peuples colonisés. La décolonisation s’e selon lespays et les e intéressant de faire u deux plus grands em et l’EmpirecoIoniaI fr -p next page très hétérogène pourquoi il est décolonisation des colonial britannique l. Les facteurs de la décolonisation. A. les facteurs internes. Ils sont animés par les élites urbanisées : Parti du Congrès indien, Néo-Destour tunisien, Istiqlalmarocain…

Paradoxa to Wen « ext Paradoxalement, ce sont les élites indigènes privilégiées uisqu’elles ont bénéficié des efforts d’éducation des colonisateurs qui vont se retourner contre eux et entraîner leur perte. Les chefsnationalistes sont issus de la moyenne bourgeoisie (Nehru, Houphouët-Boigny), de l’armée (Nasser), du mouvement étudiant (Hô Chi Minh, Nyerere) ou syndical (Sékou Touré), parfois de l’aristocratie(Mohammed V).

Le nationalisme anticolonialiste réfléchi est en fait un produit de la culture occidentale dispensée libéralement dans les universités étropolitaines aux fils des riches familles indigènes,les « educated natives ».

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Initialement portés à revendiquer le partage du pouvoir avec les Européens (participationnisme), ils se sont ensuite faits les champions de l’autonomie, puis de l’indépendancedevant le manque de compréhension de la métropole. La renaissance islamique a été un autre facteur de l’anticolonialisme. Les peuples colonisés se sentent unis par leur identité religieuse contre… [à continuer] 2